chevron-down chevron-left chevron-right chevron-up home circle comment double-caret-left double-caret-right like like2 twitter epale-arrow-up text-bubble cloud stop caret-down caret-up caret-left caret-right file-text

EPALE

Plateforme électronique pour l'éducation et la formation des adultes en Europe

 
 

Espace actualités

Un nouveau rapport compare les dispositifs et politiques de formation des adultes en Europe

11/06/2019
Langue: FR
Document available also in: EN NL PL DA DE BG FI SL MT LT LV RO ET ES EL HU

La Commission européenne a publié un rapport de synthèse décrivant la situation actuelle des systèmes et politiques nationales de formation des adultes. Le rapport concerne les 28 pays de l'UE. Il compile des données issues d'un ensemble d'enquêtes nationales, mises à jour en 2017.

Ce document, tout récemment publié, pose la question des cadres politiques et financiers, de leurs forces et de leurs faiblesses, ainsi que des réformes mises en places dans les différents pays-membres de l'UE. Le rapport rassemble les résultats d'enquêtes menées dans certains de ces pays, réalisées par des comités d'experts nationaux. "Il contribue à alimenter la connaissance des systèmes d'éducation et de formation des adultes en Europe, ce qui constitue un pré-requis indispensable pour garantir leur efficacité, leur impact et leur adéquation aux besoins des apprenants", déclare la Commission.

Dans ce rapport, sont davantage présentés les enjeux de l'implication des pouvoirs publics plutôt que les conditions de l'apprentissage tout au long de la vie (comme, par exemple, comment les entreprises pourraient augmenter l'efficacité de leurs plans de formation, ou comment les individus pourraient s'investir dans des formations en dehors de leur temps de travail). Cet état des lieux de l'"existant" constitue une analyse comparée des différents systèmes et politiques d'éducation et de formation des adultes mis en place dans les pays européens.

Parmi les forces identifiées dans ce rapport, figure la collaboration entre les pouvoirs publics, au-delà de leur strict champ de compétence, de gouvernance ou de régulation. Du côté des faiblesses on peut citer la complexité du paysage des acteurs de la formation, les financements insuffisants ou encore les limitations de l'utilisation des données permettant d'infléchir le développement des politiques et des soutiens au secteur.

Accéder à l'intégralité du rapport

Share on Facebook Share on Twitter Epale SoundCloud Share on LinkedIn
Refresh comments Enable auto refresh

Affichage 1 - 2 sur 2
  • Portrait de Margrét Sverrisdóttir
    Done - a bit late, but Iceland is not one of EU-28..
    Best regards, Margret.
  • Portrait de Iliana Taneva

    Done.