chevron-down chevron-left chevron-right chevron-up home circle comment double-caret-left double-caret-right like like2 twitter epale-arrow-up text-bubble cloud stop caret-down caret-up caret-left caret-right file-text

EPALE - Plateforme électronique pour l'éducation et la formation des adultes en Europe

Blog

Qualité et formation : une approche systémique

28/03/2018
par Thierry Ardouin
Langue: FR

EPALE participe à la réflexion sur la qualité

La cinquième rencontre thématique EPALE du 20 septembre 2017 a été l'occasion de nombreux échanges et réflexions sur la qualité et la formation. En continuité de cette rencontre nous avons proposé un schéma de synthèse. Nous faisions la distinction entre qualité EN formation et qualité DE LA formation, et dégagions les différents niveaux (macro, méso, micro), les différents contrats (de management ou social, de prestation, pédagogique), et les différents moments et types d’action (qualité de la commande,  du contrat, de l’offre, des méthodes, de la situation, des apprentissages).

/fr/blog/la-qualite-et-la-formation-une-rencontre-riche-dechanges

La qualité de la formation au sein de la réforme en France : au delà de la seule prestation

L’article 42 de l’ANI du 22 février 2018 intitulé « La mise en place et le suivi de la qualité à chaque étape du système de formation professionnelle » entre en résonnance avec nos propos et ceux de la rencontre thématique. Il est clairement indiqué : « Ils (les partenaires sociaux) recommandent de ne pas limiter l’évaluation de le qualité à la seule prestation de formation. Ils considèrent qu’elle doit porter sur la globalité du processus de formation avec les différentes parties prenantes de la formation, à savoir :

- La qualité́ de l’information produite sur les besoins en compétences des entreprises et de l’information diffusée aux différentes cibles, notamment pour l’orientation professionnelle. Les parties signataires conviennent de formaliser le socle des informations nécessaires et les moyens de communication (supports et relais) afin que tout individu dispose d’une vision claire sur les besoins, les débouchés et la qualité́ de l’offre (chapitre 12) ;

- La qualité́ de l’action de formation, en particulier de l’alternance (article 29)

- La qualité́ de l’action de formation en entreprise. Afin de vérifier l’atteinte des objectifs et/ou la mise en œuvre des connaissances ou compétences acquises en formation en situation professionnelle, des critères seront ajoutés au-delà̀ des critères actuels d’évaluation, liés au recueil du besoin en entreprises -par le manager et l’organisme de formation-, et à l’information de l’individu sur les objectifs de la formation ou au suivi post-formation avec l’organisme de formation et le manager (article 33.1).

- La qualité́ de l’accompagnement des personnes et des entreprises (articles 1 -28 et 29 – 40.2)

- La qualité́ de la certification (articles 34.2 et 35)

- La qualité́ du financement des actions de formation et de l’ensemble des dispositifs (article 39)

- La qualité́ de la gouvernance, tant au niveau paritaire que quadripartite (articles 36 et 37)

- La qualité́ de l’évaluation des politiques emploi et formation (article 41). »

 

Une vision systémique nécessaire et partagée

/fr/file/schematarpngschema_tar.png

Voici une nouvelle vision de  notre schéma complété au regard de l’article 42. Peut être encore un peu plus complexe, et nécessite une bonne dose de concentration pour entrer dans cette perspective systémique mais beaucoup explicative et qui rend compte de la réalité.

Et toujours une belle ambition de travailler au développement des connaissances et des compétences des personnes mais aussi des collectifs et des organisations, c’est à dire des territoires et des pays.

/fr/file/tardouinjpgt_ardouin.jpg

 

Thierry Ardouin est expert thématique EPALE et professeur des universités en science de l'éducation. 

Share on Facebook Share on Twitter Epale SoundCloud Share on LinkedIn Share on email
Refresh comments Enable auto refresh

Affichage 1 - 10 sur 12
  • Portrait de Sebastien BOYOGUENO
    j'apprécie bien votre façon de modéliser vos conceptualisations, concernant particulièrement  la qualité en \ou de la formation, mais surtout de la formation des adultes en général. si seulement vous pouvez m'instruire sur l'outil que vous vous en servez pour y arriver!
    vous proposez une analyse systémique pour aborder la question de la qualité en formation; en effet, vous ne vous trompez pas au regard de ce qu'est la formation, à la fois "un processus et le produit de ce processus". et qui dit processus, parle d'un flux avec ses entrées, ses sorties, les traitements et les mécanismes de régulation qui vont avec. A ce propos, ne pensez-vous pas nécessaire, l'introduction dans le socle de compétences du Master en Sciences de l'éducation, de l'analyse systémique? Etudier la formation comme un système, nécessite à mon avis qu'on ait des compétences dans le domaine de la systémique...
  • Portrait de Thierry Ardouin
    Merci à tous pour vos remarques, commentaires et éléments complémentaires.

    Pour poursuivre et répondre à certains points :

    - Ce schéma est en construction et pourra donner lieu à des évolutions mais aussi chacun peut s'en emparer pour poursuivre la réflexion et surtout l'adapter à son contexte et situation.
    - Concernant les couleurs utilisées et compléter la légende : les éléments "qualité en bleu clair" correspondent aux éléments vus et analysé lors de la journée thématique EPALE le 20/09/2017, et les éléments "qualités en couleur brique" correspondent aux éléments cités dans l'ANI du 22/02/2018. L'idée est de voir les points de convergence et que l'ANI ouvre la question de la qualité au delà de la prestation pédagogique et l'offre de formation. Cela montre la complexité de la formation au service des apprentissages.
    - il est vrai que je n'ai pas repris les éléments présentés lors du premier blog, à savoir :  les trois niveaux d'analyse macro, méso, micro - les types de contrats entre les parties prenantes : contrat de prestation, contrat de management et contrat pédagogique. Le tout en lien avec l'environnement.

    Nous cherchons aussi à montrer que la qualité de la formation ne se décrète pas, et que les critères et les indicateurs doivent être des outils au service des apprentissages, des personnes et des structures. Alors ces critères doivent être adaptés à la diversité des structures, sauf si la volonté, ce qui n'est pas dit comme cela et que l'on peut craindre, est de réduire de manière comptable le nombre d'organismes en oubliant ceux qui oeuvrent de manière moins visible en terme de communication mais de manière efficace sur le terrain.

  • Portrait de Sebastien BOYOGUENO
    j'apprécie bien votre façon de modéliser vos conceptualisations, concernant particulièrement  la qualité en \ou de la formation, mais surtout de la formation des adultes en général. si seulement vous pouvez m'instruire sur l'outil que vous vous en servez pour y arriver!
    vous proposez une analyse systémique pour aborder la question de la qualité en formation; en effet, vous ne vous trompez pas au regard de ce qu'est la formation, à la fois "un processus et le produit de ce processus". et qui dit processus, parle d'un flux avec ses entrées, ses sorties, les traitements et les mécanismes de régulation qui vont avec. A ce propos, ne pensez-vous pas nécessaire, l'introduction dans le socle de compétences du Master en Sciences de l'éducation, de l'analyse systémique? Etudier la formation comme un système, nécessite à mon avis qu'on ait des compétences dans le domaine de la systémique...
  • Portrait de Pauline Tilly

    Merci pour ce schéma qui complète à merveille notre cours sur la formation. Par ailleurs, je m’intéresse à la formation des assistants maternels dans son ensemble et à sa qualité en particulier. Votre schéma est donc un précieux allié.

  • Portrait de Julie DELENCRE
    Merci pour cet article très enrichissant et qui permet un bon éclairage sur une belle ambition. Je m'interroge toutefois sur la question de la qualité des prestations. Est-ce-que tous les organismes de formation auront les moyens de mettre en oeuvre une démarche qualité calquée sur des normes AFNOR ou autre ? Il y a certes beaucoup de points à améliorer et cela permettrait sûrement d' "épurer" un peu le marché, mais les petites structures ne risquent-elles pas d'être absorbées par les grosses par manque de moyens ? Risquant alors une dérive des coûts. L'agence France Compétences arrivera-t'elle réellement à réguler cela si une telle situation se présentait ?
  • Portrait de Caroline Soltysiak
    Merci Mr Ardouin. Ce schéma permet d'identifier l'ensemble des éléments de la qualité EN formation et DE LA formation. Une utilité évidente pour ne pas oublier l'essentiel. Une affaire à suivre pour chacun d'entre nous.
  • Portrait de Charles Alfred YONI
    Merci Mr Ardouin. Cette approche me conforte dans une l'analyse que je mène sur le développement des compétences dans le contexte d'une stratégie de RC, où les initiateurs du plan n'ont pas pris en compte l'accompagnement des apprenants ni celui de l'organisme comme indiqués dans votre démarche. Je me retrouve dans plusieurs aspects de votre développement que j'apprécie bien.
  • Portrait de Virginie Lesieur
    Anciennement à la direction qualité d'un équipementier automobile et actuellement dans le monde de l'éducation, je trouve très pertinent de pouvoir appliquer une démarche qualité au monde de l'éducation et de la formation. Merci pour votre schéma et ce blog.
  • Portrait de Erwan Chartrain
    Merci Mr Ardouin pour ce schéma sur la qualité en et de la formation. Moi qui travaille pour l'Etat je suis souvent atterré de la qualité des formations qu'on nous propose tant au niveau des moyens engagés, aussi bien financiers que pédagogiques, mais aussi sur le contrat, un contrat de formation entre l'Etat et ses employés jamais discuté ou rediscuté. Merci donc, en espérant que cela fasse évoluer la situation ;)
    Quant au schéma lui-même, une légende pour les couleurs utilisées pourrait être éclairante.
    Cordialement,
  • Portrait de Jean Vanderspelden
    La complexité de nos dispositifs de "Formation", bientôt de "Développement des compétences" nécessite  effectivement un regard large. Une vision systémique partagée est la bienvenue !