chevron-down chevron-left chevron-right chevron-up home circle comment double-caret-left double-caret-right like like2 twitter epale-arrow-up text-bubble cloud stop caret-down caret-up caret-left caret-right file-text

EPALE

Plateforme électronique pour l'éducation et la formation des adultes en Europe

 
 

Ressource

''Apprendre en début de vie active''.

Langue: FR

Posté par Géraldine Marquet

Une étude intitulée '' Apprendre en début de vie active''' vient de paraître.

Cette étude, dont le commanditaire est l'Institut national de la jeunesse et de l'éducation populaire (INJEP), examine comment, avec qui, par quoi les jeunes apprennent au début de leur vie active ; ces jeunes sont ''les moins de 30 ans sortis de formation initiale''.

Les auteurs de l'étude (*)  indiquent : ''les débuts professionnels invitent au développement de nouvelles compétences

L’acquisition de nouvelles compétences résulte des apprentissages sous toutes leurs formes. À ce sujet, l’approche statistique est riche d’enseignements mais limitée dès lors qu’il s’agit d’apprécier toutes les modalités de ces acquisitions (...) Le développement professionnel tient également aux situations de travail plus ou moins porteuses d’apprentissages non prises en compte par la statistique jusqu’à présent, voire à des transferts de compétences acquises hors champ professionnel. Un dispositif d’enquêtes novateur, initié par le CEREQ, intitulé DEFIS (dispositif d’enquêtes sur les formations et les itinéraires des salariés) tente d’élargir l’appréhension des apprentissages en recueillant des données sur les conditions qui favorisent – ou pas – le développement des compétences, au-delà de la seule formation organisée. Une exploitation spécifique aux jeunes a été financée par l’INJEP''.

Deux sources d'information sont mobilisées: données statistiques et qualitatives (des entretiens ont été menés avec des jeunes et des employeurs).

L'étude est organisée en cinq parties:

  • Partie I: Brève revue de littérature: quelques jalons pour une recherche;
  • Partie II: Premiers apprentissages dans le monde du travail;
  • Partie III: A propos de la formation organisée;
  • Partie IV: A propos des apprentissages informels;
  • Partie V: les jeunes, leur travail et leurs perspectives professionnelles.

En conclusion, les auteurs soulignent que "trois pistes de progrès se dessinent:

  • être attentifs aux dynamiques de travail pour faciliter les apprentissages;
  • permettre à tous les jeunes d'apprendre de diverses façons;
  • poser en amont les fondations des apprentissages du début de la vie active''.

(*) Christine Fournier, Olivier Joseph, Marion Lambert et Isabelle Marion-Vernoux : chargé·e·s d’études, Centre d’études et de recherches sur les qualifications (CEREQ).

Pour consulter le document: http://www.injep.fr/boutique/injep-notes-rapports/apprendre-en-debut-de-vie-active/529.html

 

 

Auteur(s) de la ressource: 
Commanditaire : INJEP
Auteur.e.s : Christine Fournier, Olivier Joseph, Marion Lambert et Isabelle Marion-Vernoux (CEREQ)
Date de publication:
Lundi, 27 août, 2018
Langue du document
Type de ressource: 
Études et rapports
Pays:
Share on Facebook Share on Twitter Epale SoundCloud Share on LinkedIn