chevron-down chevron-left chevron-right chevron-up home circle comment double-caret-left double-caret-right like like2 twitter epale-arrow-up text-bubble cloud stop caret-down caret-up caret-left caret-right file-text

EPALE - Elektronická platforma vzdelávania dospelých v Európe

Blog

Accompagnement à la découverte du profil RIASEC : proposition de mise en œuvre dans le cadre d’un conseil à distance (EPCRdist)

24/05/2020
od Fabien BELTRAME
Jazyk: FR
Document available also in: EN DE

EPCRdist

Accompagnement à la découverte du profil RIASEC : proposition de mise en œuvre dans le cadre d’un conseil à distance

 La pandémie de Coronavirus, et la phase de confinement du 17 mars au 11 mai 2020, ont obligé les professionnels de l’orientation a adapter leur offre de services. La distanciation physique étant désormais la règle, l’accompagnement est     passé du classique entretien de face à face dans un bureau individuel à l’entretien, toujours en face à face, mais par écrans interposés. Zoom, Jitsi, Skype et les autres ont remplacé le bureau Klimpen.

 Toutes et tous ne s’y étant pas nécessairement bien préparé, la soudaineté de l’évènement a parfois obligé à une adaptation en mode « dégradé ». La proposition de méthode EPCR, par exemple, a été conçue dans un objectif   d’accompagnement en présentiel. En effet, cette modalité est la plus riche en termes d’interactions à tous les niveaux, cognitif, conatif, verbal, non-verbal, visuel etc … pour maximiser les mécanismes de mise en réflexivité. Ainsi, face à la   contrainte imposée de devoir accompagner à distance, cette démarche EPCR ne pouvait que partiellement être transposée en visioconférence.

 En effet, l’étape du « tri des cartes RIASEC » nécessite une manipulation physique de 6 petites cartes suivant les consignes précises du professionnel. Et surtout, les cartes doivent être impérativement présentées au bénéficiaire par leur   verso,  pour ne dévoiler le recto qu’à la toute fin de la séquence. Toutes ces conditions de mise en œuvre ont pu amener les professionnels, au mieux à dérouler une démarche EPCR amputée de la séquence « tri des cartes », au pire à   abandonner l’accompagnement instrumenté de la découverte du profil RIASEC pour revenir à une restitution classique.

Depuis quelques jours nous sommes entrés dans une phase dite « d’après confinement » qui nous révèle une situation très éloignée d’un retour à la normal : si nos libertés de circulation ont retrouvé un peu de latitude, il nous faut appliquer   des « gestes barrières » très contraignants. Pour les professionnels de l’accompagnement, par exemple, il faut saluer le bénéficiaire sans contact physique, se tenir à une distance minimale d’un mètre cinquante, porter un masque, conduire   un  entretien chacun de part et d’autre d’un plexiglass, désinfecter le mobilier entre chaque entretien, etc …

Cette situation étant appelée à perdurer, on mesure à quel point nos référentiels doivent être revisités. Ainsi, avec un tel niveau de contraintes, le présentiel cède sa place de situation idéale à un distanciel beaucoup plus confortable et serein   pour les professionnels et les bénéficiaires.

Dés lors, il nous faut installer durablement la modalité « à distance » dans nos pratiques en sortant de la logique « par défaut » pour raisonner en amélioration de la qualité de service. Il nous faut « monter en gamme » et se donner pour cible   de faire en distanciel, au moins aussi bien qu’en présentiel voire mieux en s’appuyant sur toutes les fonctionnalités de travail collaboratif qu’offrent les outils numériques.

C’est dans cette perspective que s’inscrit la déclinaison « à distance » de la démarche EPCR. Cet article présente la nouvelle modalité de mise en œuvre de l’entretien de partage collaboratif des résultats (EPCRdist) à un questionnaire   RIASEC. Les nouveaux supports et logiciels crées pour cet accompagnement à distance sont également présentés.

 

Mettre en œuvre l’entretien de partage collaboratif des résultats en distanciel (EPCRdist)

Cet article présente la déclinaison « à distance » de la méthode EPCR. Il se focalise essentiellement sur les aspects méthodologique et technique spécifiques à cette modalité. Pour les détails méthodologique des gestes professionnels de chaque étape, il convient de se reporter au document de présentation de la méthode « classique ». Tous les liens vers les documents, supports et logiciel sont indiqués en bas de cet article.

Une nécessaire anticipation et préparation

Pour commencer, il faut convenir d’une organisation et d’un planning partagé avec le bénéficiaire. En effet, il va y avoir plusieurs temps dans la démarche EPCR à distance qu’il convient de caler dans les agendas respectifs du professionnel et du bénéficiaire :

  1. s’accorder sur le choix d’utiliser la méthode EPCR à distance et organiser le planning (cf. alliance de travail)
  2. envoyer l’invitation au « test technique »
  3. envoyer le mail d’invitation à l’EPCRdist avec les instructions
  4. le bénéficiaire répond au questionnaire RIASEC Flash 2 et renvoie la référence de sa passation
  5. le professionnel prépare la session d’EPCRdist en amont de l’heure du rendez-vous
  6. au jour et à l’heure convenus, le professionnel et le bénéficiaire se connectent
  7. le professionnel et le bénéficiaire déroulent les étapes de la méthode EPCR à distance
  8. le professionnel termine l’EPCRdist en donnant au bénéficiaire les préconisations pour la suite : faire des recherches d’activités qui correspondent à son profil à partir du moteur de recherche
  9. le professionnel envoie le récapitulatif de la démarche EPCR à distance au bénéficiaire

L’anticipation est de mise en amont de la rencontre Skype. En effet, la période de confinement et le télétravail nous ont appris, souvent à nos dépends, que la technologie est régulièrement capricieuse. Il faut donc prévoir plusieurs temps d’anticipation technique.

Le premier temps, bien en amont du rendez-vous Skype, le professionnel va proposer au bénéficiaire de tester la liaison. Pour cela, il envoie une invitation intitulée « test technique Skype » par la fonctionnalité « planifier un appel ». Cet appel a pour objectif simple de s’assurer que de part et d’autre, le matériel du professionnel et du bénéficiaire réussissent à se connecter avec, à minima : le son, l’image et le partage d’écran. Le professionnel s’assure que le partage d’écran fonctionne en testant la fonctionnalité et en demandant au bénéficiaire de confirmer. Lorsque tout fonctionne correctement, le temps consacré à ce test ne doit pas excéder 10 minutes.

Après ce test, il convient d’envoyer l’invitation pour le jour J de l’EPCRdist. En fonction du logiciel de visioconférence utilisé, le professionnel pourra, ou non, indiquer les consignes dans le même message que la planification du rendez-vous. Les consignes à transmettre au bénéficiaire sont les suivantes :

Bonjour,

Comme convenu ensemble, en amont de notre rendez-vous en visioconférence, je vous invite à :

1. répondre au questionnaire en ligne en cliquant sur ce lien :

http://deporientation.free.fr/RIASEC_Flash/RIASEC_Flash_2Consigne.php?EPCR=1

2. bien noter la référence qui s’affiche à la fin de la passation (sélectionner puis copier)

3. m’envoyer un message en faisant « répondre » à ce mail. Dans le mail vous m’indiquerez la référence de la passation en collant le numéro affiché à la fin de vos réponses au questionnaire

 

Option : si vous estimez votre bénéficiaire suffisamment à l’aise avec l’écrit, vous pouvez lui demander de vous écrire, dans ce même message, ses premiers ressentis. C’est l’étape 2 « les premières impressions » de la méthode EPCRdist. En effet, cette étape est plus efficace si elle est réalisée juste après la passation. Mais si votre bénéficiaire n’est pas à l’aise avec l’écrit, alors il est préférable de le faire lors de la visioconférence.

(option)

4. écrire dans ce mail vos impressions après avoir répondu aux questions : Qu'avez-vous pensé de ce questionnaire ? y-a-t-il des activités qui vous ont marquées dans ce questionnaire ? si oui, lesquelles, pourquoi ? est-ce qu'en répondant à ce questionnaire, vous avez pensé à d'autres activités qui vous plairaient ? ou au contraire, vous déplairaient ? Etc …

Bien cordialement

Votre conseiller en évolution professionnelle

 

Toujours en terme d’anticipation, assurez-vous avant le jour J que le bénéficiaire vous a bien renvoyé le mail avec le numéro de référence de sa passation. Si ce n’est pas le cas, faites-lui un mail de relance. Si vous suivez plusieurs bénéficiaires, ce qui est probablement le cas, n’hésitez pas à mettre des alertes Outlook pour ne pas oublier.

Enfin, le dernier temps de l’anticipation c’est un peu avant le rendez-vous Skype du jour J. Suffisamment avant l’heure du rendez-vous pour pouvoir gérer les dysfonctionnement éventuels, il convient de :

  1. vérifier la connexion internet
  2. vérifier que Skype est lancé
  3. ouvrir le document « 2020mmjj_EPCRd_Nom-Prénom_DocSynthese_V1.0.pdf ». Vous pouvez également le redimensionner à l’écran comme présenté en capture d’écran N°4
  4. lancer le logiciel « RIASECCardSorting.exe » et maximiser sa taille à l’écran
  5. lancer le navigateur internet et le redimensionner à l’identique du document pdf ci-dessus

Dans le document PDF, vous renseignez la date, les nom et prénom du bénéficiaire ainsi que la référence de la passation. Cette référence est renseignée dans la case en haut de la 1ere page et sera reportée automatiquement dans la seconde page. Il est important d’indiquer cette référence dans ce document car cela :

  • vous permettra d’ouvrir facilement la feuille de résultats du bénéficiaire en cliquant juste sur le bouton de la page 3
  • permettra également au bénéficiaire de revoir sa feuille de profil quand il le souhaite en cliquant sur ce bouton.

Etape : les premières impressions

Si le bénéficiaire les a envoyées par mail alors le professionnel fait un debriefing à partir de son mail.

S’il ne les a pas envoyées dans son mail, le professionnel invite le bénéficiaire à se remémorer la passation et à donner ses ressentis pendant ou à la fin de cette passation. Ici la méthode est la même que pour la démarche EPCR en présentiel, avec le même questionnement.

Etape : la feuille des points saillants

Le professionnel partage le document pdf avec le bénéficiaire et affiche la page 2. La situation est alors très proche de la situation présentiel mais avec la feuille dématérialisée et affichée sur les écrans du bénéficiaire et du professionnel. Le professionnel peut conduire son accompagnement comme dans la situation présentiel et noter dans le formulaire pdf comme il le ferait sur une feuille papier posée sur le bureau.

Pour la conduite de cette étape, nous renvoyons au document méthodologique de la démarche EPCR classique.

Etape : le tri des cartes RIASEC

Le professionnel change le partage de l’écran : il remplace le document PDF par le logiciel RIASECCardSorting.exe. Il convient de maximiser l’affichage du logiciel et de s’assurer que le bénéficiaire lit aisément le contenu des cartes.

logiciel RIASEC Card Sorting

Le professionnel invite le bénéficiaire à lire cette première carte et à lui indiquer, par exemple par un « OK », lorsqu’il aura terminé. Le professionnel va alors déplacer la carte sur l’espace disponible à droite et invite le bénéficiaire à prendre connaissance de la seconde carte et à signaler par un « OK » lorsqu’il aura terminé. Et ainsi de suite pour les 6 cartes.

La situation à l’écran est alors la suivante :

logiciel RIASEC Card Sorting

Ensuite, le déroulement de cette version dématérialisé du tri des cartes reprend exactement le principe de la même étape en présentiel. La seule différence réside dans le fait que le professionnel manipule les cartes pour le bénéficiaire à partir des consignes de ce dernier. Il va donc demander au professionnel de déplacer la carte qui lui ressemble le plus sur l’emplacement N°1 en bas à gauche. Puis, parmi les 5 cartes restantes, celle qui lui ressemble le plus sur l’emplacement N°2 et enfin, parmi les 4 restantes, celle qui lui « parle » le plus sur l’emplacement N°3.

Pour les 3 cartes restantes, la consigne change. Le professionnel invite le bénéficiaire à désigner la carte qu’il rejette le plus, celle qui ne lui ressemble pas du tout puis il vient la placer en position N°4 en bas de l’écran. Enfin, pour les 2 cartes restantes, le professionnel invite le bénéficiaire à indiquer dans quel ordre les placer sur les emplacement N°5 et 6 pour que l’alignement des 6 cartes correspondent à un continuum de gauche à droite, de la carte qui lui ressemble le plus à celle qui lui ressemble le moins.

Pour plus de détails sur la conduite de cette étape, nous renvoyons au document méthodologique de la démarche EPCR classique.

La situation à l’écran est alors la suivante :

logiciel RIASEC Card Sorting

Etape : le rapprochement cartes / éléments saillants

Comme pour la démarche en présentiel, le professionnel va inviter le bénéficiaire a établir des liens entre la feuille des éléments saillants et le contenu des cartes ainsi classées.

Pour cela, il va partager son écran de son sorte que le document PDF se situe en haute de l’écran, tout en laissant les cartes visibles en bas de l’écran. En effet les cartes étant alignées tout en bas de l’écran, il reste suffisamment de place au dessus pour y placer le document pdf à la page 2 comme sur la capture d’écran ci-dessous :

logiciel RIASEC Card Sorting

Comme dans la version présentiel, l’étape se termine quand le rapprochement permet au bénéficiaire de stabiliser son ordre définitif de présentation des cartes.

Encore une fois, nous renvoyons ici, à la méthode EPCR classique pour plus de précisions sur la conduite de cette étape.

Etape : retour sur la passation RIASEC Flash 2

Le professionnel présente maintenant la feuille de profil du questionnaire RIASEC Flash 2 du bénéficiaire. Pour cela, il affiche la feuille de profil dans son navigateur internet. Il peut l’obtenir directement en cliquant sur le bouton « ma passation » qui se trouve sur la page 3 du document pdf. Attention, le bouton ne fonctionnera que si la référence de la passation est bien renseignée sur la première page du document pdf.

Le professionnel partage son écran avec le navigateur internet qui vient remplacer le logiciel pdf et en laissant les cartes affichées en bas de l’écran comme sur la capture d’écran ci-dessous :

logiciel RIASEC Card Sorting

Le professionnel peut alors retourner « virtuellement » les 6 cartes. Pour cela il appuie sur la touche « r » de son clavier. Attention, ici, pour que l’appui sur la touche « r » soit envoyée au logiciel de tri de cartes, il faut que celui-ci ait le focus, c’est à dire qu’il soit au premier plan de l’écran. Après avoir retourné les cartes le professionnel remet le navigateur internet avec la feuille de profil au 1er plan.

logiciel RIASEC Card Sorting

Ici, exactement comme dans la démarche en présentiel, il ne s’agit pas d’imposer le résultat du questionnaire mais de délibérer pour stabiliser un ordre des cartes qui soit expliqué, compris et partagé.

Comme pour les étapes précédentes, nous renvoyons à la méthode EPCR classique pour plus de précisions sur la conduite de cette confrontation du tri des cartes et des résultats du questionnaire, notamment en analysant les indices de différenciation et de consistance pour mieux comprendre la clarté des intérêts chez le bénéficiaire.

Etape : fin de la session EPCR à distance

Le professionnel renseigne le tableau de la page 3 du document pdf : l’ordre des codes RIASEC avec les cartes, avec le résultat du questionnaire RIASEC Flash2 et le choix final. S’il est important de renseigner la totalité du tableau pour que le bénéficiaire retrouve une trace de son travail, techniquement seuls les RIASEC majeur et mineur de la ligne « choix final » sont indispensable. Ces 2 cases renseignées se reporteront automatique dans le tableau situé en dessous «Mon RIASEC ».

Le professionnel explique ensuite au bénéficiaire la démarche pour explorer des pistes professionnelles qui correspondent à son profil d’intérêt notamment par l’utilisation du moteur de recherche « RIASEC Investigation ».

Le professionnel peut maintenant clôturer la session EPCRdist en expliquant au bénéficiaire qu’il va recevoir par mail, en pièce jointe, le document pdf sur lequel ils viennent de tracer toute leur démarche pendant cette session. Le document est la propriété du bénéficiaire. Il pourra le compléter comme il le souhaite. Il retrouvera dans ce document tous les liens pour ouvrir sa feuille de résultats au questionnaire, retrouver toutes ses réponses au questionnaire, et utiliser le moteur de recherche d’activités professionnelles et de métiers qui correspondent à son profil RIASEC.

 

Liens vers les documents et supports :

  • Le dossier Zip du logiciel « RIASECCardSorting.exe » : lien
  • La présentation de la méthode EPCR classique : lien
  • Télécharger le PDF de la méthode EPCR Classique : lien
  • Article EPALE de la méthode EPCR "classique" : lien

 

 

 

Share on Facebook Share on Twitter Epale SoundCloud Share on LinkedIn Share on email