chevron-down chevron-left chevron-right chevron-up home circle comment double-caret-left double-caret-right like like2 twitter epale-arrow-up text-bubble cloud stop caret-down caret-up caret-left caret-right file-text

EPALE - Plataforma eletrónica para a educação de adultos na Europa

Blogue

L'apport des instruments européens de la transparence en faveur de l'innovation et de l'inclusion; l'expérience inspirante du projet VITIMOB

04/12/2019
por Experts ECVET
Idioma: FR

VITIMOB est un partenariat stratégique transnational ERASMUS+ qui regroupe sept entreprises apprenantes de référence, originaires d’Allemagne, Espagne, France, Italie et Slovénie. Bénéficiant d’un financement européen pour une durée de 24 mois, les activités ont été conduites du 1er septembre 2017 au 31 août 2019. Ce projet a été accompagné par Habib Marande, l'un des membres du groupe d'experts ECVET France. Le système européen de crédit d'apprentissages pour l'enseignement et la formation professionnels – ECVET- a été établi par une recommandation du Parlement européen et du Conseil de l'Union européenne, en date du 18 juin 2009.
 

Les partenaires soucieux de leur responsabilité sociale et environnementale ont inscrit leur action commune dans une optique d’égalité des chances, d’employabilité et de professionnalisation durables pour tous.

 

Forts du soutien financier communautaire et de l’appui technique d’ECVET France, ils se sont assigné des objectifs pragmatiques mobilisant le cadre méthodologique prodigué par les outils européens de la transparence des compétences et qualifications (ECVET, CEC, EQAVET)[1], principalement centrés sur :

 

  • La conception d’une qualification commune de professionnel de la viticulture – positionnée au niveau 3 du CEC - en vue d’une reconnaissance officielle à terme, dans les cadres régionaux ou nationaux de certification en vigueur dans chacun des pays concernés.

 

  • La proposition de solutions innovantes et performantes en vue de contribuer à l’adaptation et la valorisation des parcours de formation et de certification des publics à besoins spécifiques, dans le secteur professionnel de la viticulture.

 

 

 

 

[1] Respectivement : Système européen de crédit d’apprentissages pour l’enseignement et la formation professionnelle, Cadre européen des certifications, Cadre européen de référence pour l’assurance qualité dans l’enseignement et la formation professionnels, Cadre communautaire de référence pour la transparence des compétences et des qualifications, Classification européenne des aptitudes, compétences, certifications et métiers.

 

 

/pt/file/vitimob2pngvitimob2.png

 

Retrouvez les suites de cet article :

IMPACT D’UN PROJET EUROPÉEN SUR LA FILIÈRE VITICOLE

COMMENT MOBILISER ECVET EN FAVEUR DE L'EMPLOI ET DE L'INCLUSION? : LE PROJET VITIMOB

 

 

Share on Facebook Share on Twitter Epale SoundCloud Share on LinkedIn