chevron-down chevron-left chevron-right chevron-up home circle comment double-caret-left double-caret-right like like2 twitter epale-arrow-up text-bubble cloud stop caret-down caret-up caret-left caret-right file-text

EPALE - Elektroniczna platforma na rzecz uczenia się dorosłych w Europie

Blog

Quand Aristote rime avec Artistique

10/11/2016
przez Sylvie LE MOËL-...
Język: FR
Document available also in: EN

Porté par la MJC du Plateau de Saint-Brieuc (22) et soutenu par le Député Européen Alain Cadec, le projet Aristote est une Action clé 1 (KA104) financée par le Programme Européen ERASMUS+.

Il permet aux salariés, aux animateurs aux professeurs mais aussi aux tuteurs de la MJC de partir en Europe (Grèce, Chypre, Londres) se former afin d’acquérir de nouveaux savoirs-faire et de monter en compétences y compris en matière linguistique.

Ressort de confiance, levier de connaissances et ferment de créativité, ce projet a aussi donné naissance à des initiatives nouvelles qui n'étaient pas initialement prévues dans le dossier de candidature. Ce phénomène témoigne de l'ampleur de l'interêt collectif suscité par le projet.

 

Les participants s'initient à la peinture....

En effet, plusieurs tuteurs ayant une vocation artistique, la Chef de Projet, Sylvie Le Moël-Philippe, a proposé aux participants de s'initier à l'art pictural, en profitant du cadre exceptionnel de la Caldeira de Santorin, lieu où se déroulent bon nombre des formations programmées au sein du Centre de Culture Hellénique.

Cela a suscité un véritable engouement, parfois même une révélation.

Gilles Renault, Tuteur en Grec se réjouit: « J'avais l'intention de m'essayer à la peinture, mais le temps me manquait. Cette initiation m'a mis le pied à l'étrier en somme : une nouvelle discipline s'ouvre à moi, élargissant ma palette d'activités créatives. C'est une source de développement personnel très appréciable»

 

Puis initient eux-mêmes les détenus....

Mû par cet esprit de partage des connaissances, un atelier peinture a ensuite été offert à la Maison d'Arrêt de Saint Brieuc pour réaliser des toiles sur châssis avec de l'acrylique, mais aussi créer une œuvre commune.

Une initiative bienvenue qui donne corps et sens à la citation du grand écrivain Grec Nikos Kazantzakis : « Prends tes pinceaux, prends tes couleurs, peins le paradis et entre ».

« Les détenus ont été particulièrement intéressés et enthousiastes . Nous avons vécu de vrais échanges dépourvus de tout préjugés,dans une atmosphère empreinte de sérénité et de convivialité. Les gardiens nous ont même remercié pour l'ambiance apaisée que l'activité avait engendrée. J'avais également apporté des CD de musique grecque et nous avons peint au son de ces mélodies ensoleillées  » explique la Chef de Projet tout en précisant que pour Aristote, le grand philosophe Grec et précepteur d'Alexandre Le Grand, « la musique adoucit les mœurs ».

 

Pour offrir une œuvre commune...

Une cérémonie à été par la suite organisée au sein de cette prison. Le Député Européen Alain Cadec venu échanger avec les prisonniers dans le cadre du projet Aristote, s'est dit très touché lorsqu'il s'est vu s'est vu remettre le tableau réalisé en commun : une jolie vue de Santorin avec des couleurs chatoyantes. Le même jour et pour la première fois en France dans une Maison d'Arrêt, les détenus on pu visionner le film Prix Lux 2015 du Parlement Européen intitulé « Mustang ».

La Société civile a aussi bénéficié des transferts de savoirs-faire, lors d'ateliers peinture organisés sous l'égide d'Aristote comme celui qui s'est tenu lors de la fête de quartier près de la MJC.

A l'invitation du Député Européen Alain Cadec et de son service Guid'Europe, les peintures réalisées par les détenus et par les participants aux mobilités ARISTOTE ont été exposées lors de la Journée de l'Europe, le 9 mai 2016, au Conseil Départemental des Côtes d'Armor.

 

/pl/file/projetaristotejpgprojet_aristote.jpg

 

Et exposer ce projet au Parlement Européen

Le Projet Aristote, de par ses ramifications artistiques et collaboratives a été particulièrement remarqué.

Il constitue effectivement un modèle pour nombre de territoires : à savoir le modèle d'une dynamique suscitée par une structure associative au sein d' un quartier sensible localisé dans une ville moyenne, relativement éloignée des centres décisionnels.

Montré de fait en exemple, il a été sélectionné à deux reprises par l'Agence ERASMUS+ France pour être présenté aux Députés Européen de la Commission Culture et Éducation,  à Bruxelles, au Parlement Européen.

Pourvoyeur de nouvelles initiatives, Aristote incarne bien le nouveau visage du Programme Européen : Ce qu' Erasmus+ nous a donné se multiplie en le donnant à notre tour. C'est un trésor fait pour être investi, diffusé, transmis, partagé et valorisé.

 

Sylvie Le Moël-Philippe, Chef de Projet Aristote et Développeur Erasmus+

 

Share on Facebook Share on Twitter Epale SoundCloud Share on LinkedIn