chevron-down chevron-left chevron-right chevron-up home circle comment double-caret-left double-caret-right like like2 twitter epale-arrow-up text-bubble cloud stop caret-down caret-up caret-left caret-right file-text

EPALE

Elektroniczna platforma na rzecz uczenia się dorosłych w Europie

 
 

Blog

Unis dans la diversité

24/10/2019
przez Fouhad IKHLEF
Język: FR

Nous sommes les membres d’une association de personnels d’un lycée professionnel du sud de la France très actif en termes de projets européens. Notre engagement de bénévoles dans l’amicale est entre autres d’œuvrer pour la cohésion des personnels. Pour ce faire, nous proposons des activités diverses et variées tout au long de l’année, ouvertes aux familles des membres afin de renforcer la dynamique des personnels de notre lycée.

Nous avons pour cela collaboré avec un partenaire roumain qui a pris la forme d’un séminaire financé par ERASMUS+. L’enjeu de ce projet était de répondre au mieux aux problématiques quotidiennes des divers bénévoles. Ainsi, nous avons fait le constat que nous recevions, chacun dans son cadre professionnel, depuis des années des adultes pour certains en situation de grande pauvreté et depuis plus récemment des migrants. Il nous faut répondre au mieux aux besoins spécifiques de ces publics, et adapter notre fonctionnement dans ce but.

Notre déplacement en Roumanie nous a permis dans un premier temps de rencontrer nos partenaires locaux sur place et d’échanger avec eux autour des problématiques énoncées précédemment.

ORGANISATION DES COURS STRUCTURES

Par la suite nous avons fonctionné sur trois journées de cours structurés organisés par notre partenaire roumain.

La première matinée avait pour objectif de mettre en évidence l’intemporalité et l’universalité des phénomènes migratoires tout en tentant de démystifier les préjugés les plus fréquents notamment aux niveaux économique et social.

/pl/file/unisdansladiversitepng-0unis_dans_la_diversite.png

L’après-midi a consisté à repérer et à lister les constats spécifiques à notre organisation autour des thématiques suivantes :

  • Relations parents/ adolescents
  • Les parents face au numérique
  • L’obstacle de la langue
  • L’impact de la culture
  • Le rapport à l’école
  • Le frein à la catégorie sociale

Nous avons tout d’abord constitué des ateliers « mixtes », inters catégoriels, afin de croiser les points de vue. Ces ateliers d’une durée de 15 minutes fonctionnaient par rotation. Ils avaient vocation à faire émerger les problématiques des 6 thématiques retenues.

A l’issue de cette journée chaque rapporteur de groupe a fait un bilan des discussions à l’ensemble des groupes.

La seconde journée consistait en une recherche de solutions aux problématiques qui avaient été soulevées la veille. Cette fois les ateliers fonctionnaient par champs professionnel des bénévoles (vie scolaire, agents, professeurs). Le personnel roumain, épaulé par les CPE (conseillers principaux d’éducation), l’assistante sociale et le proviseur, tournait entre les groupes de recherche et assurait leur bon fonctionnement en répondant aux questions et aux besoins de chacun. En termes de rotation, le fonctionnement était identique à celui de la veille, en revanche la durée était de 25 minutes.

IMPACTS DE CETTE EXPERIENCE 

La restitution globale a eu lieu le lendemain, sous forme collégiale et les solutions proposées ont été listées et priorisées par les membres de l’encadrement dans un tableau récapitulatif, le proviseur assurait la distribution de la parole lors des débats.

Ce travail d’équipe, ainsi que les divers moments conviviaux ont renforcé la cohésion des participants. Ce projet a également permis de mettre en exergue les qualités et les personnalités de chacun des bénévoles et leur donner une nouvelle place au sein du fonctionnement de l’organisation. Ils avaient tous signalé leur désir de prendre des responsabilités au sein de l’organisation, ce séjour n’a fait que renforcer leur choix.

Les évaluations quotidiennes et individuelles écrites soulignent la création d’une véritable équipe inter catégorielle et constatent qu’il y aura désormais un avant et un après.

A la clôture du séminaire, des décisions fortes et des stratégies d’action d’équipe ont émergé et seront mises en œuvre pour pallier au mieux les carences constatées avant le projet.

Satisfaits du travail fourni et des effets constatés pendant ces journées, il nous a paru nécessaire et indispensable de partager et d’approfondir cette expérience. Nous souhaitons vivement trouver de nouveaux partenaires, et remercier ERASMUS + sans qui ce projet n’aurait pu aboutir.

 

/pl/file/image2jpgimage_2.jpg

 

Share on Facebook Share on Twitter Epale SoundCloud Share on LinkedIn