chevron-down chevron-left chevron-right chevron-up home circle comment double-caret-left double-caret-right like like2 twitter epale-arrow-up text-bubble cloud stop caret-down caret-up caret-left caret-right file-text

EPALE

Elektroniczna platforma na rzecz uczenia się dorosłych w Europie

 
 

Resource

Analyse des impacts du processus d’alphabétisation chez les personnes étrangères ou d’origine étrangère

Språk: FR

Posted by louise culot

La présente recherche-action est réalisée à l’initiative de Lire et Écrire en Wallonie et avec le soutien du Ministre wallon de l’Action sociale. Lancée dans le contexte d’un renforcement des politiques d’intégration des populations étrangère et d’origine étrangère sur le territoire wallon, elle s’intéresse plus spécifiquement à la part de ce public qui est infrascolarisée et qui est en besoin d’alphabétisation davantage que d’une formation linguistique de type «français langue étrangère».

La recherche-action a pour objectif d’identifier et d’analyser l’impact des actions d’alphabétisation auprès des publics «personnes étrangères et d’origine étrangère» (ci-après dénommées PEOE), tel que définis par le Code wallon de l’Action sociale et de la Santé.

Essentiellement de type qualitatif, la recherche s’appuie sur une méthodologie impliquant l’expression directe des apprenants (section 2, «méthodologie de collecte et d’analyse des données» et section 3, «descriptif de la population»). Elle se construit à partir de leur propre regard sur les effets du processus d’alphabétisation dans leur vie. Fort d’une première expérience de recherche relative à l’impact des actions d’alphabétisation auprès de ses apprenants réalisée en 20103, Lire et Écrire identifie et analyse cinq catégories d’impact (section 3), en fonction du champ concerné: le développement personnel(3.1), les savoirs(3.2), l’insertion sociale (3.3), l’insertion socioprofessionnelle (3.4)etla participation citoyenne (3.5). Une sixième catégorie est analysée pour les réponses qui ne renvoient à aucun impact ou à desimpacts négatifs (section 4).

S’agissant d’une recherche-action, la méthodologie de recherche mobilise tant les apprenants que les travailleurs de l’alphabétisation dans un processus participatif. Elle se poursuit dans la construction et l’expérimentation d’un outil de mise en évidence de l’impact des processus d’alphabétisation auprès des publics PEOE, élaboré par des travailleurs et pour des travailleurs de l’alphabétisation.

Resource Author(s): 
Elise Ugeux, Lire et Ecrire en Wallonie
Publication Date:
Sunday, 30 December, 2018
Language of the document:
Type of resource: 
Case Study
Country:
Share on Facebook Share on Twitter Epale SoundCloud Share on LinkedIn