Skip to main content
Blog
Blog

Formation en situation de travail. Une réflexion de l'institut du travail et management durable"

A l'heure où la Formation en situation de travail (FEST) est en débat, l'institut du travail et du management durable (ITMD) amène une réflexion complémentaire et souhaite s'engager dans des expérimentations.

Les Formations en situation de travail au prisme de l’Itmd

Regards croisés au plus près du travail réel

L’Itmd réunit une pluralité de professionnels (dirigeants d’entreprise, consultants, intervenants, syndicalistes et chercheurs) pour promouvoir une nouvelle approche de la performance économique des entreprises fondée sur le développement des métiers et des personnes. Ces professionnels se réunissent régulièrement pour réaliser ce projet. Depuis janvier 2016, un groupe de consultants et d’intervenants s’est mobilisé pour accompagner les projets Formations en situation de travail.

Mettre en dynamique travail, formation et organisation

L’Itmd a accueilli la réforme de la formation professionnelle comme une opportunité d’ancrer la formation dans la pratique concrète du travail réel. Plutôt que de « quitter l’entreprise pour partir en formation », il s’agit d’envisager la formation à partir de ce qui peut s’apprendre au travail. La formation peut alors plus directement contribuer à la qualité du travail et de ce qu’il produit, et le travail développer les compétences des professionnels. Cette qualité du travail trouve sa traduction tant du côté des pratiques professionnelles, qu’en terme d’organisation des activités de production. Pour les collaborateurs comme pour les dirigeants, il y a la profonde satisfaction issue de la reconnaissance du travail bien fait et de l’engagement commun dans le projet collectif que constitue l’entreprise.

Apprendre à partir du travail

Le dirigeant de Tpe/Pme ne trouve pas toujours son compte quand ses collaborateurs partent en formation : quand il y a peu de personnel, il est difficile de s’en priver ; et les retours sur investissements ne sont pas toujours perceptibles. Avec les Formations en situation de travail telles que les conçoit l’Itmd, il trouve, in situ, une opportunité de développer les métiers des salariés, de construire une culture de collectif de travail et d’installer durablement la relation entre qualité du travail et performance de l’entreprise.

Une communauté de pratiques diversifiées

L’ensemble des consultants et intervenants réunis par l’Itmd autour du développement des situations de travail apprenantes représente une diversité de pratiques d’accompagnement de la qualité du travail. A partir des principes d’action de l’Itmd, ils s’entendent pour identifier quelques invariants de ces actions :

  • La qualité du travail est le résultat d’actions adaptées à des situations de travail sans cesse renouvelées.

  • C’est par une prise de recul sur son travail qu’un professionnel peut situer des gestes et des façons de faire au sein d’un collectif de travail.

  • On apprend à partir de problèmes que l’on découvre dans le travail. Un dispositif de Formation en situation de travail revient à créer les conditions d’émergence de ces difficultés afin d’en faire une occasion concrète d’apprentissage individuel et collectif.

  • La situation potentielle d’apprentissage suppose une confrontation sur les critères de qualité du travail au sein du collectif de travail. De cette régulation de la parole sur l’acte de travail se construit l’apprentissage, mais aussi la qualité du travail.

  • L’interaction entre formation et organisation de l’activité de travail est recherchée, de sorte que cette dernière favorise santé individuelle et collective et implication dans le développement de la performance.

  • Pour s’accorder à la réalité économique et sociale d’une Tpe/Pme, la Formation en situation de travail a trois qualités : elle est réduite dans le temps, ses effets sont rapides et pérennes.

    Un groupe d’intervenants du réseau Itmd s’engage dans l’expérimentation souhaitée par le Ministère du travail pour améliorer la performance des entreprises comme celle des pratiques des intervenants. 

sources : 

http://aprat.com/node/234

http://www.itmd.fr/sites/default/files/Les%20Fest%20au%20prisme%20de%20…

Login (1)

Users have already commented on this article

Illoggja jew Irreġistra biex tibgħat il-kummenti.

Want to write a blog post ?

Don't hesitate to do so! Click the link below and start posting a new article!

L-aħħar diskussjonijiet

EPALE 2021 Thematic Focuses. Let's start!

We invite you to enrich what is set to be an intense year ahead with your contributions and expertise! Let's start by taking parto in this online discussion. The online discussion will take place Tuesday 9 March 2021 from 10 a.m. to 4 p.m. CET. The written discussion will be introduced by a livestream with an introduction to the 2021 Thematic Focuses, and will be hosted by Gina Ebner and Aleksandra Kozyra of the EAEA on the behalf of the EPALE Editorial Board.

More

Diskussjoni ta’ EPALE: Il-forniment ta’ tagħlim ta’ ħiliet bażiċi

Il-ħiliet bażiċi huma trasversali. Dawn mhumiex rilevanti biss għall-politika edukattiva, iżda huma rilevanti wkoll għall-politiki tal-impjiegi, tas-saħħa, soċjali u ambjentali. Il-bini ta’ miżuri ta’ politika koeżivi li jappoġġjaw lill-persuni bi ħtiġijiet bażiċi ta’ ħiliet huwa meħtieġ mhux biss biex il-Perkorsi ta’ Titjib tal-Ħiliet ikunu suċċess, iżda wkoll biex jgħinu fil-bini ta’ soċjetajiet aktar reżiljenti u inklużivi. Id-diskussjoni online se ssir f’din il-paġna fis-16/17 ta’ Settembru bejn l-10:00 u s-16:00 CET u se tkun immoderata mill-Koordinaturi Tematiċi ta’ EPALE tal-EBSN

More