Pārlekt uz galveno saturu
News
Ziņas

Présentation du projet ERASMUS + « Improviser pour apprendre » IMPRO +

LES PARTENAIRES DU PROJET

  •           Conservatoire de JOIGNY, France,  coordinateur du projet.
  •           Centre culturel d’IISALMI, Finlande, partenaire.
  •           Association 5-ata ! de RIGA, Lettonie, partenaire. 

Le projet associe d’autres partenaires en Lettonie : l’école de musique de Lielvarde ; en France : le Pôle d’Enseignement Supérieur de la Musique de Bourgogne,   « Liaison Arts Bourgogne » et  l’association départementale « Yonne Arts vivants ».

 

LE CONTENU DU PROJET

Le projet s’étend de septembre 2014 à août 2016.

  •           Le projet vise à développer l’improvisation dans l’apprentissage artistique, dès le début de la formation, et de permettre à chacun de franchir le pas pour vivre une situation créative à travers l’expression artistique.
  •           L’improvisation est entendue ici en mélangeant les domaines artistiques : la musique, la danse, le théâtre, les arts plastiques.
  •           Il s’agit de développer des outils pédagogiques et d’information permettant de placer l’improvisation comme un outil d’apprentissage. Certes un  outil d’apprentissage pour la pratique artistique, mais le projet le développe au-delà, pour permettre à des personnes non impliquées dans une pratique artistique d’entrer directement dans un processus créatif, afin qu’elles essaient, qu’elles expérimentent.
  •           Il s’agit de favoriser, de mettre en lumière, d’accroitre les capacités créatives de chacun.
  •           L’apprentissage est souvent axé sur des capacités intellectuelles, cognitives, sur des gestes techniques, il s’agit là de développer la créativité, d’encourager la prise de parole, la prise de risque, l’écoute sans jugement, la découverte de soi, la capacité à construire intuitivement avec l’autre.
  •           Les moyens mis en œuvre seront des ateliers réguliers d’improvisation, un travail international commun de réflexion pédagogique, la conception de vidéos pour présenter des outils pour improviser, l’édition d’un guide pour favoriser la pratique de l’improvisation  dans les structures d’enseignement culturel.
  •           Dans chaque structure partenaire, un rendez-vous mensuel d’improvisation ouvert à tous est mis en place.
  •           Vingt vidéos-outils pour donner des clés de situation d’improvisation sont actuellement créées. Elles seront à disposition des internautes courant mai 2016, en ressources libres. Un guide en français et en anglais est en cours d’élaboration pour inciter les structures à inclure l’improvisation dès le début de l’apprentissage

 

Improviser pour apprendre

 

Quelques résultats significatifs qui se dessinent :

 

Développement personnel :

  •           La « prise de position ». Nombreuses sont les situations vécues où chacun ressent la présence développée lorsqu’il prend position pour improviser et dans l’improvisation. Cela renforce à la fois la confiance en soi et la conscience d’une identité. Cette identification est matière, ceci permet ainsi de travailler sur sa propre évolution.
  •           « L’inclusion sociale ». Beaucoup d’exercices permettent de construire des histoires collectives courtes et rapides, où chacun se positionne dans un ensemble.
  •           « Développement de l’expression ». Les situations entrainent une recherche en soi pour trouver d’autres expressions, pour enrichir son langage. Cela se traduit par des recherches dans son propre langage, en prenant le temps de prendre un élément et le creuser, de « tourner autour », de le développer progressivement. Cela prend forme aussi par des essais dans d’autres champs, par exemple pour un instrumentiste d’utiliser la voix, le langage corporel, la danse, l’expression théâtrale…. 
  •           Toutes les personnes n’ayant pas de pratique artistique préalable  qui ont participé à un atelier se sont étonnées de pouvoir prendre part facilement et des résultats bénéfiques pour leur découverte.

 

Développement social :

  •           L’expérimentation d’ateliers d’improvisation dans les maisons de retraite et avec des migrants a été une belle découverte de possibilités d’inclusion. Tous les participants ont été surpris que le « faire ensemble» dans le champ de l’improvisation soit possible et créé une si belle qualité de relation.
  •           Les situations d’improvisation peuvent être des raccourcis de type de comportements et de relations vécues. Avec les débriefings qui suivent, cela permet souvent à chacun de comprendre davantage ses attentes, ses aprioris, ses postures.
  •           Les relations de dialogue interculturel ont aussi rapidement progressées d’une mobilité à l’autre.

 

Développement pédagogique :

  •           Le sujet de l’improvisation a pris une place plus réelle dans les structures concernées et une partie des équipes pédagogiques est maintenant pleinement concernée par le sujet.
  •           Le panel des intervenants proposés au cours des mobilités, a permis d’ouvrir de nombreux champs à pratiquer et des voies pédagogiques pour les professeurs.
  •            Toute la démarche de création des vidéos pour présenter des outils d’improvisation a été une forte plus-value pédagogique pour tous les participants. La réflexion sur le plan du guide a été une démarche plus lente et la rédaction des articles des démarches individuelles.
  •           Ce projet a permis de belles coopérations entre des structures d’enseignement de rayonnements différents, associant des structures locales avec des structures d’enseignement supérieur.

 

 

Improviser pour apprendre

 

Un exemple de vidéo-outil

 

https://youtu.be/FPPqEH3nYdM

 

 

 

Site Internet : www.improplus.eu

Email : conservatoire@ville-joigny.fr

 

Login (0)

Vai vēlaties pievienot ierakstu?

Nekavējieties!

Spiediet zemāk uz saites un sāciet veidot jaunu ierakstu!

Jaunākās diskusijas

EPALE 2021. gada tematiskie fokusi. Laiks sākt!

Mēs aicinām Jūs iesaistīties, dalīties ar viedokli, pieredzi, projektiem un idejām! Sāksim ar šo tiešsaistes diskusiju. Tiešsaistes diskusija notiks 9. martā no plkst. 11.00 līdz 17.00 pēc Latvijas laika. Rakstītu diskusiju ievadīs tiešraide ar 2021. gada tematisko fokusu iepazīstināšanu, un to vadīs Džina Ebnere un Aleksandra Kozira no Eiropas Pieaugušo izglītības asociācijas (EAEA), kurām to uzticēs EPALE Redakcijas padome.

Vairāk

EPALE diskusija: Pamatprasmju nodrošināšana cietumos

Kā izglītības iniciatīvas var labāk risināt cietumos esošo cilvēku pamatvajadzības? Kādi ir galvenie ieguvumi un problēmas attiecībā uz pamatprasmju apmācību cietumos? Diskusija notiks 17. decembrī (ceturtdien), tā sāksies plkst. 14.00 pēc Centrāleiropas laika un noslēgsies plkst. 16.00. Diskusijas ievadā būs 20 minūšu gara tiešraide ar starptautisku ekspertu piedalīšanos, kuri dalīsies savā pieredzē par minēto tēmu, tai sekos tiešsaistes diskusija līdz plkst. 16.00 pēc CET.

Vairāk