chevron-down chevron-left chevron-right chevron-up home circle comment double-caret-left double-caret-right like like2 twitter epale-arrow-up text-bubble cloud stop caret-down caret-up caret-left caret-right file-text

EPALE

Eiropas Pieaugušo izglītības e-platforma

 
 

Ziņu sadaļa

L’apprentissage en milieu de travail - Priorité européenne – Enjeux belges

23/10/2015
Valoda: FR

Bruxelles Formation et ses partenaires du réseau ReferNet vous invitent

CONFÉRENCE - JOURNÉE D'ÉCHANGES

L’apprentissage en milieu de travail - Priorité européenne – Enjeux belges

Évènement de clôture du mandat coordonné par Bruxelles Formation (2012-2015)

Date : 10 décembre 2015 de 10h à 17h

Lieu: SQUARE : Coudenberg 3 - 1000 Bruxelles

Pour vous inscrire: cliquez ici 

 

Le programme sera en ligne  dans les prochains jours.
Share on Facebook Share on Twitter Epale SoundCloud Share on LinkedIn
Refresh comments Enable auto refresh

Tiek rādīts 1. - 1. no 1
  • Lietotāja David BOURNE attēls

    "Learning by doing" dirait-on outre Manche.

    Si une telle idée n'est pas nouvelle dans le champ de la formation elle a, en revanche, été vivement réactualisée dans le domaine du Conseil en Evolution Professionnelle. En effet, la loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l'emploi et à la démocratie sociale, a créé un dispositif qu'il peut être particulièrement utile de mobiliser dans le cadre d'un accompagnement en orientation: la PMSMP. Comprendre: Période de Mise en Situation en Milieu Professionnel.

    Quels peuvent être les objectifs d'une telle période d'immersion ?

    Il s'agit pour la personne concernée, de bénéficier d'une expérience professionnelle qui vise soit à découvrir un secteur d'activité ou un métier, soit à confirmer un projet professionnel grâce à des situations réelles de travail ou encore, à initier un parcours d'embauche pour accéder à un emploi.

    Dans les deux premiers cas, une telle période d'immersion est largement optimisée lorsqu'elle est associée à un travail réalisé en amont avec le bénéficiaire sur les représentations qu'il a du métier en question. Le résultat de ce travail est avantageusement confronté à celui réalisé par le bénéficiaire au cours de la période d'immersion (travail d'observation in situ). On comprendra que l'approche constructiviste est, dans ce cas, largement mobilisée par le professionnel qui souhaite accompagner efficacement la personne dans l'emergence et/ou la consolidation de projets professionnels. Il ne s'agit pas dans cette perspective de recourir à des "tests" pour explorer ou valider un projet professionnel mais bien d'offrir la possibilité à la personne concernée "d'expériencer" le métier  en question (néologisme tiré de la langue anglaise (to taste, to experience) qui rend parfaitement bien compte du sens donné à la démarche par l'approche constructiviste).

    De nombreux  praticiens du Conseil en Evolution Professionnelle se forment d'ailleurs à cette nouvelle approche qui a fait l'objet de vives recommandations au niveau européen. Des conseillers FONGECIF sont actuellement inscrits dans un cursus complet de formation qui va dans ce sens.

     

     

     

    A qui cela s'adresse-t-il ?

    Vous pouvez être concerné  :

    • si vous bénéficiez d’un accompagnement social ou professionnel personnalisé, que vous soyez demandeur d’emploi (inscrit ou non à Pôle emploi), adhérent à un Contrat de sécurisation professionnelle (CSP), jeune suivi dans le cadre d’un CIVIS ou de la Garantie jeunes, allocataire du RSA, salarié en contrat aidé (Contrat Unique d’Insertion y compris en emploi d’avenir)…