Salta al contenuto principale
Blog
Blog

Le travail en faveur des personnes les plus éloignées de la formation

Le principal événement professionnel de LLW (Semaines de l'apprentissage tout au long de la vie) 2020 a été le 24e Colloque d'Andragogie. Sa thématique était Le thème de l'événement international était "Toucher des groupes spécifiques d'apprenants : quels outils, quels partenaires, quels financements ?" L'événement a attiré environ 80 participants de 30 pays européens... à distance à cause du contexte sanitaire!

[Cet article a été traduit de l'anglais par l'équipe EPALE France].

 

Sensibilisation, orientation et validation - un triple défi majeur pour l'éducation des adultes. 

Ces dernières années, les coordinateurs nationaux chargés de la mise en œuvre de l' Agenda européen pour l'éducation des adultes (AEFA / EAAL) se sont rencontrés lors d'événements de concertation, appelés PLA (activités d’apprentissage collégial). Au préalable, nous décidons des sujets d'actualité, puis nous formons des groupes selon nos propres domaines de travail principaux, dans lesquels nous échangeons notre expertise et des exemples tirés de la pratique. En avril 2018, la Slovénie a participé activement à l'événement PLA sur la sensibilisation et l'orientation dans l'éducation des adultes qui a eu lieu au Luxembourg (pour en savoir plus, consultez cet article).

En février de cette année, lorsque nous avons défini le contenu des événements PLA pour la période 2020-2021, nous avons à nouveau mis l'accent sur les deux sujets ci-dessus, qui semblent être inépuisables (et étroitement liés). Nous avons également ajouté la question de la validation des connaissances et des compétences acquises antérieurement. Si ces trois sujets requièrent en soi un engagement important, nous avons convenu que les défis sont encore plus grands lorsqu'il s'agit de groupes défavorisés sur le plan éducatif (souvent appelés vulnérables). 

 

À la demande de la Commission européenne (CE), l'Institut slovène d'éducation des adultes (SIAE) a pris en charge la coordination de cette réunion dans le cadre du Projet EAAL. Le contenu de la PLA a été cocréé avec les représentants de la Bulgarie, de l'Islande, de la Pologne, de la Slovaquie et de l'Espagne. Nous étions convaincus que l'événement aurait lieu en mai, parallèlement à l'ouverture nationale du jubilé des Semaines de l'apprentissage tout au long de la vie (LLW). Toutefois, en raison de la Covid-19, nous n’avons pu l’organiser que les 15 et 16 septembre dans un environnement numérique et en liaison avec le 24e colloque sur l'éducation des adultes (AEC - en slovène). Quatre-vingts participants de 30 pays européens ont pris part à notre premier événement Zoom. La délégation slovène de vingt-cinq membres comprenait des employés du SIAE ainsi que des représentants du réseau LLW et des Centres d'orientation de l'ISIO.

L'événement a également servi à la promotion de la Slovénie et de notre système d'éducation des adultes. 

La représentante de la CE, Martina Ní Cheallaigh, a ouvert l'événement par quelques mots sur l'actualité européenne. Le nouvel Agenda européen des compétences pour une compétitivité durable, l'équité sociale et la résilience adopté le 1er juillet 2020, pose également les bases du nouvel EAAL et de l'éducation des adultes en général. Les coordinateurs nationaux en discuteront plus en détail lors de la réunion qui se tiendra le 15 octobre.

Cette année, en Slovénie, nous travaillons principalement à la préparation d'une nouvelle résolution sur le plan directeur de l'éducation des adultes (ReNPIO) 2021-2030 et des actes exécutifs faisant suite à la loi sur l'éducation des adultes (ZIO-1, 2018 - en slovène). Nous y avons consacré quelques mots d'introduction et avons surpris les participants par le fait que nous mettons déjà en œuvre la coopération de neuf ministères dans l'actuel Plan directeur de l'éducation des adultes 2013-2020. 

Étant donné que les LLW battaient également leur plein à ce moment-là, nous avons parlé de l'expérience de leur ouverture virtuelle (4 septembre) et de la Parade d'apprentissage (9 septembre ; en slovène). Pour commencer, nous avons projeté un film de présentation sur la Slovénie le premier jour, et le deuxième jour, un  hymne à l'éducation et à la formation tout au long de la vie sous forme de rap. Le tout a été accueilli par les participants avec enthousiasme.

Le volet central de l'événement PLA comprenait huit présentations thématiques des pays susmentionnés (disponibles ici). Parallèlement, une interaction animée a eu lieu par le biais de Zoom, les artistes étant soutenus par d'autres participants qui leur ont fait part de leurs commentaires et de leurs questions.

Parlons maintenant du contenu et des résultats.

Depuis 2004, le modèle d'orientation slovène a mis l'accent sur la sensibilisation, en touchant les groupes cibles vulnérables à leur domicile et sur leur lieu de travail. Dans sa présentation, Tanja Vilič Klenovšek du SIAE a souligné l'importance des partenariats locaux, qui sont établis dans tout le pays par 17 centres d'orientation gérés sous la coordination du SIAE. Pour garantir l'efficacité, il faut également un modèle planifié et bien conçu, un nombre suffisant de conseillers qui sont constamment formés et, bien sûr, un financement suffisant de l'État et du Fonds social européen. Les activités de sensibilisation se sont poursuivies même pendant l'épidémie de Covid-19, mais d'une manière différente. Maja Rotar , du Centre d'éducation publique Cene Štupar - Ljubljana, a indiqué que dans la pratique, cela présentait des avantages et des inconvénients, et elle a également souligné que les expériences acquises constituent une excellente base pour l'avenir.  

 

Dans sa présentation, Estera Možina a parlé de la formation dans l'environnement de travail, qui permet de transférer plus directement les connaissances et les compétences acquises dans la pratique. Dans le Projet Profi-Train (Erasmus +, KA2), qu'elle a brièvement présenté, elle a souligné la nécessité de disposer de programmes adaptés aux caractéristiques et aux besoins des participants, des employeurs et de l'environnement en général. Les éducateurs d'adultes rejoignant les entreprises doivent être formés de manière adéquate et dotés d'expériences riches. Ils sont impliqués dans la formation continue et utilisent des outils appropriés. En Slovénie, nous introduisons actuellement SVOS (Éducation et compétences en ligne) - un outil d'évaluation des compétences de l'OCDE que nous avons adapté aux conditions slovènes. 

Dóra Stefánsdóttir a souligné dans la présentation islandaise qu’il faut offrir une éducation et une orientation à la population, et a insisté sur la répartition géographique inégale de la population. Un tiers de la population, qui est dispersée dans les zones rurales, participe plus facilement à l'éducation en ligne, dont la part augmente également considérablement parmi les deux tiers de la population vivant à Reykjavik. Ils travaillent avec de petites entreprises et procèdent à une évaluation des compétences nécessaires à leurs employés. Ils tiennent pour cela compte de la situation socio-économique actuelle, car elle dicte le besoin d'emplois et de compétences - récemment, par exemple, dans le tourisme. Ils forment également des personnes handicapées qui, en plus des opportunités de formation, nouent des contacts sociaux, parfois même assortis d’une petite rémunération. 

La première intervenante slovaque, Ľubica Gállová, a présenté leurs efforts dans le cadre du projet BLUESS financé par la CE. Ce projet a pour but de développer une stratégie nationale pour les compétences de base, qui leur permettra également de mettre au point des outils d'évaluation et d'amélioration des compétences. Les adultes ayant un faible niveau d'éducation seront leur priorité. Sa co-présentatrice, Michaela Mudroňová , qui travaille au sein d'une organisation non gouvernementale s'occupant de personnes dans le besoin, a présenté un exemple dans lequel les Roms sont inclus dans le système éducatif pour acquérir des compétences en lecture, en arithmétique, en numérique, en relations sociales et en communication. Ce n'est qu'avec des partenaires - du service de l'emploi aux autres institutions gouvernementales et non gouvernementales - qu'ils peuvent fournir aux Roms des services intégrés (sociaux, financiers, de logement et liés à l'emploi). 

Le fait que les partenaires sociaux sont des alliés indispensables dans notre travail a également été souligné dans la présentation polonaise faite par Edyta Klimowska-Bobula et Małgorzate Dudziak de l'Office régional du travail de Cracovie, en Pologne. Elles veulent y créer les conditions nécessaires au développement d'une population compétente, qualifiée et employable. C'est pourquoi elles ont développé un système de bons pour les personnes ayant un niveau d'éducation ou de compétences faible ou insuffisant dans le cadre de leurs activités d'orientation. Elles jouent désormais un rôle proactif et sont en contact avec les employeurs et d'autres partenaires, y compris les apprenants. Elles soulignent que l'apprentissage informel est également important pour ces groupes cibles et que les histoires d'apprenants ayant réussi sont les plus convaincantes.

 

Dans sa présentation, notre co-présentatrice bulgare, Sevdalina Turmanova , a décrit la situation à Burgas, dans la région de la mer Noire. La participation à l'éducation des adultes est faible ; le pourcentage de personnes avec un niveau d'éducation ou de formation insuffisant est élevé. Le temps, l'argent, le soutien de l'employeur, le manque de motivation, etc. sont ici aussi des obstacles majeurs, qu'ils surmontent grâce à une approche de partenariat. C'est pourquoi ils ont créé une plateforme nationale « Tous unis pour l'éducation des adultes », dont fait également partie le groupe régional de coordination de la formation tout au long de la vie de Burgas. Ils développent un portail en ligne pour l'éducation et l'orientation, et ils participent également à la sensibilisation en organisant des Journées de la formation tout au long de la vie.

Ana Ferrando et Virginia Espinosa Berrocal ont parlé du rôle de l'orientation dans l'évaluation et la validation des compétences de base des adultes en Espagne. Elles ont présenté le modèle national commun, qu'elles développent parce que les adultes du pays sont peu impliqués dans la formation tout au long de la vie (10,5 %) et qu'un pourcentage élevé de jeunes quittent l'école prématurément (17,3 %) ; ces deux pourcentages s'appliquent à l'année 2019. 30 % de la population a un faible niveau de compétences (selon les résultats de l’étude PIAAC). Elles encouragent les adultes et leur montrent les avantages de l'éducation dans la vie et au travail. Dans le cadre du programme de réforme structurelle de la CE, elles mettent en place un modèle d'évaluation des compétences des adultes. Le programme comprend également des services d'orientation, qui apportent un soutien à la personne avant, pendant et après le processus d'évaluation des compétences. Il est destiné à tous les adultes.

Nous avons découvert que nous sommes semblables à bien des égards, mais... ? 

Nous partageons tous une attitude, des défis similaire, certains d'entre nous exercent les mêmes activités de manière similaire. Cependant, de nombreuses expériences ont également apporté un nouvel éclairage ou une nouvelle idée, ce qui est en fait le but de ces réunions. 

Nous avons confirmé l'importance des partenariats basés sur des approches/outils efficaces, convenablement financés et mis en œuvre avec des prestataires compétents qui se forment et s'adaptent constamment aux participants. 

Nous avons constaté que des stratégies et des mesures intelligentes doivent être planifiées au niveau national, et qu'elles devraient inclure non seulement le secteur de l'éducation, mais aussi les secteurs social, sanitaire, économique et bien d'autres encore. D'autre part, il est important de (co)agir au niveau régional/local, qui est plus proche des gens, connaît leurs besoins et leur situation, ainsi que les défis de l'environnement. 

Nous reconnaissons que les adultes ayant un faible niveau d'éducation et des compétences inadéquates constituent le groupe cible le plus important du processus EAAL. Dans certains pays, cependant, d'autres sont également inclus dans le groupe des personnes défavorisées sur le plan de l'éducation. Nous avons conclu que les employés, qui sont contraints de se recycler et de suivre une formation complémentaire en raison de conditions précaires, ainsi que les employeurs, sont également associés à nos efforts.

 

 

 

Nous avons parlé des rôles complémentaires de l'apprentissage formel, non formel et informel des adultes. Et la nécessité de construire des ponts - également avec le développement d'un système de validation qui soutient les transitions et l'amélioration des connaissances et des compétences. Ce système n'est toujours pas mis en œuvre dans de nombreux endroits. 

L'attitude proactive des conseillers a été mise en avant car il est nécessaire de se rendre là où se trouvent les groupes cibles spécifiques. Le contact personnel et les diverses approches de sensibilisation sont essentiels. Parmi celles-ci, la parole des pairs - des apprenants qui, grâce à l'apprentissage, ont réussi à améliorer leur vie, leur travail et leurs relations au sein de leur communauté - est très importante. 

En fait, nous avons déjà parlé brièvement des trois autres thèmes des PLA. Mais ce n'est pas grave. La bonne ambiance de cette première réunion est la garantie que nous ne ferons qu'approfondir nos échanges et nos connaissances - lors d'autres événements, physiques ou virtuels.

Zvonka Pangerc Pahernik de l'AEC travaille dans le domaine des activités de promotion et d'information. Elle est coordinatrice nationale pour la mise en œuvre de l'Agenda européen pour l'éducation et la formation des adultes. Elle s'intéresse aux approches promotionnelles généralisées et à l'intégration et la participation des parties prenantes dans l'éducation des adultes.

 

Login (11)

Vuoi cambiare lingua?

Questo documento è disponibile anche in altre lingue. Puoi selezionarne una qui sotto.

Want to write a blog post ?

Don't hesitate to do so! Click the link below and start posting a new article!

Ultime discussioni

Discussione EPALE: come incrementare l'educazione delle persone adulte con disabilità

Come parte del focus EPALE di Giugno dedicato al tema delle persone con disabilità, vorremmo conoscere i vostri punti di vista su come valorizzare ed incrementare l'educazione degli adulti con disabilità. La discussione è in programma il giorno 8 giugno alle ore 14:00 CEST.
Altro