chevron-down chevron-left chevron-right chevron-up home circle comment double-caret-left double-caret-right like like2 twitter epale-arrow-up text-bubble cloud stop caret-down caret-up caret-left caret-right file-text

EPALE

Elektroniczna platforma na rzecz uczenia się dorosłych w Europie

 
 

Services Nationaux d'Assistance - Belgique (FR)

Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles
Address: 

Bd Léopold II, 44
1080 Bruxelles

 

 

Phone: 
+32 (0)2 413.26.28
Email: 
michele.mombeek@cfwb.be
  • The organisation
  • The team
  • Adult Learning in the country
  • National Stakeholders

Présentation de la Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB):

/fr/file/2015presentationfwbppt-02015presentationfwb_.ppt

Toutes les informations sur la Fédération Wallonie-Bruxelles se retrouvent détaillées sur le site:

http://www.federation-wallonie-bruxelles.be/

Présentation des diagrammes actualisés (en français et en anglais) du système éducatif en Fédération Wallonie-Bruxelles.

/fr/file/fwbpdffwb.pdf

La Direction Relations Ecoles - Monde du Travail (DREMT) de la  Fédération Wallonie-Bruxelles propose une première édition de  « Cadastre de l’enseignement qualifiant ».

La publication est composée de 2 tomes :

*année scolaire 2014-2015 

/fr/file/cadastredelenseignementqualifiant2014-2015ressource13922pdfcadastre_de_l_enseignement_qualifiant_2014-2015_ressource_13922.pdf

*année scolaire 2015-2016 

/fr/file/cadastredelenseignementqualifiant2015-2016ressource13923pdfcadastre_de_l_enseignement_qualifiant_2015-2016_ressource_13923.pdf

La publication sera  mise à jour annuellement et intégrera l’enseignement en alternance « article 45 » dès 2018.

 

Michèle MOMBEEK

Chargée de Mission
Direction des Relations Internationales
 
Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles
Bvd Léopold II, 44
1080 Bruxelles
Tél. : +32 (0)2 413.26.28
michele.mombeek@cfwb.be

https://youtu.be/FeEew5c2nlM

 

 

Apprentissage des adultes en FWB

Enseignement – sous l’autorité du Ministère de l’Education de la Fédération Wallonie-Bruxelles
 
  • CEFA : Centre d’Education et de Formation en Alternance

L’enseignement secondaire en alternance propose aux jeunes à partir de 15 ans de combiner la formation générale et la pratique professionnelle.

  • Enseignement supérieur :
    • 6 universités
    • 19 Hautes Ecoles
    • 16 ESA (Enseignement Supérieur Artistique)

 

  • EPS : Enseignement de Promotion Sociale

L'Enseignement de promotion sociale en Belgique francophone permet aux adultes, d'obtenir un certificat ou un diplôme allant du Certificat d'Etudes de Base (CEB) au Master.

Pour découvrir cet enseignement, vous pouvez consulter le document de présentation ci-après, et/ou aller sur le site de la Fédération Wallonie-Bruxelles

http://www.enseignement.be/promotion-sociale

/fr/file/presentationeps-globalapprouvecg20140703pdf-0presentation_eps-global_approuve_cg_2014_07_03.pdf

Comme mentionné plus haut, l'Enseignement de Promotion Sociale en FWB permet également de poursuivre des études supérieures:

/fr/file/presentationeps-enssupapprouvecg20140703pdf-2presentation_eps-ens_sup_approuve_cg_2014_07_03.pdf

  • EAD : Enseignement à Distance ou E-learning

Il propose des modules de cours en ligne interactifs pour se préparer aux épreuves certificatives de niveaux primaire et secondaire (CEB, CE1D, CE2D, CESS…).

Formation : sous l’autorité des Ministères de l’Emploi et de la Formation en Wallonie et à Bruxelles

  • À Bruxelles :
    • Bruxelles Formation est l'organisme public chargé de la formation professionnelle des chercheurs, chercheuses d'emploi et des travailleurs, travailleuses bruxellois(es) francophones de la Région de Bruxelles-Capitale.
    • Le SFPME (Service de Formation des Petites et Moyennes Entreprises) organise, en collaboration avec l'EFP, des formations en alternance. Il existe deux filières de formation : la formation en apprentissage et la formation chef d'entreprise. La formation en alternance combine une formation théorique et pratique dans un centre de cours et une formation pratique en entreprise. Le SFPME organise des formations dans plus de 200 métiers.
    • L'EFP (Institut Bruxellois de Formation en Alternance), en partenariat avec le SFPME, propose une large palette de formations, en apprentissage (dès 15 ans) et en chef d'entreprise (dès 18 ans).
    • Les AFT (Ateliers de Formation par le Travail) assurent la formation, en situation réelle de travail, sur chantier ou en atelier, de stagiaires en difficultés d'insertion. Ils offrent un accompagnement individualisé.
    • Les OISP (Organismes d’Insertion Socio-Professionnelle) :
      Les OISP sont des centres de formation pour demandeurs d’emploi peu qualifiés qui souhaitent obtenir une qualification et trouver un emploi. Ces centres s’adressent préférentiellement à des personnes qui n’ont pas de diplôme ou au maximum un diplôme de l’enseignement secondaire inférieur.

 

  • En Wallonie :
    • Le FOREM Formation: Le Forem (Service public de l’emploi et de la formation en Wallonie) propose à tous les citoyens de Wallonie de langue française des formations leur permettant d’obtenir une qualification conforme aux exigences du marché de l’emploi. Plus de 200 formations sont ainsi proposées par le Forem. Il garantit également l’accès de tous aux informations sur les formations organisées par d’autres opérateurs. Le Forem est également responsable des Centres de compétence, outils wallons dédicacés à l’innovation, les Centres de compétence sont des lieux d’expertise au service de la formation des travailleurs de demain. Grâce à leurs infrastructures de pointe et leur ancrage dans des pôles de développement économique, ces centres assurent la formation, l’information et la sensibilisation des travailleurs, demandeurs d'emploi, étudiants, enseignants, chefs et cadres d'entreprise, et contribuent au soutien de la compétitivité des entreprises.
    • L'IFAPME (Institut Wallon de la Formation en Alternance et des Indépendants et des Petites et Moyennes Entreprises), propose des formations à des métiers dans une multitude de secteurs professionnels. Ces formations sont organisées sur base du principe de l'alternance (des cours en Centre et une formation pratique en entreprise).
      • la formation en apprentissage (à partir de 15 ans)
      • la formation de coordination et d'encadrement (dès 18 ans et davantage)
      • la formation de chef d'entreprise (dès 18 ans et davantage)
      • la formation alternée des demandeurs d'emploi (avec le Forem et les Centres de compétence)

Par ailleurs, pour ceux qui désirent améliorer de manière continue leurs compétences professionnelles et s'adapter en permanence aux évolutions de leur métier, l'IFAPME propose également une offre très diversifiée de formations continues. Enfin, l'IFAPME organise également des formations personnalisées pour les personnes désireuses de créer ou reprendre une entreprise.

  • CISP (Les Centres d’insertion socioprofessionnelle) : ils assurent la formation de stagiaires éloignés de l’emploi. Les CISP recourent à une pédagogie spécifique pour permettre aux stagiaires d’acquérir des compétences générales et techniques, tout en bénéficiant d’un accompagnement psychosocial. Les CISP remplacent les Organismes d’insertion socioprofessionnelle (OISP) et les Entreprises de Formation par le Travail (EFT). Les filières de formation organisées par les CISP couvrent notamment les domaines suivants : alphabétisation, remise à niveau, développement personnel, bâtiment, horeca, métiers verts, services à la personne, secrétariat et commerce.

Formation pour les formateurs et enseignants :

  • FormaForm (Formation des Formateurs tout au long de la vie), accompagne les acteurs de la formation professionnelle et leur propose des formations continues aux contours variés.
  • IFC (Institut de Formation en Cours de Carrière) est l’organisme de référence de la Fédération Wallonie-Bruxelles pour les formations des    membres    du    personnel    des    établissements    de l’enseignement fondamental  et  secondaire,  ordinaire  et  spécialisé  et  des agents  des  CPMS  organisés  ou subventionnés par la FWB ; pour la formation donnant accès aux fonctions de promotion des inspecteurs ; les autres formations décidées par le Gouvernement la formation initiale des directeurs, volet commun à l’ensemble des réseaux ; la  formation  en  cours  de  carrière  des  membres  du Service  général  de l’inspection à l’exclusion des membres du personnel exerçant une fonction de promotion d’inspecteur général ou d’inspecteur général coordonnateur ; la formation à la pédagogie de l'enseignement fondamental ou de l'enseignement secondaire inférieur  à  destination  des  agrégés  de l'enseignement  secondaire  supérieur  et  des  porteurs d'un diplôme de  niveau universitaire complété  par le certificat  d'aptitudes pédagogiques ou le certificat de cours normaux techniques moyens
  • FCC (Formation en Cours de Carrière), propose à tous les personnels de l’enseignement secondaire ordinaire non confessionnel un éventail de formations accompagné des documents nécessaires à la bonne conduite de leurs missions.
  • CAF (Centre d’Autoformation et de Formation Continuée), a pour mission de promouvoir des actions de formation en cours de carrière pour les personnels des établissements de plein exercice, de promotion sociale et le personnel technique des CPMS de l'enseignement organisé par la Fédération Wallonie-Bruxelles, à l’exclusion de l’enseignement universitaire. Il organise  des formations  dont  les  thèmes  répondent  aux exigences relatives à la formation continuée des personnels des établissements scolaires.

Autres structures :

  • CDVC (Consortium de Validation des Compétences, environ 60 centres), sa mission est d’organiser les démarches visant à vérifier la maîtrise des connaissances, des compétences et des aptitudes professionnelles  pour obtenir un Titre de compétence reconnu par les partenaires associés. Ce titre permet, depuis 2005, l’accès ou le maintien à l’emploi et, partant, le bien-être économique et social de chacun.
  • Lire et Ecrire, cette association se compose de 8 régionales réparties sur la Wallonie, 6 implantations à Bruxelles et 3 coordinations (une wallonne, une bruxelloise et une au niveau de la Fédération Wallonie-Bruxelles). L’ensemble forme le mouvement Lire et Écrire. Pour en découvrir d’avantage sur le mouvement, n’hésitez pas à consulter les différents liens ci-dessous.

De sa création à nos jours:

http://www.lire-et-ecrire.be/Notre-histoire-11096

Voir aussi les historiques de :

La régionale bruxelloise : Lire et Écrire Bruxelles.

Les huit régionales wallonnes :

Lire et Écrire Brabant wallon
Lire et Écrire Charleroi - Sud Hainaut
Lire et Écrire Liège-Huy-Waremme
Lire et Écrire Namur
Lire et Écrire, régionale de Verviers.

 

La coordination wallonne : Lire et Écrire en Wallonie.

La coordination Communautaire française : Lire et Écrire Communauté française.

 

Le mouvement : Lire et Écrire.

En 2001, l’alphabétisation des adultes devenait une priorité des autorités de Belgique francophone et, en 2005, elles se dotaient d’un comité de pilotage sur l’alphabétisation des adultes et d’une conférence interministérielle sur les politiques d’alphabétisation.

 

Voici, en synthèse, les différents niveaux et formes d’enseignement et de formation organisés en FWB :

Enseignement

  • Niveau alphabétisation
    • Enseignement de Promotion sociale (EPS)
  • Niveau primaire (Certificat d’Enseignement de Base - CEB) et niveau secondaire inférieur
    • Enseignement de Promotion sociale
    • Enseignement à distance – E-learning
  • Niveau secondaire supérieur académique (Certificat d’Enseignement Secondaire Supérieur – CESS)
    • Enseignement de Promotion sociale
    • Enseignement à distance – E-learning
  • Niveau de secondaire supérieur professionnalisant
    • Enseignement de Promotion sociale
    • CEFA (Centre d’Enseignement et d’Apprentissage en Alternance)
    • Enseignement à distance – E-learning
  • Niveau supérieur Bachelor
    • Enseignement de Promotion sociale
    • Hautes Ecoles
    • Enseignement Supérieur Artistique (ESA)
  • Niveau supérieur Master
    • Enseignement de Promotion sociale
    • Enseignement Supérieur Artistique
    • Universités

 

Formation

  • Formations en alternance
    • SFPME
    • EFP
    • IFAPME
  • Formations en lien avec le marché de l’emploi
    • Bruxelles Formation
    • Forem Formation
    • Centres de compétences
  • Formations par le travail
    • Ateliers de Formation par le Travail
    • Entreprises de Formation par le Travail (inclues dans les CISP)
  • Formations sur le lieu de travail
    • Secteurs
  • Formations pour stagiaires éloignés de l’emploi
    • OISP
    • CISP
  • Formations en alphabétisation et français langue étrangère
    • Lire et Ecrire ASBL
    • OISP/CISP
  • Formations pour formateurs et enseignants
    • FormaForm
    • IFC
    • FCC
    • CAF

"Quelle identité, quelle(s) structure(s) et quel(s) financement(s) pour les politiques d'adultes en FWB?"

Ce colloque a été organisé dans le cadre de la mise en oeuvre de "L'Agenda Européen des Politiques d'Adultes".

Durant cette journée, les différents acteurs politiques et institutionnels de la Fédération Wallonie-Bruxelles et de l’Europe
ont été interpellés quant aux enjeux et défis déjà relevés et à relever en partie francophone du pays afin de répondre aux
interpellations de l’Europe.

Les Actes du colloque sont consultables ici:

/fr/file/driactespdf-2dri_actes.pdf




Une brochure reprenant les Actes du Colloque ainsi que les différents messages des Déclarations de politiques francophones, les Recommandations

et les Directives européennes, a été réalisée.

Y sont abordés, les constats, les stratégies et les perspectives en FWB.

La brochure est consultable ici:

/fr/file/dribrochurequelleidentiteenfwb-dpdf-2dri_brochure_quelle_identite_en_fwb-d.pdf

 

 

Parties prenantes en FWB

Enseignement

La Fédération Wallonie-Bruxelles regroupe entre autres le Ministère de l’éducation, le Ministère de l’enseignement supérieur et le Ministère de l’enseignement de promotion sociale pour la Communauté française de Belgique.

L'ARES (Académie de Recherche et d’Enseignement Supérieur), est la fédération des établissements d’enseignement supérieur de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Ses missions consistent à : 

  • garantir la mission de service public d’intérêt général de l’enseignement supérieur
  • soutenir les établissements et assurer leur coordination globale dans leurs missions d’enseignement, de recherche et de service à la collectivité
  • susciter entre eux des collaborations, dans le respect de leur autonomie 

Les CSR de l’EPS (Commissions Sous-Régionales de l’Enseignement de Promotion Sociale); une CSR est créée dans chaque province et pour la Région bruxelloise.

Les commissions sous-régionales ont pour mission:

  • d'examiner l'adéquation de l'offre d'enseignement aux réalités socio-économiques les concernant;
  • d'assurer le lien avec les structures réunissant les acteurs socio- économiques de la sous-région;
  • de remettre avis sur ces matières au Conseil supérieur visé à l'article 78, d'initiative ou à la demande de celui-ci.

Réseaux de l’Enseignement et organes de représentation et de coordination :

  • FWB : Fédération Wallonie-Bruxelles
  • CPEONS : Conseil des Pouvoirs Organisateurs de l’Enseignement Officiel Neutre Subventionné
  • FELSI : Fédération des Etablissements Libres Subventionnés Indépendants
  • SEGEC : Secrétariat Général de l’Enseignement Catholique

Formation

Ministère de l’emploi et de la formation en Wallonie

Ministère de l’économie et de l’emploi pour la Région de Bruxelles-Capital

Ministère de la formation professionnelle pour la Commission communautaire française (Bruxelles)

L'Interfédé est née de la volonté commune des cinq Fédérations (voir ci-dessous) qui poursuivent l’objectif de favoriser l’accès à la formation et à l’emploi pour tous. Celles-ci représentent ensemble 152 Centres d’insertion socioprofessionnelle (CISP) en Wallonie (Entreprises de Formation par le Travail (EFT) ou Organismes d’Insertion Socioprofessionnelle (OISP)).

ACFI      Actions Coordonnée de Formation et d’Insertion Socioprofessionnelle (www.acfi.be)

AID        Action Intégrée de Développement (www.aid-com.be)

ALEAP   Association Libre d’Entreprises d’Apprentissage professionnel (www.aleap.be)

CAIPS    Concertation des Ateliers d’Insertion Professionnelle et Sociale (www.caips.be)

Lire et Ecrire Wallonie (www.lire-et-ecrire.be).

L’interfédé a pour missions de :

  • Promouvoir l’ensemble du secteur des centres d’insertion socioprofessionnelle (CISP) ;
  • Soutenir la professionnalisation des CISP en prônant la cohérence et la qualité des pratiques formatives, évaluatives, organisationnelles, administratives ;
  • Représenter les CISP auprès des instances politiques et institutionnelles ainsi qu’auprès des instances relatives à la formation des adultes, en y faisant entendre une voix concertée du secteur ;
  • Relayer les préoccupations du secteur au sein des instances de concertation sociale ;
  • Coordonner et organiser la formation continuée des travailleurs du secteur ;
  • Favoriser l’émergence de nouvelles initiatives et pratiques de terrain.

Les CEFO’s (Carrefour Emploi Formation Orientation), ont pour objectif d’aider chacun à trouver une réponse adéquate aux questions qu’il se pose en matière de formation et d’emploi.

Le FOREM est le service public de l’emploi et de la formation professionnelle en Wallonie.

IFAPME: (Institut wallon de Formation en Alternance et des indépendants et Petites et Moyennes Entreprises)

ACTIRIS est le service public de l’emploi à Bruxelles. Il est l’acteur principal et le fournisseur de solutions pour l’emploi dans la Région de Bruxelles-Capitale. Actiris concentre ses actions et moyens sur deux missions: garantir le matching entre employeurs et chercheurs d’emploi et organiser la transition vers l’emploi. Actiris est également mandaté pour la coordination de l’Observatoire bruxellois de l’Emploi.

Bruxelles Formation est l'organisme public chargé de la formation professionnelle des chercheurs, chercheuses d'emploi et des travailleurs, travailleuses bruxellois(es) francophones de la Région de Bruxelles-Capitale.

SFPME (Le service Formation PME)

Enseignement et Formation

Le CEF (Conseil de l’Education et de la Formation) est un organe d’avis qui essaie d’avoir une vision à la fois prospective et pragmatique, vu l’expertise et l’expérience de ses membres et des chargés de mission et les appels fréquents à des professionnels de terrain et à des résultats de recherches.

Le Conseil de l’Éducation et de la Formation est actuellement le seul lieu institutionnel où l’ensemble des niveaux de l’éducation et de la formation sont réunis autour de la table avec tous leurs partenaires. Les travaux et débats du CEF participent à une recherche de cohérence et à éviter des ruptures entre politiques régionales et communautaires, entre parcours d’éducation et de formation des citoyens francophones tout au long de la vie.
En ce sens, le CEF contribue largement à ce que des articulations soient établies entre  la Communauté française, la Région wallonne et la Région bruxelloise (COCOF - Commission communautaire française). Ses avis éclairent les gouvernements concernés et sont souvent pris en considération dans la construction des politiques d’éducation.

Les IBEFE (Instances Bassin Enseignement Formation Emploi), ont un rôle local d’interface et de concertation d’une part, et d’appui au pilotage de l’enseignement qualifiant et de la formation professionnelle d’autre part. Il en existe 10, 9 en Wallonie et une à Bruxelles.

L'OFFA (Office Francophone de la Formation en Alternance), a pour mission la coordination des opérateurs de la formation en alternance en Belgique francophone et le pilotage de la filière de l’alternance francophone. Il assure également une mission consultative pour les matières de l’alternance auprès des 3 gouvernements concernés (Fédération Wallonie-Bruxelles, Région wallonne et la Cocof).

Les Cité des Métiers (Bruxelles, Charleroi, Liège, Namur) sont des espaces de conseils et de ressources au service du public en recherche de repères, d’orientation et d’information sur les métiers et la vie professionnelle. Leur mission est d’aiguiller les usagers vers tous les moyens d’élaboration et de réalisation d’objectifs professionnels et de les accompagner dans leurs choix.

Le Dispositif multipartenarial unique d’apprentissage tout au long de la vie (accord quadripartite) s’appuie sur le réseau des 3 Cités des Métiers (Liège, Charleroi et Namur) interconnectées à la Cité des Métiers bruxelloise et construites autour des Carrefours Emploi Formation Orientation (CEFO) et des CPMS. 

La volonté affichée des Gouvernements est de mutualiser les expertises respectives des différents opérateurs actifs dans l’orientation tout au long de la vie. Celle-ci répond à la nécessité d’offrir une meilleure orientation professionnelle à tous les publics concernés, du début de la scolarité obligatoire jusqu’à la fin de la vie active, en passant par les différentes phases des cursus scolaires, en ce compris d’enseignement supérieur et de formation, et par les évolutions, reconversions et réorientations de carrière professionnelle.

 

  • Enseignement Supérieur (6 Universités, 19 Hautes Ecoles, 16 ESA)
  • Enseignement de Promotion Sociale
  • EAD (Enseignement à distance)
  • CDVC (Consortium de Validation des competences): +/- 60 centres

Le mouvement "Lire et écrire" en Belgique francophone:

Lire et Écrire se compose de :

8 régionales réparties sur la Wallonie
6 implantations à Bruxelles
3 coordinations (une wallonne, une bruxelloise et une au niveau de la Fédération Wallonie-Bruxelles).

L’ensemble forme le mouvement Lire et Écrire.

de sa création à nos jours:

http://www.lire-et-ecrire.be/Notre-histoire-11096

Voir aussi les historiques de :

La régionale bruxelloise : Lire et Écrire Bruxelles.

Les huit régionales wallonnes :

Lire et Écrire Brabant wallon
Lire et Écrire Charleroi - Sud Hainaut
Lire et Écrire Liège-Huy-Waremme
Lire et Écrire Namur
Lire et Écrire, régionale de Verviers.

La coordination wallonne : Lire et Écrire en Wallonie.

La coordination communautaire française : Lire et Écrire Communauté française.

Le mouvement : Lire et Écrire.

En 2001, l’alphabétisation des adultes devenait une priorité des autorités de Belgique francophone et, en 2005, elles se dotaient d’un comité de pilotage sur l’alphabétisation des adultes et d’une conférence interministérielle sur les politiques d’alphabétisation.