chevron-down chevron-left chevron-right chevron-up home circle comment double-caret-left double-caret-right like like2 twitter epale-arrow-up text-bubble cloud stop caret-down caret-up caret-left caret-right file-text

EPALE - A felnőttkori tanulás elektronikus európai platformja

Blog

"Envie de réalité, vivez la mobilité" : quand des jeunes réunionnais se saisissent des stages Erasmus pour favoriser leur employabilité

20/04/2020
létrehozta NICOLAS HONORINE
Nyelv: FR
Document available also in: EN DE

La Réunion, région française ultrapériphérique de l'Europe à 10 000 kilomètres du continent européen, présente une situation très spécifique avec des statistiques élevées en termes de chômage. Ainsi, le taux de chômage s'élève 22,4 %, soit plus du double de celui de la France métropolitaine, avec une situation encore plus sensible chez les jeunes de -25 ans (44%). L'isolement géographique impose aux jeunes réunionnais de s'ouvrir aux possibilités offertes via la mobilité extra-insulaire.

Acteur citoyen pour l'insertion sociale et professionnelle des jeunes, notre association, la Mission Locale Sud, se mobilise pour ouvrir le champ des possibles de son public, jeunes de moins de 25 ans, entrant sur le marché du travail. Un nombre trop important de jeunes réunionnais sortent du système scolaire sans qualification et nous montre l'importance d'innover en proposant des solutions de formation portant sur l'éducation non formelle, basée sur l'apprentissage par le terrain, l'action et l'expérience.

Les objectifs généraux visés par le projet étaient les suivants :

  • offrir à des jeunes réunionnais en difficulté d'insertion, suivis par la Mission Locale Sud, une opportunité de mobilité pour découvrir d'autres horizons ;
  • leur permettre d'avoir l'ouverture, la curiosité nécessaires pour aborder au mieux le marché de l'emploi, où qu'il se trouve ;
  • améliorer les compétences linguistiques, particulièrement intéressantes à acquérir sur le territoire réunionnais dont l'un des secteurs d'activité porteur est le tourisme ;
  • et surtout acquérir une expérience dans le secteur visé, dans le cadre d'une validation de projet ou d'un renforcement de leurs compétences

Le projet intitulé "Envie de réalité : vivez la mobilité" a vu 26 jeunes demandeurs d'emploi, âgés de 18 à 25 ans et suivis par la Mission Locale Sud, partir faire un stage ErasmusPro dans une entreprise européenne (espagnole, britannique ou irlandaise) sur 3 ou 6 mois.

Le projet a inclus une préparation avant le départ comprenant de l'apprentissage linguistique, des ateliers sur l'interculturel, sur les aspects pratiques du voyage, ainsi qu'un travail de définition des objectifs d'apprentissage. Plusieurs secteurs professionnels ont été  touchés par le projet avec des stages en crèche, en maison de retraite, en restauration, dans le secteur commercial, notamment.

Chaque placement en entreprise s'est construit en fonction de l'objectif professionnel du jeune apprenant. Nous avons mis l'accent sur la reconnaissance et la valorisation des compétences acquises et mis en place des  ateliers de bilan et de valorisation, au retour des mobilités.

Les visites préalables préparatoires auprès de chaque destination d'accueil et le déplacement de  professionnels accompagnateurs, pour des bilans de stage sur place, ont permis d'optimiser la qualité et la gestion du projet, que ce soit au niveau logistique et pédagogique.  Cette qualité d’encadrement et d'organisation a permis l'accès du dispositif à notre public, en grande difficulté.

Nous avons constaté les impacts suivants : 

•Les acquis d'apprentissage ont augmenté l'employabilité des apprenants, avec une montée de leurs compétences professionnelles, transversales et personnelles. Cela se traduit par une insertion pour près de la moitié d'entre eux, alors que les derniers groupes sont rentrés depuis peu. 1/4 a conclu un contrat de travail, 1/4 un service civique, tandis que d'autres sont entrés en formation qualifiante ou avancent dans leurs parcours (passage du permis, réorientation). Leur ouverture au monde et une motivation renforcée s'ajoutent à cet impact. Nous avons constaté une nouvelle fois l''effet "accélérateur" d'une mobilité ErasmusPro sur les parcours du public. Nous parions qu'un bilan ultérieur témoignera encore plus fortement de cet impact sur leur insertion.

•L'intégration du programme Erasmus+ dans la boîte à outils de notre équipe de conseillers s'est renforcée ; les résultats positifs nous ont permis d'asseoir encore plus notre rôle d'acteur majeur sur le champ de la mobilité. Notre équipe s'est réellement professionnalisée à l'international, en assurant les visites préparatoires et les missions d'accompagnateurs.

•La réussite du projet et nos activités de dissémination impactent aussi notre territoire. Le partenariat avec le Pôle Emploi Réunion et la Région Réunion s’est développé au cours du projet, nous permettant de resserrer des liens avec ces institutions.  Par ailleurs, deux Missions Locales réunionnaises nous ont rejoints sur les projets suivants, déposés en Consortium. L'offre Erasmus+ à destination du public jeune, entrant sur le marché du travail, se régionalise, tout en restant construite spécifiquement pour notre public ultra-marin, avec les difficultés qui sont inhérentes à notre territoire isolé.

lien vers article Diaro de Jerez     Lien vers article  Le Quotidien de la Réunion  Lien vers le reportage télé Réunion La 1ère
www.missionlocalesud.re

Share on Facebook Share on Twitter Epale SoundCloud Share on LinkedIn Share on email