chevron-down chevron-left chevron-right chevron-up home circle comment double-caret-left double-caret-right like like2 twitter epale-arrow-up text-bubble cloud stop caret-down caret-up caret-left caret-right file-text

EPALE - ríomhArdán d’Fhoghlaim Aosach san Eoraip

Blag

La réalité virtuelle au service de l’insertion professionnelle des migrants

06/02/2020
ag Nicolas CONDOM
Teanga: FR
Document available also in: EN DE CS

L’intégration des migrants passe par l’emploi et l’emploi passe par l’apprentissage de la langue du pays d’accueil. Pistes-Solidaires est partenaire depuis septembre 2018 du projet WORK-VR. Un projet lancé par l’organisme danois VIFIN portant sur l’utilisation de la réalité virtuelle au service de l’apprentissage des langues et de l’insertion. Le but est de créer une plateforme de formation en ligne pour l’apprentissage de compétences linguistiques et culturelles liées au travail. Trois domaines y seront représentés : le travail d’aide-soignant en EHPAD, la restauration et le secteur de la construction.

 

 

 

Cette plateforme est associée à un environnement de réalité virtuelle immersif. Work-VR utilisera également la reconnaissance vocale automatique, qui permettra à l’apprenant de pratiquer et d’acquérir la langue parlée.

 

Le partenariat européen qui travaille sur ce projet d’une durée de deux ans est constitué de plusieurs pays : Danemark, France, Italie, Chypre, Allemagne. WORK-VR est actuellement dans sa phase finale de préparation, avant l’expérimentation des outils développés.

 

Tous les partenaires se sont lancés dans un double travail : d’un côté la mise en place du contenu des environnements virtuels sur lequel travaille de manière assidue Vifin, tandis que les traductions et adaptations culturelles propres à chaque pays sont développées par tous les membres du partenariat. En simultané, chacun aussi est en train de développer le contenu de la plateforme d’enseignement en ligne, qui sera disponible dans toutes les langues partenaires, pour chacun des trois secteurs, avec le soutien de professionnels de l’enseignement des langues aux étrangers et de l’éducation des adultes dans ces mêmes milieux.


Suite à ce développement, une formation sera mise en place au Danemark en mai 2020 au Danemark, à Vejle, avec 5 représentants de chaque pays qui auront ensuite en charge l’expérimentation différents outils auprès d’un public de 40 personnes.

 

Un premier test des environnements de la construction et des EHPAD a eu lieu début décembre à Chypre, lors d’une réunion transnationale. Celui-ci a fortement impressionné tous les participants qui sont encore plus motivés pour avancer dans le projet et faire découvrir ces outils auprès des publics primo-arrivants !

 

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site officiel du projet (https://www.work-vr.eu/) ou sur sa page Facebook (https://www.facebook.com/workvr)

 

 

Share on Facebook Share on Twitter Epale SoundCloud Share on LinkedIn Share on email
Refresh comments Enable auto refresh

1 - 1 as 1 á dtaispeáint
  • Alona Pronina's picture
    All these VR technologies seems to be very popular these days, still not yet confirmed whether it helps to learn new things, or whether they are better than current methods.

    In my opinion these technologies are good when all other questions are solved:
    1) migrant is integrated in cultural environment from the very beginning - not living in a group of other migrants;
    2) migrant should all the day hear how locals are communicating, read in local language.