Skip to main content
Blog
Blog

L’émergence d’un tiers-lieu apprenant : exemple de Konk Ar Lab

Quelles sont les conditions d'émergence d'un tiers-lieu apprenant ? Réponse par Olivier AUDET, directeur du Fab lab « KONK AR LAB » en 6 minutes et 40 secondes. 

Quelles sont les conditions d'émergence d'un tiers-lieu apprenant ? 

C'est la question que l'équipe EPALE France a posé à Olivier AUDET, directeur du Fab lab « KONK AR LAB ». A travers un pecha kucha en vidéo, il revient sur les besoins qui ont amené à la création du fab lab dans un quartier prioritaire de la ville de Concarneau, située en Bretagne. 

 

Olivier Audet conclut : 

"Les conditions d'émergence d'un fab lab ne sont pas forcément le lieu, les superbes machines que l'on possède au fablab, l'investissement financier... c'est plutôt faire en sorte que les adhérents et les bénévoles se sentent impliqués dans toutes les étapes du projet. Quand nous avons reçu le local dans la quartier de Kérandon, une rénovation était nécessaire. Nous avons donc demandé aux adhérents de nous donner un coup de main pour faire de ce lieu, leur lieu. Pour moi, c'est la clef, c'est la condition d'émergence; c'est de pouvoir impliquer les personnes au maximum. Ensuite, c'est de montrer que leurs compétences, peuvent être les compétences des autres, de la transmission, de l'échange. Aujourd'hui, nous avons un médiateur numérique mais c'est les adhérents qui proposent des ateliers le soir autour de tous types de projet : que ce soit de la formation autour de la soudure, du travail du bois, du métal... Ils sont là aussi pour nous aider à organiser les événements, à optimiser les lieux et à nous accompagner dans toutes les étapes d'évolution du fablab." 

Retrouver également l'article "Konk Ar Lab : fabriquer et apprendre ensemble : un Fab Lab au service de tous"

 

Login (0)

Logáil isteachCláraigh chun tuairimí a phostáil.

Want to write a blog post ?

Don't hesitate to do so! Click the link below and start posting a new article!