chevron-down chevron-left chevron-right chevron-up home circle comment double-caret-left double-caret-right like like2 twitter epale-arrow-up text-bubble cloud stop caret-down caret-up caret-left caret-right file-text

EPALE

Plateforme électronique pour l'éducation et la formation des adultes en Europe

 
 

Ressource

Sortir de prison : vers une transition réussie ?

Langue: FR

Posté par Véronique Halbart

Actes de la journée de réflexion et d'échanges organisée par la CAAP (Consertation des Associations Acives en Prison) le 31 mars 2017 Sortir de prison : vers une transition réussie? Renforcement des dispositifs existants, élargissement des partenariats et hypothèse des maisons de transition.

Extraits du discours d'ouverture du colloque par Jacqueline Rousseau, Présidente de la CAAP : 

"Cette journée est le fruit d’un cheminement. Suite aux travaux entamés dans le cadre de l’analyse de l’offre de services faite aux personnes détenues publiée en 2015 et à la demande du secteur, la CAAP a décidé d’entamer une large réflexion sur le thème de la sortie de prison.
Pourquoi s’intéresser à la thématique de la «Sortie de prison» ?
La sortie de prison est un moment crucial où toutes les carences, toutes les défaillances de l’incarcération se cristallisent et apparaissent de manière flagrante. Les enjeux fondamentaux du sens à donner à la peine, du lien à garder et à renforcer avec la société, de la sortie à envisager et de sa préparation dans son sens le plus large ont été abordés. Ces enjeux ont été les points d’ancrage du travail réalisé. Tous les pôles de la CAAP se sont mobilisés dans ce travail commun : tant le pôle « psychosocial » que les pôles « formation », « santé », « culture » et bien sûr « préparation à la sortie de prison ».
Un groupe de réflexion composé de participants actifs en prison ou intervenants auprès de personnes sortant de prison ou d’autres justiciables a été mis en place. Ces participants étaient issus de diverses associations actives en prison et/ou à la sortie de prison membres de la CAAP. Le cycle de réflexion mis en place avec l’appui méthodologique du « Réseau MAG » a porté sur l’usage de la « méthode d’analyse en groupe ».  Il s’agit d’une méthode adaptée pour construire de l’intelligence collective
et développer un diagnostic partagé.

Le groupe, en partant du vécu professionnel des participants issus des différents secteurs évoqués, a réalisé un travail de réflexion multifactorielle en vue d’arriver à un diagnostic participatif autour de la thématique de la sortie de prison ainsi que sur l’hypothèse de l’élaboration de maisons de transition en Fédération Wallonie-Bruxelles.


Quelques questions ont été au coeur de cette réflexion:
Comment mettre en synergie toutes les aides auxquelles l’individu peut avoir recours ?
Comment favoriser sa (ré)inscription dans une vie normale quotidienne et citoyenne ?
Une constatation commune s’est imposée : le manque d’un dispositif intégré où seraient réunies les différentes aides participant à une politique commune visant la réinsertion. La journée a été organisée sur base du rapport de ce groupe de réflexion, en 2 temps.
La matinée a porté sur la recherche des lacunes, des difficultés, des constats sans lesquels nous ne pouvons avancer. L’après-midi s'est centré sur les différentes pratiques et les idées constructives.
L'objectif de la cette journée a été de permettre des échanges, de poursuivre la réflexion, marquée par son caractère d’intersectorialité et de transversalité. Elle a été destinée à souligner les points de travail, les hypothèses creusées
en vue d’améliorer la situation des personnes sortant de prison."
 

Auteur(s) de la ressource: 
CAAP (Concertation des Associations Actives en Prison)
Date de publication:
Dimanche, 1 Juillet, 2018
Langue du document
Type de ressource: 
Études et rapports
Pays:
Share on Facebook Share on Twitter Epale SoundCloud Share on LinkedIn