chevron-down chevron-left chevron-right chevron-up home circle comment double-caret-left double-caret-right like like2 twitter epale-arrow-up text-bubble cloud stop caret-down caret-up caret-left caret-right file-text

EPALE - Plateforme électronique pour l'éducation et la formation des adultes en Europe

Ressource

Référentiel du Socle de connaissances et de compétences professionnelles

Langue: FR

Posté par Thierry Ardouin

Selon l’ANI du 14 décembre 2013, le Comité observatoire et certifications (COC) est « également  chargé de préciser les modalités de délivrance d’une certification liée au socle de compétences professionnelles inscrite à l’inventaire ». C’est sous l’acronyme «S3CP», pour « Socle commun de connaissances et de compétences professionnelles », que le COC propose, en 2014, un référentiel du socle décrivant « un ensemble de connaissances et compétences devant être apprécié dans un contexte professionnel ». Le COC  présente ce référentiel comme étant « global » et « générique » pour l’ensemble des branches et des secteurs professionnels.
Si le socle est présenté comme un tout, c’est-à-dire une certification à part entière, il peut donner lieu à des parcours « modularisés » et « individualisés » en fonction des acquis préalables des individus. Les travaux du COC ont permis d’associer les réseaux d’acteurs de la formation professionnelle intervenant notamment dans le champ de l’accès aux compétences de base. Aussi trouve-t-on dans ce référentiel des sources d’inspiration de différentes natures : Cadre européen des compétences clés, Référentiel des compétences clés en situation professionnelle, Certificat de qualification professionnelle interbranche.

Pour chacun des grands domaines du socle, les partenaires sociaux ont  identifié les compétences de base à posséder et pour chaque domaine, le référentiel décrit les activités correspondantes. Par exemple, pour le domaine « communiquer en français », le référentiel définit cinq activités : « écouter et comprendre » ; « s’exprimer à l’oral » ; « lire » ; « écrire » ; « décrire et formuler ». Pour chaque activité, il détaille les résultats attendus et les critères d’évaluation.
Autre exemple, dans le champ du calcul ou des mathématiques, il s’agira notamment de savoir utiliser les unités de temps ou les pourcentages. La maîtrise des outils numériques suppose pour sa part de savoir allumer un ordinateur, insérer une pièce jointe à un courriel ou encore se repérer dans une page web.

source :https://www.defi-metiers.fr/dossiers/le-socle-de-connaissances-et-de-com...

Auteur(s) de la ressource: 
Copanef
Date de publication:
Dimanche, 1 Février, 2015
Langue du document
Type de ressource: 
Autre
Pays:
Share on Facebook Share on Twitter Epale SoundCloud Share on LinkedIn