chevron-down chevron-left chevron-right chevron-up home circle comment double-caret-left double-caret-right like like2 twitter epale-arrow-up text-bubble cloud stop caret-down caret-up caret-left caret-right file-text

EPALE

Plateforme électronique pour l'éducation et la formation des adultes en Europe

 
 

Ressource

L’ ACCÈS DES JEUNES À LA FORMATION ET À L’EMPLOI DANS LES DÉPARTEMENTS D’OUTRE-MER

Langue: FR

Posté par Hélène Paumier

Comparés à ceux de métropole, les jeunes des départements d’Outre-mer (Dom) disposent d’un plus faible niveau d’étude*. Ce retard relatif en termes de formation influe directement sur leur situation professionnelle : ils sont plus souvent touchés par le chômage et lorsqu’ils ont un emploi, c’est plus souvent à temps partiel et dans des métiers peu qualifiés.
 
À l’intérieur des Dom eux-mêmes, des différences en termes de niveaux d’étude et d’activité apparaissent. Les capitales économiques regroupent emplois et population diplômée, tandis que la proportion de jeunes au chômage ou en inactivité est plus élevée dans les communes rurales.
 
Les ministres de la Ville, de la Jeunesse et des Sports et des Outre-mer ont présenté, le 4 septembre 2015, un plan jeunesse Outre-mer destiné à répondre à ces inégalités. Le Commissariat général à l’égalité des territoires (CGET) est déterminé à y contribuer.
 
* L’étude porte sur les jeunes de 20-29 ans résidant dans les Dom, à l’exception de Mayotte qui n’a pu être intégrée du fait du manque de données. Les données sont issues du recensement de 2011.

 

Auteur(s) de la ressource: 
Commissariat général à l’égalité des territoires
Date de publication:
Jeudi, 19 Novembre, 2015
Langue du document
Type de ressource: 
Niveau national et politiques
Pays:
Share on Facebook Share on Twitter Epale SoundCloud Share on LinkedIn