chevron-down chevron-left chevron-right chevron-up home circle comment double-caret-left double-caret-right like like2 twitter epale-arrow-up text-bubble cloud stop caret-down caret-up caret-left caret-right file-text

EPALE - Plateforme électronique pour l'éducation et la formation des adultes en Europe

Ressource

The national conference to launch EPALE France took place on 5 November.

Langue: EN
Document available also in: FR

Posté par Gaëlle Russier

Well, here we all are. More than a hundred participants have been here in the Charenton convention centre since 9am for the national conference to launch the EPALE platform. The objective today is to enable people involved in adult education and training to meet and discuss matters relating to European collaboration between teaching professionals.

Antoine Godbert, Director of Agence Erasmus+ France/Education Formation begins the day with a video presentation.  It provides an opportunity to thank those who have worked so hard to organise the conference: Géraldine Libreau, EPALE France’s subject-matter experts, our two colleagues Christina Norwig and Michèle Mombeek, David Lopez…

Marie Pierre Chalimbaud, Director of the development department at  Agence Erasmus + France / Education Formation takes over and reminds us of the important role which Agence Erasmus + France/Education Formation plays in achieving European objectives relating to access to lifelong learning. She dedicates the event to our late expert Sandra Sornin.

At 9.15, Géraldine Libreau, from the European Commission’s Directorate General for Education and Culture gives us a presentation on the EPALE platform. She hands over to Gaëlle Russier, who gives a brief rundown of the programme for the day and reminds us that Virginie de Galzain’s exhibition entitled “Illettrisme: droit de savoirs” (Illiteracy; the right to knowledge) will be open to visitors all day; more than thirty photos will be on display.

The round-table discussion led by David Lopez and entitled “How does European collaboration help to improve adult education and training?” provides an opportunity to hear a number of professionals describing their experiences of working collaboratively.

·         Leïla Delannoy and Sophie Dominique, European “In living memory” project, Lieux fictifs association

·         Chloé Radix and Claire Marx, instructors with ALPES, a European Literacy@work project

·         Jean-Paul Albert, President of the Basse Normandie Regional Union of the Ligue de l’Enseignement and President of the Ligue de l’Enseignement’s National Education Committee.

·         Catherine Guillaumin, Lecturer in Educational Sciences at the University of Tours: her presentation

Hélène Paumier and Gaëlle Russier will then give a practical demonstration of the platform, showing what EPALE can provide for the community of adult education and training stakeholders (presentation).

 

Participants will then be encouraged to take part in themed workshops, consider the potential benefits offered by the platform and exchange ideas and opinions. The aim of this discussion time is to think about innovation in education through the themes of the EPALE platform.

Workshop 1 - World Café: Key skills and learner support

Led by Alexia Samuel, domain expert in learner support and social inclusion in France and Marco Paoli, Executive Director of the Concordia Association and basic skills expert. With contributions from Karin Tudal, Director of the Atelier Pédagogique Personnalisé (Personalised Education Workshop) centre in Bergerac.

Workshop 2 - BarCamp: Learning environment and quality of learning

Led by Jean Vanderspelden, ITG Paris consultant and supporter of open and distance learning projects, Thierry Ardouin, Professor of Educational Sciences and Training at the University of Rouen, head of the ”Adult training and professional development” division at the CIVIIC laboratory and Benoit Tostain, Instructor and consultant in e-learning and open distance learning.

 

Workshop 3 - Stands: Policies, strategies and financing

Led by Guillaume Brionne, Head of the Regional Employment and Training Observatory for La Réunion/Secretariat of CREFOP (Regional Employment, Training and Careers Guidance). With contributions from Roseline Le Squere, Head of the educational innovation section for the university education service, Christina Norwig, National EPALE Assistance Service in Germany and Michèle Mombeek, Policy officer at the Department of International Relations for the Ministry of the Wallonia-Brussels Federation and Head of the National EPALE Assistance Service for Wallonia-Brussels.

Feedback from the workshops should be left on the platform. You can access the appropriate resources by clicking this link.

          Please post your comments and share your highlights of the day with us!

 

 

Auteur(s) de la ressource: 
EQUIPE EPALE
Date de publication:
Dimanche, 8 Novembre, 2015
Langue du document
Type de ressource: 
Autre
Pays:
Share on Facebook Share on Twitter Epale SoundCloud Share on LinkedIn Share on email
Refresh comments Enable auto refresh

Affichage 1 - 8 sur 8
  • Portrait de Gaëlle Russier

    Bonjour, 

     

    Une restitution est bien prévue. Nous les mettons en ligne au plus tard vendredi. Vous les trouverez sur la plateforme dans les ressources avec des liens sur cette page qui est remise à jour régulièrement. 

    Bonne future lecture, 

    L'équipe EPALE 

  • Portrait de Juliette WEBER

    Bonsoir,

    J'ai assisté à votre journée de lancement que j'ai trouvé très stimulante. N'ayant participé qu'à un atelier, comme l'ensemble des participants, je serai teréssée par receueillir une synthèse des contributions des 3 ateliers. Une restitution est-elle prévue? Dans l'affirmative à quelle échéance.

    Merci pour votre retour.

    Cordialement.

    J.

  • Portrait de Dominique GROS

    Les discussions portant sur les enjeux de la médiatisation de contenus dans les dispositifs de formation ont été très riches.
    Chacun a fait part de son expérience et de sa perception du "retour sur investissement" d'un projet de médiatisation.

    La démarche de travail de projet collectif est, en soi, une sorte de "révolution culturelle" dans des organismes de formation où l'habitude de travail en autonomie est forte. Travailler ensemble pour "formaliser l'essentiel" implique de partager ses perceptions, ses ressources et ses envies. Outre la construction d'une image collective à travers un produit concret, ce travail construit les bases d'une dynamique collective, utile dans d'autres composantes de construction du projet FOAD.

    Ensuite le deuxième élément essentiel est l’innovation recherchée. La médiatisation vise une recherche de bénéfices qui doivent être estimés en préalable de tout projet et mesurés tout au long de la vie réelle du dispositif.
    L’objectif général  de toute médiatisation de contenu en FOAD est : «faire économiser du temps formateur en mode transmissif pour l’investir dans l’accompagnement individualisé et la dynamique de groupe »

    Merci à Jean et aussi à Benoit, à distance, d’avoir permis de construire une ambiance propice aux échanges.

  • Portrait de benoit tostain

    Oui, c'était très intéressant de partager ce Barcamp à distance, une expérience toute nouvelle pour les étudiants de Buc qui ont pu "toucher du doigt" en direct de nouvelles formules d'apprentissage à distance.

    Ils ont été aussi très sensibles aux approches sociales de la formation découvertes sur EPALE, en lien avec leur futur métier d'Éducateur Spécialisé. Cette expérience nous a donné plein de bonnes idées... à suivre !

  • Portrait de Thierry Ardouin

    A voir sur le mur la liste des groupes de discussion. Un retour positif des participants où malgré un temps reserré cerrtains ont eu le semtiment d'avoir le temps de s'exprimer. Les particpants ont apprécié cette façon de dialoguer de manière constructive où chacun a pu repartir avec de nouvelles informations, de nouvelles coordonnées et nouvelles pistes de travail et de réflexion.

  • Portrait de Thierry Ardouin

    Une belle expérience de mon premier Bar camp. Une animation moderne, ludique et apprenante de travaux de groupe en "non conférence". A réutiliser dans de nombreux contextes.

     

     

     

     

  • Portrait de Gaëlle Russier
  • Portrait de Jean Vanderspelden

    La journée de lancement de la plate-forme EPALE du 05/11/15 fût riche en informations, en échanges et en contacts. A cette occasion, j'ai retrouvé des collègues d'Auvergne, d'Aquitaine, de Bourgogne, de Franche Comté, du NPDC, de Rhônes Alpes (et autres) avec qui j'ai eu l'occasion de travailler dans le cadre de mes activités au sein d'Algora (Cabinet conseil de la DGEFP) et, plus particulièrement, au sein de la mission nationale d'animation du réseau des Ateliers de Pédagogie Personnalisée. J'ai aussi échangé avec une collègue des Pays-Bas qui travaille sur la dimension "Culture et  formation" et une collègue Italienne sur la dimension "Communauté des aidants"...

    L'après-midi, j'ai eu le plaisir de co-animer le Barcamp avec Benoît (à distance sur le lieu Buc Ressources en Ile de France - une première !) et Thierry en présentiel. Nous avons tranquillement installé et autorégulé ce barcamp avec deux séries d'ateliers de 35 minutes chacun. Les échanges furent riches et variés, avec beaucoup de résonance européenne. Avant, pendant et après ce barcamp, nous disposons d'un mur numérique collaboratif pour garder et valoriser les traces de nos échanges : nouvel environnement d'apprentissage collectif !

    voir : http://urlz.fr/2CRV

    Jean

    www.iapprendre.fr