chevron-down chevron-left chevron-right chevron-up home circle comment double-caret-left double-caret-right like like2 twitter epale-arrow-up text-bubble cloud stop caret-down caret-up caret-left caret-right file-text

EPALE - Plateforme électronique pour l'éducation et la formation des adultes en Europe

Espace actualités

Ce webinaire de l’UNESCO

30/04/2020
par Monika Drinkova
Langue: FR
Document available also in: SK EN

Ce webinaire de l’UNESCO vise à échanger des expériences et compétences sur les mesures à prendre pour faire face à la crise du COVID-19 aux niveaux mondial et local. L'accent sera mis sur les dimensions sociales de l’objectif des Nations Unies de « ne laisser personne pour compte » et sur les mesures qui ont été prises pour lutter contre les incidents croissants de racisme et de discrimination.

Le webinaire s'adresse aux responsables politiques et parties prenantes aux niveaux national/local, aux organisations internationales et régionales, aux universitaires, aux étudiant.e.s et aux ONG. Parmi les intervenant.e.s figurent des expert.e.s mondiaux et des autorités municipales de la Coalition internationale des villes inclusives et durables – ICCAR de l’UNESCO. Les présentations porteront sur les actions de solidarité et d'assistance aux populations vulnérables menées par les villes et discuteront de la manière dont l'ICCAR et d'autres réseaux et acteurs des villes pourraient agir en tant que plate-forme cruciale pendant cette période difficile

Programme:

Quatrième édition (Jeudi 30 avril - 16h UTC+2) – Anglais

Tendayi Achiume (Rapporteure spéciale des Nations Unies sur les formes contemporaines de discrimination raciale, la xénophobie et l'intolérance)

Gyonggu Shin (Conseiller principal pour les droits humains et les affaires internationales, Ville de Gwangju, République de Corée)

Jack Jedwab (Président-directeur général, Association d'études canadiennes, Canada)

D'autres éditions de ce webinaire seront programmées dès le mois de mai 2020 afin d’explorer une diversité d'autres sujets tels que les réponses des villes aux violences contre les femmes et les filles ainsi que le projet de l’UNESCO Route de l’esclave.

 

Share on Facebook Share on Twitter Epale SoundCloud Share on LinkedIn Share on email