chevron-down chevron-left chevron-right chevron-up home circle comment double-caret-left double-caret-right like like2 twitter epale-arrow-up text-bubble cloud stop caret-down caret-up caret-left caret-right file-text

EPALE - Plateforme électronique pour l'éducation et la formation des adultes en Europe

Espace actualités

Agenda des compétences pour la compétitivité durable, l'équité sociale et la résilience.

03/09/2020
par Camille POIRAUD
Langue: FR
Document available also in: EN SL LV

Skills Agenda for sustainable competitiveness, social fairness and resilience

 

[Cet article a été publié en anglais par l'équipe du CSS EPALE Europe. Il a été traduit en français par EPALE France]

 

Le 1er juillet 2020, la Commission a présenté un agenda ambitieux visant à orienter les efforts de relance dans le domaine de l'emploi et de l’environnement social. L'accent est mis sur les compétences et l'EFP. Les propositions constituent une contribution importante au plan de relance du président pour l'Europe. Parmi ces dernières, nous trouvons :

La communication de la Commission sur l’Agenda des compétences pour la compétitivité, l’équité sociale et la résilience propose 12 actions de l’UE visant à soutenir les partenariats en faveur des compétences, le renforcement des compétences et la reconversion professionnelle, ainsi qu’à donner aux gens les moyens de continuer à apprendre tout au long de leur vie. Parmi les réalisations les plus attendues, nous pouvons citer le nouveau Pacte pour les compétences qui sera inauguré en novembre 2020 à l’occasion de la « Skills Week » (semaine dédiée aux compétences). Ce Pacte fixe des objectifs quantitatifs ambitieux à l’échelle de l’Union européenne et explique décrit comment l’UE soutiendra les investissements destinés aux compétences. La communication est accompagnée d'un document de travail des services de la Commission portant sur l'évaluation de la recommandation du Conseil de 2012 à propos de la validation de l'apprentissage informel et non formel.

-      Communication sur l’Agenda européen des compétences
-      Fiche d'information sur l’Agenda européen des compétences
-     Communiqué de presse sur l’Agenda européen des compétences

La proposition de la Commission relative à une recommandation du Conseil sur l'enseignement et la formation professionnels (EFP) pour une compétitivité durable, l'équité sociale et la résilience offre les clés pour s'assurer que l'EFP dote les jeunes et les adultes des compétences nécessaires pour soutenir à la fois la reprise économique et les transitions verte et numérique, tout en garantissant l'inclusion. Cette proposition et l’Agenda des compétences insistent sur l’importance du renforcement des compétences et du recyclage professionnel. Il propose également des actions au niveau de l'UE pour soutenir la réforme de l'EFP et des objectifs quantitatifs clairs.
La proposition est accompagnée d'un document de travail des services de la Commission.

-         Proposition de la Commission
-         Fiche d'information sur l'enseignement et la formation professionnels

L’Agenda des compétences appelle à davantage d’attention en ce qui concerne les Compétences essentielles (action 8). En collaboration avec les Etats membres, la Commission travaillera sur de nouvelles priorités pour l’Agenda européen de l'éducation et de la formation des adultes, afin de compléter le cadre de coopération européen en matière d'éducation et de formation qui a été renouvelé et de soutenir la réalisation des objectifs de développement durable fixés par les Nations unies.

Donner à chacun la possibilité d’apprendre : Comptes individuels de formation (action 9).
La Commission évaluera comment une initiative européenne sur les comptes individuels de formation peut aider à combler le fossé existant en termes d’accès à la formation pour les adultes en âge de travailler et pour leur donner les moyens de gérer avec succès leur transition sur le marché du travail.

Enfin, l’Agenda des compétences fixe des objectifs ambitieux en matière d'éducation et de formation des adultes pour 2025 :

  • 120 millions d'adultes au sein de l'Union européenne devraient avoir la possibilité d’apprendre chaque année ;
  • 14 millions d'adultes peu qualifiés dans l'Union européenne devraient avoir la possibilité d’apprendre chaque année ;
  • 2 millions de demandeurs d'emploi, soit un sur cinq, devraient avoir une expérience d'apprentissage récente ;
  • 230 millions d'adultes devraient au moins maîtriser les compétences de base, soit 70 % des adultes au sein de la population de l’Union européenne.
Share on Facebook Share on Twitter Epale SoundCloud Share on LinkedIn Share on email
Refresh comments Enable auto refresh

Affichage 1 - 1 sur 1
  • Portrait de antoine bienvenu
    Merci pour ce partage, avec dans les recommandations du Conseil sur l'EFP du 1er juillet des éléments d'évolution, par exemple autour de l'ECVET et de l'assurance qualité.
    La modularisation des programmes via la définition d'acquis d'apprentissage, la capacité à s'assurer des acquis des apprenants, l'adaptation rapide des programmes de l'EFP au nouveau contexte (numérique et transition écologique) semblent prégnants.
    Un instrument nouveau est annoncé, les "European Vocational Core Profiles", "which would define a certain share of a common training content at European level" ...Vite, la traduction en français et les projets 2021-2027 qui vont avec !