Aller au contenu principal
Blog
Blog

Élargir son horizon grâce à EPALE

EPALE a joué un rôle important dans ma vie au cours des deux dernières années et je tiens à décrire les faits marquants de cette expérience en espérant que d’autres seront ainsi encouragés à s’inscrire et à en tirer les mêmes bénéfices.

[Traduction (anglais-français) : EPALE France]

Auteur : Brian Caul

EPALE a joué un rôle important dans ma vie au cours des deux dernières années et je tiens à décrire les faits marquants de cette expérience en espérant que d’autres seront ainsi encouragés à s’inscrire et à en tirer les mêmes bénéfices.

Je suis un ancien cadre supérieur universitaire et, depuis mai 2016, je suis le président d'une association à but non lucratif appelée CRAICNI. Cet acronyme résume sa raison d’être : cultiver le respect, apprécier l'inclusion dans les communautés en Irlande du Nord.

 

Le début de mon aventure EPALE

EPALE Ambassador logo

Comme vous pouvez vous en douter, je vante aussi régulièrement les mérites de l’apprentissage continu. Un des articles que j’ai rédigés (concernant l'obtention d'un diplôme en musique en tant qu'étudiant adulte) a été publié sur le site Internet d’EPALE à l’automne de 2016 ; il a marqué le début de mon aventure. On m’a alors proposé de devenir un Ambassadeur EPALE et j’ai tout de suite accepté. Grâce à ce nouveau rôle, j’ai commencé à réaliser les avantages que pourrait représenter cette inscription gratuite. 

Musicien amateur, j’ai été fasciné par la perspective de mettre en place une bibliothèque musicale transnationale pouvant profiter de contributions d’autres adhérents à travers l’Europe et même au-delà. On m’a expliqué que la première étape consistait à créer une « Communauté de pratique » afin d’échanger des idées et d’envisager les différentes approches possibles avec d’autres professionnels de l’apprentissage sur le thème de la musique et de la conscience culturelle.

Tout cela a été mis en place facilement et en peu de temps. On m’a ensuite parlé de la fonction « Demande de partenariat » d’EPALE. J’ai donc simplement adressé une demande à toute la communauté EPALE afin d’inviter les membres intéressés à se joindre à moi afin d’étudier plus en profondeur la faisabilité de cette bibliothèque virtuelle. 

 

Interagir avec d’autres professionnels de l'apprentissage

A hand places flags in different countries on a cartoon of the Earth.
 

En une semaine, j’ai été contacté par six personnes venant de différents pays européens, chacun d’entre eux ayant déjà participé à des activités liées à la sensibilisation culturelle et au monde des arts.

Nous avons lancé notre Communauté de pratique le 12 octobre 2016 et, après quelques semaines seulement, la bibliothèque comptait déjà des extraits musicaux venus d’Irlande, de Grèce, de Pologne, d’Afrique du Sud, d’Écosse, de France et du Rwanda. Il pouvait s’agir d’enregistrements audio ou vidéo, réalisés par des musiciens originaires du pays en question (ce site est ouvert à tous les abonnés EPALE et est accessible depuis la communauté de pratique appelée « Music and Cultural Awareness »).

À l’été 2017, nous avons eu l’idée d’adresser une demande de financement à Erasmus+ afin de mettre en œuvre un projet explorant plus avant le rapport entre la conscience culturelle et les arts. Avec Eileen Chan-Hu, cofondatrice et directrice exécutive de CRAICNI, nous avons fait équipe avec des partenaires venus de Grèce, de Turquie et d'Écosse afin de poursuivre dans cette voie.

Le Bureau d’assistance national britannique d’EPALE, qui s’est révélé d’une grande utilité tout au long du processus, nous a suggéré un moyen d’échanger des données et des idées sur une base strictement confidentielle. Il s’agit d’un « Espace collaboratif » dont l’accès n’est ouvert qu’aux administrateurs (moi-même dans ce cas). Cet espace permet non seulement d’organiser des échanges interactifs, mais aussi de télécharger et de stocker des documents audiovisuels sur le site.

 

Le nouveau programme Erasmus+

A photo of two hands performing a handshake with cartoon speech bubbles over them.

 

Depuis, notre partenariat s'est engagé dans une réflexion approfondie sur le contenu d’un projet qui, au bout de deux ans, devrait aboutir à un cours en ligne agréé permettant aux participants de devenir des formateurs dans le domaine de la conscience culturelle et de la diversité. En plus d'une base générique, ce programme proposera aux personnes inscrites des options spécialisées qui leur permettront de choisir entre la musique, la poésie, le théâtre, l'art, le sport et la cuisine.

 

Le contenu du cours sera conçu dans le cadre de notre partenariat, puis piloté et évalué en tant que partie intégrante du projet. Un manuel sera également élaboré. Suite à ce projet de deux ans, la formation sera diffusée de diverses manières, y compris dans le cadre de conférences organisées dans l'ensemble des cinq pays participants. En outre, le site Internet d’EPALE nous a permis de profiter de riches ressources documentaires concernant les règles et les pratiques ayant cours à travers l’Europe.

En mars 2018, après une préparation rigoureuse de la documentation et des vidéoconférences, nous avons été en mesure de présenter notre demande. Je suis très heureux de pouvoir conclure cet article en confirmant que tout ce travail a abouti à l’octroi d’une bourse Erasmus+ pour nous permettre de développer ce projet de deux ans à partir de septembre 2018.

Avec nos partenaires italiens, grecs, turcs et écossais, nous avons pour objectif de créer une formation en ligne agréée sur la conscience culturelle et la diversité. Nous espérons que les nouveaux formateurs ainsi agréés contribueront à accroître le nombre et la qualité des cours proposés dans ce domaine à travers l’Europe et dans le monde. Nous tenons à exprimer nos remerciements à EPALE, sans qui tout cela n’aurait pas été possible.

 EPALE nous a vraiment donné les moyens d'élargir nos horizons et, ce faisant, a contribué à la célébration de la diversité, une question vitale pour la santé de toutes nos sociétés ; c’est en tout cas notre conviction.

 

Le Dr Brian Caul a passé 27 ans dans l'enseignement supérieur, en tant qu’enseignant universitaire, puis directeur des services aux étudiants. Il a présidé le conseil de collèges F&HE (Further and Higher Education) et de RNID (aujourd’hui Action on Hearing Loss), pour qui il continue à œuvrer à titre bénévole.

Depuis novembre 2015, il préside le conseil d'administration de CRAICNI, un organisme de formation dynamique dont l’objectif est exprimé par son acronyme : cultiver le respect, apprécier l'inclusion dans les communautés en Irlande du Nord.

Brian est un Ambassadeur EPALE au Royaume-Uni et il s’intéresse vivement à la musique ainsi qu’à la conscience culturelle.

 

 

 

 

 

Vous pourriez également être intéressé(e) par :

Devenir un Ambassadeur EPALE au Royaume-Uni ! (blog)

Les meilleurs conseils pour réussir sa candidature Erasmus+ (blog)

Webinaire 2018 : les actions clés de la formation professionnelle et de l'éducation des adultes 2 : aperçu (vidéo)

Déterminer l'impact de vos activités : l’exercice Impact+(ressource)

Partie 1 : l'équité et la diversité dans le domaine de la formation des adultes : les défis à venir (blog)

Login (5)

Vous souhaitez du contenu dans une autre langue?

Ce document est également disponible dans d'autres langues. Sélectionnez-en une ci-dessous.

Want to write a blog post ?

Don't hesitate to do so! Click the link below and start posting a new article!

Dernières discussions

Discussion EPALE : les compétences numériques comme moyen d'accéder aux opportunités de formation tout au long de la vie

Dans le cadre de notre focus sur les compétences numériques comme moyen d'accéder aux opportunités de formation, EPALE organise une discussion en ligne le 27 mai 2020.

Plus