chevron-down chevron-left chevron-right chevron-up home circle comment double-caret-left double-caret-right like like2 twitter epale-arrow-up text-bubble cloud stop caret-down caret-up caret-left caret-right file-text

EPALE

Plateforme électronique pour l'éducation et la formation des adultes en Europe

 
 

Blog

Quelle leçon le secteur de la formation des adultes peut-il tirer de l'exemple de la Finlande?

04/06/2015
par Mary-Clare O'CONNOR
Langue: FR
Document available also in: EN ES IT PL DE

En Finlande, le taux de participation en formation des adultes arrive au quatrième rang. Près de la moitié de la population âgée de 18 à 64 ans a suivi des cours de formation pour adultes en 2012. Le taux de participation est en général 10 % supérieur chez les femmes depuis les années 1980.

Quel genre de système d'éducation pour adultes peut assurer des taux de participation aussi élevés? La réponse pourrait être simple: un système qui couvre l'ensemble des besoins de formation et d'apprentissage des apprenants adultes. Les principaux atouts du système finlandais de formation pour adultes peuvent se résumer ainsi:

1.Des qualifications individualisées en fonction des compétences

Les qualifications liées à l'emploi ou la carrière ont gagné en popularité ces dernières années. En 2012, 54 % des apprenants ont suivi une formation professionnelle. Cette proportion a progressivement augmenté au cours des dix dernières années. Les plans individuels de formation mis en place et la validation des acquis antérieurs et de l'expérience se sont révélés essentiels pour répondre de manière efficace aux besoins spécifiques à chaque apprenant. Les principes clés du système de qualification basé sur les compétences couvrent: une coopération tripartite entre employés, employeurs et enseignants, la différenciation entre qualification et formation, la preuve des aptitudes par des tests de compétence et la personnalisation des tests, à savoir l'obtention d'un seul module plutôt que de la certification complète. Les employeurs ont réagi positivement à cette approche, par exemple, en offrant des augmentations de salaire et autres primes d'intéressement à leur personnel pour suivre des formations qualifiantes. Toutefois, il reste encore à améliorer la coopération entre le secteur de la formation des adultes et le marché du travail afin de s'assurer que toutes les formes d'apprentissage informel et non formel soient aussi reconnues comme faisant partie du système.

 

2.Des dispositions très souples en matière de formation

Les dispositifs de soutien à la formation des adultes menant à des qualifications, qu'elles soient de nature professionnelle ou non, se caractérisent essentiellement par un mode d'apprentissage mixte (au travers de la formation en ligne, par exemple) et l'utilisation active de plans individuels de formation et de réseaux de pairs. Après avoir obtenu une qualification, les adultes ont diverses possibilités d'évoluer, soit horizontalement vers un niveau d'éducation plus élevé, soit verticalement vers d'autres secteurs et domaines de formation au sein du cadre national des qualifications, selon le besoin individuel ou professionnel, l'intérêt ou la motivation. La validation des acquis antérieurs est fondamentale dans cette approche.

3.L'opportunité pour les apprenants de suivre leurs propres intérêts

Outre la filière de la formation qualifiante liée à l'emploi, l'éducation «libérale» a réussi à conserver son caractère informel et non professionnel de formation pour adultes. Ce type de formation, par exemple des cours de musique et d'arts plastiques, est souvent proposé le soir ou durant le week-end et a toujours été populaire en Finlande. En 2012, près d'un sixième de la population âgée de 18 à 64 ans a participé à cette forme d'ateliers liés aux loisirs ou passe-temps, les femmes représentant 70 % du public concerné. Une telle popularité démontre la valeur de la formation des adultes qui permet aux apprenants adultes d'exprimer librement leurs talents sans les restrictions liées aux qualifications et aux exigences de la vie professionnelle.

4.Un secteur de la formation des adultes compétitif

Il est à noter que le marché de la formation des adultes est très compétitif en Finlande. Face à la réduction des subventions gouvernementales ces dernières années, les organismes de formation pour adultes ont été obligés de trouver d'autres moyens de subsistance, par exemple en recherchant une coopération avec d'autres professionnels du secteur et des entreprises, et de trouver de nouveaux publics afin d'assurer la continuité de leur activité. Je m'attends par conséquent à davantage de synergies entre les différents types d'organismes de formation d'adultes ainsi qu'à une plus grande diversification des prestations proposées dans ce domaine. La coopération entre les principaux acteurs de la formation des adultes et le choix proposé aux apprenants individuels deviendront de plus en plus importants au cours de la prochaine décennie.

Le Dr Eila Heikkilä a un doctorat en éducation obtenu à la Faculté des sciences sociales et politiques, Institut d'éducation de l'Université de Londres. C'est une spécialiste émérite possédant plus de 25 ans d'expérience professionnelle en éducation et formation et qui participe depuis 15 ans aux programmes européens d'éducation et au développement de l'enseignement international. Le Dr Heikkilä donne des conférences sur l'éducation des adultes à l'Université d'Helsinki.

Share on Facebook Share on Twitter Epale SoundCloud Share on LinkedIn
Refresh comments Enable auto refresh

Affichage 1 - 3 sur 3
  • Portrait de Ros Bauer
    i
  • Portrait de Ros Bauer
    I am currently in Scandinavia on an Australian Executive Fellowship study tour. My areas of interest are adult learning, adult language/literacy/numeracy and Indigenous learning. I am in Oulu this week and then flying out from Helsinki at the end of September. I would really like to connect with any practitioners or policy makers to talk about Finnish initiatives, since Finland has such an excellent reputation in adult learning/literacy and community education.p Any Epale colleagues that could connect me? It would be a fabulous opportunity and I would be very fearful. Regards Ros Bauer
  • Portrait de Giuseppina Raso
    Mi è capitato di visitare alcuni centri per l’apprendimento in età adulta finlandesi. E’ bastato vedere un’aula multimediale in aperta campagna, sepolta sotto metri di neve, per capire il grado di diffusione di questo settore dell’istruzione. Se quanto ho verificato non mi dà informazioni sul livello qualitativo, dà però un’idea chiara del grado di diffusione sul territorio. Dal grande centro per anziani di Helsinki, un palazzo di quattro piani, ai vari centri superaccessoriati, anche in aperta campagna, si ha chiara l’idea che tutti i cittadini finlandesi possono fruire di percorsi formativi. Tornando all’aula multimediale in aperta campagna, in quanti Paesi europei si può verificare qualcosa di simile? In Italia sicuramente no, malgrado la pressante necessità di colmare il gap digitale di ampie fasce di popolazione adulta, specie anziani!