chevron-down chevron-left chevron-right chevron-up home circle comment double-caret-left double-caret-right like like2 twitter epale-arrow-up text-bubble cloud stop caret-down caret-up caret-left caret-right file-text

EPALE

Plateforme électronique pour l'éducation et la formation des adultes en Europe

 
 

Blog

Le Wales Union Learning Fund (WULF) encourage l'apprentissage sur le lieu de travail

16/11/2018
par Gareth Hathway
Langue: FR
Document available also in: EN NL

Un dicton gallois affirme : « Gorau arf, arf dysg ». Cela signifie que la connaissance est la meilleure des armes.

 

Le Wales Union Learning Fund (WULF) a pour but de soutenir les initiatives d’apprentissage sur les lieux de travail syndiqués dans lesquels les employeurs reconnaissent les avantages de travailler en partenariat avec les syndicats pour améliorer les compétences de leur personnel. Il finance une série de projets dirigés par différents syndicats visant à promouvoir l'apprentissage sur le lieu de travail, à réagir efficacement et à planifier les différents besoins d'apprentissage dans chaque secteur ou milieu de travail. Le WULF est financé par le gouvernement gallois, avec 21 projets actuellement financés jusqu'en mars 2019 et un nouveau projet d'une durée de trois ans devant débuter en avril.

 

/fr/file/walestuc3-unionlearningeventsmalljpgwales_tuc_3_-_union_learning_event_small.jpg

A room full of people clap after a presentation at a Wales TUC union learning event

Depuis sa création en 1999, le WULF a reçu plus de 13 millions de livres sterling du gouvernement gallois, ce qui a permis la réalisation et le succès, à ce jour, de 206 projets innovants. Chacun d’entre eux est unique, car tous reflètent les différents types de lieux de travail dans lesquels les syndicats sont actifs. Les projets peuvent inclure le soutien aux compétences de base, dont l'alphabétisation numérique, des formations sur mesure pour répondre à des besoins spécifiques d'apprentissage professionnel, un soutien en cas de licenciement, une aide pendant les changements de carrière ou d'entreprise, et la promotion de l'égalité, de la santé et du bien-être au travail par la formation.

 

Conçus pour répondre à l’évolution des exigences du Pays de Galles au regard du travail, les nouveaux projets du WULF seront axés sur l'avancement professionnel et les capacités d’insertion, l’amélioration des compétences des travailleurs et le soutien aux apprenants afin de leur permettre d’améliorer leurs qualifications.

 

Étude de cas : Évolution de carrière

Francisco de Borja Trador Grasa, chauffeur pour Wincanton, est l'un des apprenants qui a bénéficié du financement du WULF. Aujourd’hui installé à Magor, dans le sud du Pays de Galles, il était auparavant membre d’un syndicat en Espagne, et lorsqu'il a déménagé au Royaume-Uni, il a rejoint l'URTU, le syndicat des chauffeurs routiers. Grâce à plusieurs cours qu’il a suivis par l’intermédiaire du projet WULF de l'URTU, Francisco est en passe d'être promu directeur des transports.

« L’anglais n'est pas ma langue maternelle, mais, avec le soutien du projet d’apprentissage de l’URTU, j’ai pu suivre deux cours d'enseignement à distance. Le premier portait sur les Principes de gestion des entreprises et le second sur ITQ, tous les deux de niveau 2 (équivalent au niveau GCSE A-C) Je suis en passe d’obtenir un certificat général national NEBOSH (National Examination Board of Safety and Health). Mon employeur a remarqué ma volonté d’apprendre et m’a permis de suivre des formations. À la fin de ce cours, j'espère être promu au poste de responsable des transports. »

 

Étude de cas : Réorientation professionnelle et changement organisationnel

/fr/file/walestuc1-laurawestwoodpcssmalljpgwales_tuc_1_-_laura_westwood_pcs_small.jpg

Laura Westwood and her colleague stand in front of a large banner that reads "Wales TUC: Learn with your union"

Avec l'aide de l’Union Learning Reps, le WULF a aidé des milliers de personnes comme Francisco à rafraîchir leurs connaissances et à obtenir une promotion.

 

Il a également soutenu Laura Westwood, employée chez Her Majesty's Revenue and Customs (HMRC) à Wrexham, dans le nord du Pays de Galles, et déléguée syndicale à la formation à la PCS (Public and Commercial Services Union). Laura explique :

« HMRC déménage dans des centres régionaux et notre bureau de Wrexham fermera ses portes en 2021. Nos emplois seront transférés dans le centre régional le plus proche, à Liverpool. Les situations personnelles de chacun sont différentes et ce déménagement peut impliquer un grand nombre de déplacements supplémentaires pour certains. Cela signifie que cette option ne conviendra pas à tout le monde et que des gens vont vouloir explorer d’autres possibilités. Plusieurs membres du personnel de Wrexham sont ici depuis plus de vingt ans et sortaient directement de l'école ou du collège quand ils ont commencé. Ils ont une grande expérience professionnelle, mais ne possèdent pas toujours des qualifications récentes.

La fermeture des bureaux étant planifiée à l'avance, les gens ont le temps de se préparer et le syndicat est là pour les soutenir et les assister. Mon rôle en tant que déléguée syndicale à la formation consiste à aider mes collègues à accéder à des cours et qualifications. En aidant les gens à acquérir de nouvelles compétences et opportunités d’apprentissage qui viendront étoffer leur CV, vous leur ouvrez des portes. Cela pourrait les aider à trouver un autre emploi dans la région s'ils ne peuvent pas se rendre à Liverpool. »

Grâce au WULF, les syndicats jouent un rôle central dans le renforcement des relations entre employeurs et employés et dans l'amélioration de la motivation et des compétences sur le lieu de travail. Le WULF est idéalement placé pour soutenir le programme Fair Work (travail équitable) du Pays de Galles qui vise à développer des emplois sûrs et durables permettant de progresser. Des possibilités d'apprentissage et de perfectionnement plus nombreuses et de meilleure qualité amélioreront la résilience des travailleurs dans un marché du travail en pleine mutation, et les syndicats sont idéalement placés pour contribuer à faire de cette politique une réalité.

 

Enseignement tiré

/fr/file/walestuc2-registrationjpgwales_tuc_2_-_registration.jpg

A photo of people registering for a Wales TUC learning event

 

Le WULF travaille en contextualisant l'apprentissage. Employeurs et employés se rejoignent à l’intersection entre le déficit de compétence du premier et les besoins du second. Récemment, nous avons vu l’exemple d’un lieu de travail souhaitant améliorer les compétences numériques de son personnel. Les employés sont souvent nerveux à l’idée d’apprendre ; ils craignent de ne pas réussir et que leur travail en souffre ou d’avoir l’air bête devant leurs collègues.

 

Un bon formateur ne se contentera pas de montrer comment utiliser un logiciel, il saura « accrocher » les apprenants afin de leur ouvrir un monde totalement nouveau. Nous avons déjà eu affaire à un apprenant qui ne voulait pas s’engager, mais le formateur a découvert que son élève s’intéressait aux courses de pigeons. Il lui a alors montré comment configurer une feuille de calcul qui lui permettrait de suivre les performances du pigeon ; ça a fait « tilt » chez l’apprenant. De cette manière, ils constatent les avantages d’assister aux cours et voient que leur apprentissage peut s’appliquer à un champ bien plus étendu. C’était toujours le premier à arriver en classe après ça ! 

 

Savoir trouver cette « accroche » est la clé du succès de l'apprentissage numérique du WULF. Une formation doit vous aider à apprendre à utiliser un logiciel ou à évoluer dans l’intranet, mais elle devrait aussi vous aider à vous engager dans les médias sociaux, à faire vos achats en ligne, à communiquer avec votre famille à l'étranger, à trouver une assurance automobile ou à réduire le montant de vos factures. Il s'agit de faire progresser l'individu dans son ensemble, pas seulement de former des travailleurs.

 

 

/fr/file/walestucactuallogojpgwales_tuc_actual_logo.jpg

Wales TUC Cymru

Le Wales Trades Union Congress (Wales TUC) est la voix des travailleurs du Pays de Galles. Avec 49 syndicats membres, le Wales TUC représente un peu plus de 400 000 travailleurs. Ils militent pour un traitement équitable au travail et pour la justice sociale au Pays de Galles et à l'étranger. Les syndicats ont toujours montré la voie en assurant un accès égal et équitable à des opportunités d'apprentissage sur le lieu de travail. L'organisation d'un tel système présente des avantages évidents pour l'ensemble des travailleurs.

 

 

 

/fr/file/garethhathwayjpggareth_hathway.jpg

A photo of Gareth Hathway

Gareth Hathway est agent de développement. Son rôle est de soutenir l'apprentissage des dirigeants syndicaux sur les lieux de travail syndiqués dans le nord du Pays de Galles.

 

 

 

 

 

Vous pourriez également être intéressé par :

Pratiques d'apprentissage Agiles pour les femmes leaders du Pays de Galles (blog)

Impact intergénérationnel de l'apprentissage des adultes sur les familles au Royaume-Uni (blog)

Launch Adult Learning : proposer des cours pertinents à la communauté (blog)

L'alphabétisation numérique gratuite (blog)

 

Traduction : Anglais-Français

EPALE France

Share on Facebook Share on Twitter Epale SoundCloud Share on LinkedIn