chevron-down chevron-left chevron-right chevron-up home circle comment double-caret-left double-caret-right like like2 twitter epale-arrow-up text-bubble cloud stop caret-down caret-up caret-left caret-right file-text

EPALE

Plateforme électronique pour l'éducation et la formation des adultes en Europe

 
 

Blog

Les 10 meilleurs conseils sur l’équité et l’inclusion, tirés d’une discussion en ligne parrainée par EPALE à propos de l’apprentissage continu

25/04/2018
par Mahira Spiteri
Langue: FR
Document available also in: EN MT DE

Les 10 meilleurs conseils sur l’équité et l’inclusion, tirés d’une discussion en ligne parrainée par EPALE à propos de l’apprentissage continu

/fr/file/2882831020350905300980059180850987531625429ojpg28828310_2035090530098005_9180850987531625429_o.jpg

 

 

  1. Assurer une coordination efficace des politiques de formation des adultes

Assurer une communication efficace entre tous les acteurs de la formation des adultes encourage une uniformité de l’offre d’apprentissage et permet une plus grande sensibilisation à l’apprentissage continu. L’Outil d’analyse des politiques disponible sur EPALE permet aux parties prenantes de chercher des outils spécifiques à un pays afin d’être mieux informées.

 

  1. Créer des approches d’apprentissage alternatives

Les méthodes traditionnelles d’apprentissage ne sont plus toujours aussi efficaces qu’elles l’étaient. Des méthodes telles que l’apprentissage mixte et l’apprentissage en ligne flexible et multimodulaire devraient être introduites afin de prendre en compte les antécédents, les emplois et les contextes variés des apprenants.

 

  1. Encourager les employeurs à investir dans l’éducation

L’acquisition de compétences basiques en situation de travail permet aux individus d’accéder à des formations professionnelles de base tout en travaillant. Cela leur laisse la chance de se requalifier ou d’obtenir des qualifications plus élevées. L’apprentissage sur le lieu de travail donne aussi la possibilité aux employés de tisser des liens et de dialoguer avec leurs employeurs, contribuant ainsi à rendre l’atmosphère de travail plus harmonieuse.

 

  1. Créer plus de possibilités de financement pour les apprenants

Une meilleure coordination et un meilleur accès au financement en faveur des formations accréditées et non accréditées doivent être mis en place. De plus, des conseils et des informations doivent être fournis aux apprenants afin de leur expliquer comment accéder à ces financements et comment les gérer.

 

  1. Rendre la formation des adultes plus pertinente

Les formations professionnelles, récréatives, accréditées et non accréditées doivent être le plus en adéquation possible avec les expériences de l’apprenant. Ceux-ci doivent pouvoir sentir que l’apprentissage continu les aidera dans leur développement personnel et dans leur bien-être.

 

  1. Fournir des mécanismes d’accompagnement appropriés

Les apprenants doivent toujours avoir une assistance à leur disposition. L’aide à domicile et par internet permet à l’apprenant d’avoir un point de référence lorsqu’il fait face à des difficultés.

 

  1. Susciter une prise de conscience

Il est nécessaire d’accroître la sensibilisation auprès des apprenants, des organisations, des employeurs, du grand public et de la société civile. L’un des problèmes récurrents de la formation continue est le manque d’accès à une information pertinente. Est-il possible qu’il n’y ait pas assez de sensibilisation ? Atteignons-nous seulement les plus marginalisés ? À cet égard, l’Estonie fait preuve d’une pratique exemplaire.

 

  1. Fournir des cours flexibles

Une conception flexible des cours a souvent pour conséquence d’attirer un plus grand nombre de personnes. Permettre aux apprenants d’avoir leur mot à dire sur ce qu’ils veulent apprendre leur donne un sentiment de contrôle et d’appartenance.

 

  1. Encourager l’apprentissage familial

L’apprentissage familial favorise le concept d’éducation basée sur le libre arbitre. Les parents, les tuteurs et le personnel soignant doivent être capable de déterminer ce qu’ils ont besoin d’apprendre, mais aussi comment et où ils veulent l’apprendre. L’apprentissage familial peut permettre à un adulte de remettre un pied dans l’éducation.

 

  1. Comprendre l’apprenant

Une approche ascendante peut permettre aux décideurs politiques de voir le niveau d’ouverture et de flexibilité nécessaire pour parvenir à toucher tous les apprenants adultes. Ceux-ci doivent toujours rester au courant de tous les programmes d’apprentissages mis à leur disposition.

 

Le programme européen relatif à l’éducation et la formation tout au long de la vie est le coordinateur de la mise en œuvre des recommandations du Parcours de renforcement des compétences à Malte. L’objectif est d’améliorer l’évaluation des compétences, l’offre d’emploi et la reconnaissance des apprenants adultes. Le projet aspire aussi à développer les capacités de base des parents dont les enfants suivent une scolarité obligatoire, en instaurant des programmes visant à transformer les écoles en espaces d’apprentissage communautaires, et ce, afin d’améliorer de manière significative le taux de participation des parents, des tuteurs et des membres des collectivités ressentant le besoin d’améliorer leurs compétences de base. L’objectif du projet est de mettre en place des méthodes inclusives afin d’offrir aux apprenants une deuxième éducation faite sur mesure.

Christianne Fenech est la responsable Maltaise du programme européen relatif à l’éducation et la formation tout au long de la vie.

Share on Facebook Share on Twitter Epale SoundCloud Share on LinkedIn
Refresh comments Enable auto refresh

Affichage 1 - 1 sur 1
  • Portrait de Mahira Spiteri
    I like the 'summary' idea of the online discussion. The summation in top ten tips encourages one to read the essence of the ideas that were generated from the online discussion. Thanks for making it easier and relevant!