chevron-down chevron-left chevron-right chevron-up home circle comment double-caret-left double-caret-right like like2 twitter epale-arrow-up text-bubble cloud stop caret-down caret-up caret-left caret-right file-text

EPALE

Plateforme électronique pour l'éducation et la formation des adultes en Europe

 
 

Blog

Restitution de la conférence EPALE EAAL : quel rôle la formation des adultes peut-elle jouer dans l'inclusion sociale?

08/01/2019
par Camille POIRAUD
Langue: FR

Quel rôle la formation des adultes peut-elle jouer dans l'inclusion sociale ? 

Les politiques européennes et nationales de la Belgique, du Luxembourg et de la France privilégient l’accès à la formation des personnes les moins qualifiées et les plus éloignées de l’emploi. Les équipes EPALE et EAAL (European Agenda for Adult Learning) de ces trois pays ont donc décidé d’organiser conjointement une conférence abordant la question du rôle joué par la formation des adultes dans l’inclusion sociale. Cet événement constituera un moment de rencontre privilégié entre les différents acteurs impliqués dans cette thématique.

Quelle définition donner à l'inclusion sociale? Quelle réalité sociologique recouvre-t-elle au niveau européen? Quels dispositifs nationaux de formation des adultes sont mis en place dans les trois pays? Comment L'Europe répond-elle à ce défi? 

/fr/file/cwebfwb72a3196jpgc_web_fwb_72a3196.jpg

Ouverture
  • Laure COUDRET LAUT – Directrice de l’Agence Erasmus+ France/ Education Formation
  • Chantal FANDEL – Directrice-adjointe au Service de la formation des adultes du Ministère de l’Education nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse
  • Dominique DENIS – Directeur a.i., Direction des Relations Internationales, Fédération Wallonie-Bruxelles

 

/fr/file/cwebfwb72a3199jpgc_web_fwb_72a3199.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

© FW-B - Jean POUCET 

 

Des dispositifs de formation inclusifs en Belgique, au Luxembourg et en France.

Eric MANGEZ, professeur de Sociologie à l’Université Catholique de Louvain a dans un premier temps introduit la notion d'inclusion. Des représentants de dispositifs nationaux sont venus présenter leurs dispositifs de formation en faveur de l’inclusion des adultes éloignés de l’emploi. Une conclusion a été apportée par Francine Esther KOUABLAN, Psychopédagogue et spécialiste en formation d'adultes.

  • Samia GHOZLANE – Directrice de la Grande Ecole du Numérique, France
  • Michèle MINNE – Attachée au service d’alphabétisation, Fédération Wallonie-Bruxelles, Projet « Je prends ma place dans la société », Belgique
  • Raymond CECCOTTO - Directeur général APEMH fondation, Luxembourg

Blog de restitution "Des dispositifs de formation inclusifs en Belgique, au Luxembourg et en France", par Jean VANDERSPELDEN

La présentation de l'APEMH,  Association de parents gestionnaire de services pour personnes en situation de handicap au Luxembourg. 

STREAMING DE L'OUVERTURE ET DE LA TABLE RONDE "DES DISPOSITIFS DE FORMATION INCLUSIFS EN BELGIQUE, AU LUXEMBOURG ET EN FRANCE"

/fr/file/cwebfwb72a3253jpg-0c_web_fwb_72a3253.jpg

© FW-B - Jean POUCET 

 

Que fait l’Europe pour la formation et l’inclusion sociale ?

Etat des lieux des outils européens qui favorisent l’inclusion sociale à travers la formation. De l’inclusion sociale à l’inclusion active : une stratégie globale et/ou intégrée dans les politiques européennes ?

  • Alexia SAMUEL – Assistance politique pour l’équipe « Compétences des adultes » à la Commission européenne (UPs, European Pillar of Social Rights)
  • Maude SIRE – Responsable du pôle promotion de l’Agence Erasmus+ France / Education Formation, AEFA-EPALE
  • Babsy POOS – Membre de l’Autorité de gestion du FSE Luxembourg
  • Jacqueline PACAUD – Cheffe de secteur Erasmus+,  Enseignement scolaire, formation professionnelle, compétences et éducation des adultes, Commission européenne

 

Blog de restitution " Que fait l'Europe pour la formation et l'inclusion sociale?" par Géraldine MARQUET

STREAMING DE LA TABLE RONDE "QUE FAIT L'EUROPE POUR LA FORMATION ET L'INCLUSION SOCIALE? 1ère PARTIE 
STREAMING DE LA TABLE RONDE "QUE FAIT L'EUROPE POUR LA FORMATION ET L'INCLUSION SOCIALE?  2ème PARTIE

/fr/file/cwebfwb72a3305jpgc_web_fwb_72a3305.jpg

© FW-B - Jean POUCET 

 

ATELIER 1 - L'individualisation de la formation, un principe inclusif ? 

Blog de restitution "L'individualisation de la formation, un principe inclusif?" par Patrick MAYEN 

Le corpus de texte de l'atelier, Retrouvez le corpus de texte utilisé comme base de réflexion par les participants. Dispositifs de formation, réflexions d'auteur, provenant de Belgique, du Luxembourg et de France sont présentés. 

ATELIER 2 - L’intégration dans une société multilingue

Blog de restitution "L'intégration dans une société multilingue" par Thierry ARDOUIN

Présentation du projet ELLE - Autonomisation des femmes migrantes à travers l'alphabétisation et l'apprentissage des langues porté par la Fédération de Haute Corse de la Ligue de l'Enseignement

ATELIER 3 -Des dispositifs individualisés vers une (ré-) insertion grâce à une collaboration renforcée entre les différents acteurs d’un territoire 

Blo de restitution - "Des dispositifs individualisés vers une (ré-) insertion grâce à une collaboration renforcée entre les différents acteurs d'un territoire" par Isabelle HOUOT

ATELIER 4 - Les Financements européens au service des acteurs de la formation des adultes

Blog de restitution "Les financements européens au sercie des acteurs de la formation des adultes" par Frank SAVANN

STREAMING DES RESTITUTIONS DES ATELIERS ET DE LA CLOTURE DE LA CONFERENCE

 

Retrouver des témoignages de participants : 

Retour sur la conférence par Hélène SAJON, formatrice à la Volkshochschule d'Olching, en Bavière (Allemagne)

Share on Facebook Share on Twitter Epale SoundCloud Share on LinkedIn
Refresh comments Enable auto refresh

Affichage 1 - 2 sur 2
  • Portrait de Jean Vanderspelden
    Bonjour,

    En début de rencontre, en mettant en perspective sur les trois dispositifs novateurs de formation inclusive en Belgique, France et Luxembourg, trois axes communs pourraient être dégagés : sortir de la logique diplôme pour interpeller et accompagner différemment les apprenants, proposer une co-construction de leur parcours individualisé, et enfin, miser sur l’informel, l’entraide et le collectif.

    On observe également une inversion possible et partielle des rôles entre apprenants et « appreneurs ». Tous ces projets intègrent les compétences numériques, l’une des huit compétences clés[5] du référentiel européen. La disparition annoncée de nombreux emplois avec les vagues d’automatisation liées à la digitalisation dans de nombreux secteurs d’activité, pose la question des conditions de l’inclusion dans notre société.

    Cette inclusion ne passera pas ou, plus forcément, par un emploi stable !
    Apprenant pourrait devenir le seul métier durable.
  • Portrait de Helene Sajons
    Cette conférence était très enrichissante. Elle nous a permis de rencontrer de nombreux spécialistes engagés dans la lutte pour l´inclusion sociale en Europe et de découvrir des projets et actions d´insertion dans divers pays.