Aller au contenu principal
Blog
Blog

Quel rôle Erasmus + a-t-il joué dans la prise en charge au quotidien des Mineurs Non Accompagnés en Isère?

Quel est l'impact de la mobilité Erasmus + de l’équipe départementale « Mineurs Non Accompagnés » d'Isère en Italie pour guider ces jeunes adultes vers un meilleur avenir?

16770, c'est le nombre de Mineurs Non Accompagnés, dont le statut est défini par le fait "qu'aucune personne majeure n’en est responsable légalement sur le territoire national ou ne le prend effectivement en charge et ne montre sa volonté de se voir durablement confier l’enfant, notamment en saisissant le juge compétent pris en charge sur le territoire français", pris en charge sur le territoire français en 2019. Un chiffre en baisse après une augmentation considérable entre 2016 et 2018 : le nombre de jeunes pris en charge par les services de l'Aide Sociale à l'Enfance ont doublé sur cette période et est passé de 8054 à 17022.

Les conseils départementaux, chefs de file de l'action sociale, sont en charge de l'accueil de ce public. En Isère, le nombre d'arrivées est passé de 713 en 2016 à 2150 en 2018. De par la position géographique, la grosse majorité de ces arrivées se font depuis l'Italie.

Face à cet afflux, l'équipe de la cellule des Mineurs Non Accompagnés s'est renforcée en 2018 et a souhaité monter en compétences afin d'accompagner au mieux ce public. Les récits des jeunes, transitant par l'Italie, sur la prise en charge dans ce pays étant (très) variés, la volonté d'effectuer un séjour en Italie afin de découvrir les conditions d'accueil des migrants s'est manifestée et c'est ainsi qu'un groupe de 7 agents, une coordinatrice, 5 référents sociaux et une gestionnaire administrative, ont pu partir à Palerme du 25 au 29/11/2019, dans le cadre d'un projet nommé "MNAvenir" et, ce, grâce au programme Erasmus+ spécifique de l'éducation des adultes.

Sur place, l'équipe a pu rencontrer différents acteurs locaux oeuvrant pour l'accueil des migrants : ONG, associations (une sur la mise en place d'un tutorat entre les habitants de Palerme et les jeunes migrants, une composée d'avocats en droit des étrangers qui proposent une assistance juridique gratuite et hebdomadaire pour les migrants, une luttant contre la traite humaine, notamment des jeunes filles originaires du Nigéria), travailleurs sociaux, visite de centres d'accueil pour mineurs.

Cette mobilité a permis à l'équipe de renforcer les compétences et, ainsi, d'ajuster les détails liés à l'accompagnement des jeunes Mineurs Non Accompagnés et jeunes majeurs ex-MNA. De plus, des pratiques vues en Sicile ont été transférées au niveau local : mise en place d'un projet de tutorat entre élèves français et élèves migrants afin de favoriser l'apprentissage de la langue française et l'intégration sur le territoire français ; mise en place d'un projet d'intervention dans les établissements scolaires afin de sensibiliser les jeunes aux phénomènes de migration et, pour finir, mise en place d'un projet à connotation sportive qui permettra à tout public de participer à des activités sportives avec des migrants et, ainsi favoriser le lien social.

Autre élément positif de la mobilité : le travail au quotidien avec ce public, bien que très intéressant, peut s'avérer intense. Le fait d'avoir pu profiter de quelques jours hors de ce quotidien a pu permettre aux agents de pouvoir se ressourcer et renforcer la cohésion d'équipe.

Une expérience réussie et permise grâce au programme Erasmus+ spécifique à l'éducation des adultes. L'équipe tient à poursuivre le renforcement des compétences en bénéficiant, à l'avenir, de nouvelles mobilités dans d'autres pays européens.

La source média référencée est manquante et doit être réintégrée.

 

Login (2)

Vous souhaitez du contenu dans une autre langue?

Ce document est également disponible dans d'autres langues. Sélectionnez-en une ci-dessous.

Want to write a blog post ?

Don't hesitate to do so! Click the link below and start posting a new article!

Dernières discussions

Discussion EPALE : les compétences numériques comme moyen d'accéder aux opportunités de formation tout au long de la vie

Dans le cadre de notre focus sur les compétences numériques comme moyen d'accéder aux opportunités de formation, EPALE organise une discussion en ligne le 27 mai 2020.

Plus