chevron-down chevron-left chevron-right chevron-up home circle comment double-caret-left double-caret-right like like2 twitter epale-arrow-up text-bubble cloud stop caret-down caret-up caret-left caret-right file-text

EPALE

Plateforme électronique pour l'éducation et la formation des adultes en Europe

 
 

Blog

Se mettre à la place de la personne âgée

12/02/2019
par CAROLE TRAINEAU
Langue: FR
Document available also in: RO EN DE

Présentation d’une formation innovante, destinée aux soignants en institution ou à domicile

Je suis consultante dans plusieurs organismes de formations du secteur médico-social et sanitaire. Les apprenants que j’accompagne en formation sont des soignants ou des intervenants auprès de personnes vieillissantes ou en incapacités physiques. Ils travaillent en institutions ou à domicile.

La formation s’intitule  « SE METTRE A LA PLACE DE LA PERSONNE AGEE ».

A l’aide d’un simulateur de vieillissement, les stagiaires ont la possibilité de vivre les déficiences typiques des personnes âgées.

/en/file/telsept2015471jpgtel_sept_2015_471.jpg

/en/file/telsept2015473jpg-0tel_sept_2015_473.jpg

 

Les déficiences liées à l’âge sont les suivantes :

• Opacité du cristallin de l’œil

• Rétrécissement du champ visuel

• Perte d’audition

• Restriction de la mobilité

• Raideurs articulaires

• Perte de force

• Diminution de l’agilité

• Réduction de la coordination des mouvements

 

Un matériel adapté:

L’habit pèse 30 kg et ajoute 30 à 40 ans à l’âge initial de la personne.

La combinaison est composée d’un ensemble d’éléments distincts. Par leur interaction, des effets très similaires à ceux de la déficience des capacités motrices et sensorielles due au vieillissement peuvent être ressentis.

Surtout la démarche particulière liée à l’âge et la capacité de préhension modifiée sont reproduites de manière très réaliste. La tension mentale accrue et l’incertitude croissante du mouvement deviennent également compréhensibles. Quiconque a essayé le Simulateur du Vieillissement comprend mieux le comportement des personnes âgées.

 

Il existe également un simulateur de tremblements. En effet, comprendre les problèmes courants du tremblement est une expérience précieuse pour tous les professionnels travaillant dans le domaine de la gérontologie, de la gériatrie ou les unités de soins pour personnes âgées.

/en/file/simulvieillissementjpgsimulvieillissement.jpg

 

Objectifs de la formation

Les objectifs de ce module de formation en une ou deux journées sont :

Mieux se rendre compte des difficultés physiques de la personne vieillissante
Se mettre à la place de la personne vieillissante
Acquérir les connaissances sur le fonctionnement psychique et physique de la personne âgée.

 

Des apports théoriques sont nécessaires sur les notions de vieillissement, de la notion d’autonomie et de dépendance, sur le vieillissement psychologique, la souffrance, la résistance au changement, les troubles pathologiques et psychiques

 

La mise en situation vise à comprendre du vieillissement physique de la personne, du processus de senescence et des limites physiques du corps ainsi que les conséquences psychologiques.

Les stagiaires en situation de vieillissement peuvent se mettre en scène dans les déplacements et dans les actes simples de la vie quotidienne. Ils vont se rendre compte de la lourdeur du corps, des difficultés articulaires. Généralement, le plus impressionnant, pour la personne qui porte le simulateur, est la gêne que l’appareil engendre au niveau des sens. La diminution de la vue et de l’audition plonge très vite la personne dans un certain enfermement. Il est plus difficile de lutter contre une incapacité de communiquer qu’une incapacité de se mouvoir facilement. Même en ressentant une grande fatigue, la personne trouve des moyens pour se déplacer et effectuer des mouvements habituels mais d’une manière plus lente.

 

Vers une modification des pratiques professionnelles

En se mettant à la place de la personne âgée, l’accompagnant peut se rendre compte des ressentis de la personne, de ses incapacités. Elle peut s’apercevoir des effets psychologiques que le vieillissement provoque. De ce fait, elle se souviendra mieux de son ressenti et elle modifiera plus facilement sa pratique professionnelle. Elle évitera tout naturellement, par exemple, de presser une personne qui a des mouvements lents. Elle accompagnera les gestes de celle-ci plutôt que de faire à sa place. Elle comprendra les refus, la peur voir même parfois l’agressivité que peut manifester une personne âgée.

 

Carole Traineau est étudiante en master SIFA (Stratégie et Ingénierie en Formation d'Adultes) à l'Université de Tours.

Ce master est ambassadeur EPALE France. 

 

 

 

Share on Facebook Share on Twitter Epale SoundCloud Share on LinkedIn
Refresh comments Enable auto refresh

Affichage 1 - 1 sur 1
  • Portrait de Gisèle MASSOL
     This course is intended for caregivers, but could benefit all of us by raising awareness on older age, for better understanding of relatives or elderly people in general.