European Commission logo
Créer un compte
Blog
Blog

L'espace physique de l'accompagnement

Accompagner autrement

Comme nous avons pu déjà le lire, le considérer et parfois le comprendre, la disposition du mobilier dans une classe d'apprenant en formation à toute son importance pour donner le ton de la pédagogie utilisée (Cf. les travaux de recherche de Miallaret en sciences de l'éducation). Il en va de même dans les métiers de l'accompagnement, que cela soit un accompagnement dans le domaine de l'emploi, de la réorientation ou un entretien de nature autre associée à l'accompagnement, la disposition du mobilier et la localisation des protagonistes dans la pièce ou le bureau une importance toute particulière dans l'atteinte de l'objectif recherché.

Un bureau avec deux personnes en face à face a de quoi rappeler le maître sur une estrade face à un apprenant. Cette posture géographique et physique relève du registre magistral et ce type de posture n'aide en aucun cas à un dialogue intégré sur un pied d'égalité. Idem pour ce qui relève de l'analyse partagée (cf. Morceaux de survie écrits en 2015 et qui seront édités en décembre 2022). Assis sur un fauteuil chacun, nos protagonistes (accompagnés et accompagnés) se retrouvaient dans une posture physique qui rappelait une séance chez le psy. Ni posture physique magistrale, ni posture physique rappelant un cabinet de psy n'aident à réaliser une réflexion commune ou une analyse partagée de diverses situations. Alors que faire ?

1 – La posture de 17 h 45 ou 5 h 45 / 18 H15 ou 6 h 15

Cette posture permet de ne pas être dans une attitude physique magistrale qui peut impressionner et faire perdre confiance à l’accompagné, mais aussi freiner ses capacités d’agir. Vous êtes sur une table de travail qui permet de positionner l’interlocuteur à votre droite ou à votre gauche. Vous vous retrouvez donc dans une posture moins officielle de ce fait et cela peut libérer la parole et donner un ton plus détendu aux échanges qui vont construire les analyses de situations que nous sommes amenées à réaliser dans le domaine des métiers de l’accompagnement.

2 – L’écran partagé

Bon nombre de professionnels se retrouvent gênés de devoir écrire sur leur PC pendant que l'interlocuteur parle et attend que vous tapiez votre dernière ligne. Cela rappelle les dépositions au commissariat que l'on peut voir dans le palmarès cinématographique ou que l'on peut-être expérimenté pour des raisons diverses… Avoir un écran supplémentaire connecté à son PC permet à l'interlocuteur de suivre ce que vous écrivez et d'intervenir. De ce fait, vous écrivez et vous réfléchissez ensemble.

Catherine Lehoux

Login (1)
Étiquettes

Want to write a blog post ?

Don't hesitate to do so! Click the link below and start posting a new article!

Dernières discussions

Appel aux associations innovantes en transition écologique

Appel aux associations innovantes en transition écologique

Plus

Exemples de ressources pédagogiques pour les publics NEETs et Migrants

En préparation d'un stage d'observation en Italie, une équipe de professionnels de l'insertion socioprofessionnels en Wallonie présentent des outils pédagogiques de base accessibles et potentiellement transposables dans d'autres pays, pour accompagner les NEETs et les primo-arrivants

Plus