chevron-down chevron-left chevron-right chevron-up home circle comment double-caret-left double-caret-right like like2 twitter epale-arrow-up text-bubble cloud stop caret-down caret-up caret-left caret-right file-text

EPALE

Plateforme électronique pour l'éducation et la formation des adultes en Europe

 
 

Blog

LES INSTANCES BASSINS ENSEIGNEMENT - FORMATION - EMPLOI EN FÉDÉRATION WALLONIE-BRUXELLES

20/07/2017
par Véronique Halbart
Langue: FR

 

Les Instances Bassins Enseignement – Formation – Emploi

en Fédération Wallonie-Bruxelles.

Depuis 2014, la cohérence, les collaborations et les synergies entre l’enseignement, la formation et l’emploi ont été renforcées en Belgique francophone avec la mise en place des Instances Bassins Enseignement – Formation – Emploi (IBEFE).

Le Gouvernement de la Communauté française, s’appuyant sur un projet mené dans la région de Charleroi et portant sur la découverte des métiers, a signé un décret le 30 avril 2009 relatif à la « création d’Instances de pilotage inter-réseaux de l’enseignement qualifiant ». Le projet faisait suite à la constatation de l’existence de filières « surpeuplées » peu porteuses d’emplois alors que des filières menant aux métiers en pénurie existaient mais n’attiraient pas les jeunes. 

Les Gouvernements de la Communauté française, de la Région wallonne et de la Commission communautaire française ont par la suite eu la volonté d’élargir cette coopération à d’autres domaines et d’autres opérateurs. Ils souhaitaient, par là, établir des partenariats locaux entre les établissements scolaires, les opérateurs de formation, les fonds sectoriels des entreprises et les partenaires sociaux interprofessionnels pour améliorer la qualité des formations, harmoniser l’offre de formation et permettre une meilleur utilisation des ressources. Les Bassins EFE et les Pôles de synergies ont ainsi été créés et formalisés dans un décret.

Le décret portant assentiment à l’accord de coopération conclu le 20 mars 2014 entre la Communauté française et la Région wallonne et la Commission communautaire française, relatif à la mise en œuvre des bassins Enseignement qualifiant - Formation Emploi  a alors amené à la création de 10 Bassins EFE définis comme « une zone délimitée géographiquement sur le territoire de la région de la langue française ou correspondant à celui de la région bilingue de Bruxelles-Capitale en vue de favoriser la mise en cohérence des offres ainsi que le développement des politiques croisées en matière de formation professionnelle, d’enseignement qualifiant, d’emploi et d’insertion et d’assurer les synergies entre les interlocuteurs sociaux et les acteurs locaux de l’enseignement qualifiant, de la formation professionnelle, de l’emploi et de l’insertion ». C’est accord à un double objectif : favoriser l’insertion des jeunes sur le marché du travail et apporter des réponses plus efficientes aux besoins en compétences des entreprises.

 

Structure et missions des IBEFE

  1. Les Instances Bassins

Chaque Instance regroupe des représentants des partenaires sociaux (patronat et syndicats), de l’enseignement (enseignement qualifiant, enseignement de Promotion sociale et Administration générale de l’enseignement) et des opérateurs de formation, de l’emploi et de l’insertion. L’IBEFE a un rôle local d’interface et de concertation d’une part, et d’appui au pilotage de l’enseignement qualifiant et de la formation professionnelle d’autre part.

Ses missions générales sont :

  • Maintenir le dialogue et la concertation entre tous les acteurs de la formation professionnelle, de l’enseignement qualifiant, de l’insertion sociale et professionnelle, les entreprises et les interlocuteurs sociaux du bassin ;
  • Recueillir, synthétiser, croiser des données, des analyses, des études, des travaux existants, et réaliser un rapport analytique et prospectif selon une méthodologie commune (appui analytique). Ce rapport permet de mettre à disposition des membres de l’Instance un socle commun d’informations (situation démographique, tendances de l’emploi, chiffres des embauches, métiers en tension et émergents, offre de formation professionnelle et d’enseignement qualifiant, fréquentation des différentes filières, etc.)  ;
  • Etablir une liste des « thématiques communes» ou filières prioritaires et la diffuser. Celle-ci consiste en « un ensemble d’orientations visant à favoriser le développement de l’offre d’enseignement et de formation autour d’un ou plusieurs métiers ou filières professionnelles identifiées sur un Bassin en raison de critères liés aux besoins d’emploi et à l’offre d’enseignement et de formation existante » ;
  • Transmettre des informations, rendre des avis, formuler des orientations (appui programmatique). Suite à une collecte de données, au croisement de celles-ci et à une analyse rigoureuse des informations, les Bassins formulent des orientations prioritaires devant permettre aux opérateurs de terrain d’adapter leurs offres d’enseignement qualifiant et de formation professionnelle aux besoins socio-économiques du leur Bassin ;
  • Mettre en place des « pôles de synergies » qui rassemblent divers acteurs en vue de développer des actions concrètes (appui opérationnel). Constitués autour des thématiques prioritaires des Bassins, les pôles de synergies sont là pour favoriser l’émergence de projets amenant le plus largement possible les différents acteurs du Bassin à collaborer en vue d’améliorer les dispositifs locaux ;
  • Intégrer le fonctionnement de ses Chambres.

 

  1. Les Chambres

Les Bassins ont été créés sur base des anciens Comités subrégionaux de l’emploi et la formation (CSEF), des Instances de pilotage inter-réseaux de l’enseignement qualifiant (IPIEQ) et de la Commission Consultative Formation Emploi Enseignement (CCFEE) pour Bruxelles.

Chaque Instance est composée de 2 chambres, celle liée à l’emploi et la formation et celle liée à l’enseignement. La chambre « Emploi et Formation » a pour mission principale d’émettre des avis, recommandations ou propositions concernant l’emploi et la formation. La chambre « Enseignement » a quant à elle pour mission d’élaborer des plans de redéploiement de l’offre de l’enseignement technique et professionnel, l’octroi d’incitants à des projets d’ouverture, de fermeture ou de maintien d’options, la réalisation d’actions de promotion de filières d’enseignement et la participation aux pôles de synergies développés par les Instances.

 

  1. L’Assemblée des Instances Bassins

Les 10 Bassins sont amenés à collaborer, échanger leurs bonnes pratiques en vue de la mise en place d’une cohérence, d’une transversalité dans la mise en œuvre de leurs missions. L’Assemblée est là pour assurer la coordination mais peut également suggérer des collaborations interbassins.

 

Les Instances Bassins :

  1. IBEFE Brabant Wallon
  2. IBEFE Bruxelles
  3. IBEFE Hainaut Centre
  4. IBEFE Hainaut Sud
  5. IBEFE Huy – Waremme
  6. IBEFE Liège
  7. IBEFE Luxembourg
  8. IBEFE Namur
  9. IBEFE Verviers
  10. IBEFE WaPi (Wallonie Picarde)

 

Pour plus d'informations, n'hésitez pas à consulter les sites de l'Assemblée et de chaque Instance, le décret de coopération ainsi que le dossier publié dans la Revue Wallonie 127

 

Voici le premier rapport d'activités des instances Bassins EFE: « Commentaires et recommandations de l’Assemblée IBEFE relatifs aux rapports d’activité 2015-2016 de l’Assemblée des Instances bassin et des Instances EFE » 

/fr/file/ibefe70-commentairesetrecommandationsdelassembleeibefedocxa-ibefe.70_-_commentaires_et_recommandations_de_lassemblee_ibefe.docx

Share on Facebook Share on Twitter Epale SoundCloud Share on LinkedIn