European Commission logo
Créer un compte
Blog
Blog

L'éducation aux médias pour les adultes doit être responsabilisante.

Regardons de plus près la dernière discussion en ligne: comment évaluer de manière critique les informations et les sources ?

Media literacy education for adults should be empowering

Photo de Raphael Ferraz

[Traduction : EPALE France]

 

Regardons de plus près la dernière discussion en ligne sur « l'éducation aux médias d'information pour les adultes » : comment évaluer de manière critique les informations et les sources ?

La discussion EPALE « L'éducation aux médias d'information pour les adultes - pourquoi est-ce important en ce moment ? » s'est concentrée sur la nécessité de cultiver l'éducation aux médias d'information, compte tenu de l’évolution rapide des technologies ainsi que des conditions sociales en constante évolution. Dans ce contexte, diverses dynamiques de communication apparaissent et donnent lieu à différentes problématiques telles que la désinformation, les discours de haine et la propagande.

Au cours de la discussion EPALE, les experts Heini Huhtinen (MA), rédacteur en chef, et Anne Tastula (MA), rédactrice en chef du magazine Elm, ont présenté et discuté de divers sujets tels que le concept d'éducation aux médias et à l'information, le travail du groupe d'experts en éducation aux médias de la Commission européenne, ainsi que la montée de la désinformation, qui, entre autres, souligne l'importance et la nécessité de cultiver l'éducation aux médias d'information. À cet égard, la notion de démocratie a été évoquée et mise en exergue dans le projet Palestine présenté par les experts. La discussion s'est poursuivie avec l'éducation à l'information pour les adultes et les meilleures méthodes utilisées dans les pratiques d'éducation aux médias.

Les questions posées, ainsi que les réactions fournies, ont révélé que les adultes constituent un groupe avec lequel il est assez difficile de travailler, en raison de leurs expériences antérieures. Autre point soulevé lors de la discussion EPALE : comment identifier les personnes qui ont besoin d'une éducation et comment les inclure, sachant que l'éducation aux médias pour les adultes est plutôt fragmentée. En outre, la capacité à faire preuve d'esprit critique a été évoquée dans plusieurs commentaires des participants. Lorsque nous parlons de compétences en matière d'éducation aux médias et de numérisation, il ne faut pas oublier l'essentiel : comment évaluer de manière critique les informations et les sources ? Comment aborder et intégrer l'esprit critique dans les environnements en ligne ? Comme l'a décrit un participant : « Dans le monde d'aujourd'hui, où l'accès à Internet et à l'information est au bout des doigts, l'esprit critique qui va de pair avec l'éducation aux médias est extrêmement important. Le but de l'esprit critique, ce n'est pas de critiquer, mais plutôt d'être capable de créer une distance, de réfléchir à pourquoi et comment cette information me parvient, si je peux d'une certaine manière la vérifier ou savoir quelle est la source de l'information. »

Les participants ont soulevé d'autres questions qui devraient être approfondies : à qui incombe la responsabilité de l'éducation aux médias et quel est l'impact des environnements informels sur les pratiques d'éducation aux médias des adultes ? Par exemple, un participant a déclaré : « Je pense que l'éducation aux médias doit être initiée à l'école. Nous pouvons continuer plus tard dans le cadre de l'éducation des adultes, mais si nous n'avons pas un esprit critique et une éducation aux médias de base, il sera très difficile de parler de développement ».

Les participants ont partagé plusieurs perspectives et ressources telles que des études de cas, des projets, des guides et des cadres.

Quelques rapports instructifs :

Quelques cadres d'orientation :

  • Le cadre de l'Éducation critique aux médias, élaboré par Jeff Share, Steven Funk et Douglas Kellner, propose une série de 6 questions à se poser lorsque l’on consomme (ou que l’on produit) des contenus médiatiques (également en allemand)
  • Le modèle de compétences en éducation aux médias 2021 s'appuie sur le modèle de compétences en éducation aux médias 2012 et propose huit compétences en éducation aux médias et dix domaines dans lesquels les personnes peuvent obtenir des résultats tangibles dans leur utilisation des médias.
  • Le Guide des compétences numériques pour l'éducation des adultes s’adresse aux enseignants, aux superviseurs, aux clients et aux organisations (bénévoles) qui développent et proposent des formations et des cours de compétences numériques pour les adultes ayant un faible niveau d'éducation et peu de compétences numériques.

Quelques projets intéressants :

  • La campagne L'âge nous concerne a été mise en œuvre en Slovaquie dans le but de renforcer la résistance à la manipulation dans l'environnement en ligne en fournissant aux seniors des informations sur les pièges d'Internet, tels que les canulars et les conspirations.
  • Le projet Silver Civic Education vise à préparer des outils pour les éducateurs travaillant avec des personnes de plus de 60 ans.
  • Le projet Me LiParents  vise à combler les lacunes politiques en matière d'initiatives d'éducation aux médias destinées aux parents en créant un programme de formation et des outils de soutien à l'éducation aux médias.
  • L'initiative européenne MediaCoach au Portugal vise à améliorer les niveaux d'éducation aux médias chez les jeunes grâce à la constitution d'un large groupe de professionnels de l'éducation aux médias travaillant avec les jeunes dans les écoles, les centres de jeunesse et dans des contextes non formels comme les bibliothèques et les musées.
  • Le projet TeDiCom- Teaching Digital Competences in Adult Education (Enseignement des compétences numériques dans le cadre de l’éducation des adultes) a organisé un atelier sur « La pensée critique, une compétence pour le XXIe siècle ».
  • Le projet EMI, qui s'inscrit dans le cadre du plan national EMI du ministère de la Culture, vise à mettre en œuvre des actions pédagogiques permettant de former des médiateurs EMI pour adolescents et jeunes adultes.

Enfin, la discussion s'est terminée par une question stimulante posée par un participant concernant la situation future, soit une « prédiction » sur l'utilisation des médias pour les dix prochaines années. Même si personne ne peut fournir de réponses claires sur l'avenir, Heini Huhtinen a souligné que les médias influencent déjà notre vie quotidienne, par exemple sur la façon dont nous nouons des relations amicales, amoureuses et, en général, sur la façon dont nous interagissons avec les autres. Cela illustre bien la manière dont les médias numériques s'intègrent dans de nombreux aspects de notre vie et modifient la façon dont nous établissons des liens avec nous-mêmes, mais aussi avec les autres. En se basant sur son expertise en journalisme, Heini a décrit deux scénarios futurs : dans le premier, positif, les médias créeraient un contenu plus personnalisé et seraient plus transparents et basés sur des valeurs éthiques. Dans le second scénario, plus pessimiste, les médias accentueraient la polarisation, limitant ainsi les gens à leurs bulles d'information.

Il en ressort toutefois que l'éducation aux médias pour les adultes doit être responsabilisante. Elle ne doit pas se concentrer uniquement sur les difficultés inhérentes au monde numérique. Au contraire, elle doit nus donner, en tant que citoyens, les moyens d'être plus attentifs aux contenus que nous rencontrons et de naviguer en toute sécurité sur les médias sociaux.

Même les menaces et les défis sont nombreux, il est important de se rappeler que de nombreux travaux intéressants ont été réalisés et méritent d'être partagés, afin que nous puissions tous apprendre les uns des autres. Parmi eux figure la ressource éducative libre élaborée par les experts, qui aborde un ensemble de questions et de sujets difficiles à prendre en compte au préalable, lorsque l'on s'engage dans des pratiques d'éducation à l'information avec des adultes.

Nous espérons vous voir dans les prochaines discussions EPALE.

Login (10)

Commentaire

W opozycji do fali fake newsów powstają nowe portale dementujące takie zjawisko. Czyli potrzeba tworzy wynalazek, niestety trochę po czasie. Wydaje mi się, że edukacja medialna jest tutaj podstawą, żeby ludzie byli krytyczni, a przez to odporniejsi. Myślę, że edukacja medialna powinna być nastawiona na metodyczny proces weryfikacji informacji. To nie sztuka dać skomplikowane narzędzia, ale w praktyce potrzebujemy prostych metod, aby szybko reagować i móc się bronić. Wyszukiwarki fake newsów są przydatne, ale jednocześnie to doraźne lekarstwo nie likwidujące przyczyny.

Login (0)

Krytyczne podejście do źródeł informacji w obecnych czasach staje się jedną z kluczowych umiejętności. Widzę ogromną potrzebę edukowania w tym obszarze już od wczesnej młodości, ale dotyczy to oczywiście także dorosłych. Myślę, że to też kwestia przystępności komunikatów kierowanych do odbiorców mediów. Mało który z potencjalnych czytelników czy widzów jest w stanie przyswoić sobie naukowy język. Dobrym przykładem na to, jak w atrakcyjny i zrozumiały sposób rozprawiać się z fałszywymi teoriami jest książka „Światy równoległe. Czego uczą nas płaskoziemcy, homeopaci i różdżkarze.” autorstwa Łukasza Łamży (Czarne, 2020).  

Login (0)

Bardzo dziękuję za tak merytoryczne sprawozdanie z tej dyskusji! Z pewnością powrócę do linków, które są tu zamieszczone! Bardzo bym chciała, żeby nastąpił ten optymistyczny rozwój wydarzeń. Powstają wspaniałe działania, organizacje oddolne, które realizują je z dużym profesjonalizmem (np. Demagog). Martwię się jednak, gdy widzę, jak bardzo trudno jest rozpoznać fake news, tym bardziej, jeśli angażowane są do tego duże zasoby (wszelakie) i nowa technologia. Całkowicie zgadzam się z uczestnikiem debaty, iż edukacja medialna powinna być realizowana już od najwcześniejszego okresu edukacji i kontynuowana również wsród dorosłych. Obawiam się także, że osoby, który dopuszczają się oszustw i przekłamań cały czas się w tym edukują. Nie powinniśmy zostawać w tyle w aktach samoobrony.

Login (0)

To, że żyjemy w świecie szybkiej i permanentnej zmiany, potęguje wg. mnie problem z umiejętnością krytycznej oceny informacji. To na co trzeba poczekać, traci na znaczeniu. Dobrze zapamiętujemy to, co będąc np. mało istotnym zdarzeniem, wywołuje kontrowersje lub zostało nagłośnione medialnie. Zaczynamy zastanawiać się nad poziomem dziennikarstwa, jakością i wiarygodnością ogólnodostępnych treści. Niedawno natknęłam się na wyniki badań, które pokazują, że „w wyniku chaosu informacyjnego człowiek staje się coraz bardziej niezaradny, zdezorientowany, a często po pojawieniu się frustracji staje się roszczeniowy, impulsywny, postulatywny i coraz częściej przesiąknięty agresją”. Idealnym przykładem jest chociażby ostatni kryzys zdrowotny na świecie. Edukacja osób dorosłych w zakresie krytycznego myślenia czy umiejętność korzystania z zasobów Internetu to bardzo ważne obecnie tematy! 

Login (1)

The topic of media literacy nowadays is more important than ever. Every day we see how various media outlets with little to no legitimacy divide and polarise our society by providing a portion of that said society with information that is often not backed up by facts. Therefore, this article is really helpful for those who are already interested in media literacy.

I agree with the article, especially the part about teaching media literacy in schools to make sure our youth has the proper tools to understand what information is legit and what isn't.

But to add, shouldn't more media literacy education projects be implemented in more rural areas. The projects, reports, and frameworks proposed here are wonderful but, I believe the key to battling a lack of media literacy is to find the proper channels to educate people on the subject

 

Login (0)

Vous souhaitez du contenu dans une autre langue?

Ce document est également disponible dans d'autres langues. Sélectionnez-en une ci-dessous.
Switch Language

Want to write a blog post ?

Don't hesitate to do so! Click the link below and start posting a new article!

Dernières discussions

Appel aux associations innovantes en transition écologique

Appel aux associations innovantes en transition écologique

Plus

Exemples de ressources pédagogiques pour les publics NEETs et Migrants

En préparation d'un stage d'observation en Italie, une équipe de professionnels de l'insertion socioprofessionnels en Wallonie présentent des outils pédagogiques de base accessibles et potentiellement transposables dans d'autres pays, pour accompagner les NEETs et les primo-arrivants

Plus