chevron-down chevron-left chevron-right chevron-up home circle comment double-caret-left double-caret-right like like2 twitter epale-arrow-up text-bubble cloud stop caret-down caret-up caret-left caret-right file-text

EPALE

Plateforme électronique pour l'éducation et la formation des adultes en Europe

 
 

Blog

Jouons au budget domestique

28/11/2018
by Monika Hausman-...
Langue: FR
Document available also in: PL

Traduction du polonais - NSS Pologne

Il existe de nombreux jeux éducatifs sur le marché commercial qui utilisent la gamification, la simulation et les technologies modernes. Le plus souvent, ils concernent la direction de l'entreprise au sens large et s'adressent aux cadres, aux spécialistes des ressources humaines ou aux commerciaux. La situation est légèrement différente lorsque, de présomption, des personnes menacées d'exclusion sociale ou déjà exclues, des personnes en situation sociale et économique difficile, le plus souvent des bénéficiaires de l'aide sociale sont impliquées.

/fr/file/pexels-photo-259209jpegpexels-photo-259209.jpeg

Ce groupe est caractérisé par des besoins spéciaux. Souvent, ces personnes sont peu éduquées et ont peu d’ingéniosité dans la vie. Les formes typiques d'éducation sont inefficaces dans leur cas, car les connaissances acquises ne sont pas mises en œuvre, par exemple en raison de préoccupations, d'une faible motivation ou d'un manque de fondement sous la forme de leurs compétences acquises et de leurs expériences. Par conséquent, ce groupe se caractérise souvent par une attitude négative ou réticente à l'égard de l'éducation. Ils l'associent à l'éducation scolaire, dans laquelle ils ont généralement eu des difficultés ou n'ont pas reçu un soutien adéquat. Cela rappelle les ateliers traditionnels, qui doivent souvent être réalisés pour tirer parti de l'assistance sociale. Il se trouve que ce sont une fois de plus des ateliers de rédaction de lettres de motivation et de curriculum vitae qui ne se traduisent pas par l'obtention d'un véritable emploi.

Au sein de la Fédération des organisations sociales de la voïvodie de Warmie et Mazurie, la FOSa teste un outil reconnu par l’Institut des nouvelles technologies comme une innovation sociale dans le cadre du projet Innovation Incubator. Cet outil n’est rien d’autre qu’un jeu de société éducatif ayant pour objectif d’éduquer les joueurs sur la capacité de gérer le budget de leur foyer, y compris les dépenses de planification et les différentes manières de rechercher des économies, ainsi que sur les conséquences de la prise de décisions financières risquées. Chaque mouvement du participant dans le jeu, chaque décision, par exemple, de contracter un emprunt (appelé « jour de paie ») a ses conséquences, qui se font sentir et qui sont « visibles » car le jeu couvre toute l'année civile. Au début, les joueurs misent ou bien sont dotés par le coach d'une famille, de leur situation financière, de leur logement, de leur type d'emploi (ou de leur manque de travail) et avec cette ressource, ils doivent survivre 12 mois (en pratique, il s'agit d'un atelier de deux jours : le jeu lui-même et des discussions d'experts sous la forme de mini-conférences.). Par exemple, ils doivent pouvoir prédire qu'en septembre (s'il y a des enfants dans la famille), vous devez planifier les dépenses pour les fournitures des écoles. En décembre et avril, il faudra dépenser plus d'argent pour les achats des fêtes. Il existe également des coûts inattendus et inévitables dans la vie quotidienne, par exemple lorsque la machine à laver ou la voiture tombe en panne. Le jeu sensibilise les participants au fait qu’ils peuvent avoir un impact sur certaines choses, par exemple, compléter leur formation ou leur travail, ce qui peut se traduire par des revenus plus élevés et, partant, par un degré de satisfaction à l'égard de leur propre situation de vie. Le jeu met donc l'accent sur les avantages du développement personnel et de l'éducation, enseigne la communication, la négociation et la prise de décision.

Le jeu est actuellement en phase de test, ce qui signifie que nous invitons à y participer les groupes suivants : bénéficiaires et assistants sociaux, membres d'organisations non gouvernementales, institutions du marché du travail avec qui, au cours des ateliers, nous examinons (testons) le fonctionnement et les résultats possibles et que l’on peut améliorer pour remplir efficacement le rôle éducatif. En conséquence, ces groupes : institutions et organisations d’aide doivent en être les utilisateurs, le jeu doit être un outil leur permettant de s’engager efficacement avec les bénéficiaires.

Notre innovation s’inscrit directement dans le domaine de l’apprentissage tout au long de la vie car :

• cela « décourage » l’éducation en tant que forme ennuyeuse et inutile, par le moyen de" donner "- un jeu basé sur une approche pratique et faisant référence à la propre réalité du participant

• crée et renforce la conviction / l'attitude des destinataires à l'égard de l'éducation en tant que moyen efficace d'améliorer leur situation

• montre, que l’une des conséquences tirées au cours du jeu, les domaines et les opportunités liés à l’apprentissage tout au long de la vie, convient d’être complétée.

"Jeu éducatif - gestion efficace des ressources" est une innovation mise en œuvre par la fédération FOS dans le cadre du projet de l'Institut des nouvelles technologies "Incubateur d'innovation". Le projet est cofinancé dans le cadre du programme opérationnel Savoir Education Développement 2014-2020, cofinancé par le Fonds social européen.

 

Monika Hausman-Pniewska – formatrice et animatrice, depuis de nombreuses années, associée au secteur non gouvernemental et à l'éducation des adultes, en particulier les activités non formelles et informelles, en action. Elle est vice-présidente de l'Association des formateurs en organisation non gouvernementale STOP. Elle travaille à la Fédération des organisations sociales des FOSa de la Voïvodie de Warmie et Mazurie à Olsztyn. Ambassadrice d'EPALE.

Share on Facebook Share on Twitter Epale SoundCloud Share on LinkedIn
Refresh comments Enable auto refresh

Affichage 1 - 2 sur 2
  • Portrait de Loretta Hampel
    Świetny pomysł! Sądzę, że taka gra odniesie duży sukces ponieważ najlepiej jest się uczyć przez zabawę. Gra w łatwy jak i przyjemny sposób pomoże zobrazować zarządzanie domowym budżetem. Osoby korzystające z pomocy społecznej na pewno wyniosą wiele z takiej zabawy, zresztą opis tej rozgrywki brzmi tak fajnie, że sama chętnie bym zagrała i sprawdziła swoje siły. Myślę również, że sama forma gry pomoże zaktywizować jej uczestników, zmotywować, dać im wiarę w siebie i swoje możliwości, a dodatkowo może nauczyć zdrowej rywalizacji. Jak najbardziej jestem za tym pomysłem.
  • Portrait de Monika Schmeichel-Zarzeczna
    Fantastyczne wykorzystanie gry w edukacji. Myślę, że tego rodzaju planszówka będzie doskonałym narzędziem edukacyjnym nie tylko dla osób z różnego rodzaju deficytami, ale również dla każdego dorosłego, którego dopada rutyna i rodzaj życiowej stagnacji. Z tego co piszesz wynika, że gra może pokazać wiele opcji rozwoju i stać się bodźcem do podjęcia odważnych kroków w celu polepszenia jakości swojego życia.
    Sama bardzo chętnie rozegrałabym turę :)