chevron-down chevron-left chevron-right chevron-up home circle comment double-caret-left double-caret-right like like2 twitter epale-arrow-up text-bubble cloud stop caret-down caret-up caret-left caret-right file-text

EPALE

Plateforme électronique pour l'éducation et la formation des adultes en Europe

 
 

Blog

Inauguration du Centre de validation des compétences bruxellois des métiers de l’Horeca

25/10/2016
par Michèle MOMBEEK
Langue: FR

Inauguration du Centre de validation des compétences bruxellois des métiers de l’Horeca 

Aujourd'hui a eu lieu l'inauguration du Centre de validation des compétences bruxellois des métiers de l'Horeca.

/en/file/centredevalidationbruxelloisjpgcentre_de_validation_bruxellois.jpg

Un premier centre de ce genre, un centre "coupole", le résultat d'une collaboration entre 3 opérateurs, pour offrir plus de possibilités de validation tout au long de l'année.

     
                  

Cette journée fut l'occasion de rappeler quelques principes fondamentaux liés à la validation des compétences en Belgique francophone.

La validation des compétences est liée directement à un système de guidance.

En effet, après un entretien avec le candidat, une formation complémentaire peut être offerte pour préparer au mieux le candidat à l'épreuve de validation si nécessaire.

Une grille d'évaluation avec des critères bien définis va être utilisée pour juger le candidat lors de l'épreuve de validation.

En cas d'échec, une orientation vers une formation préparatoire va être proposée.

Le titre obtenu a une reconnaissance officielle.

Ce titre va renforcer l'estime du candidat.

Il est à la fois une porte d'entrée vers les employeurs et peut également alléger le parcours lors de la poursuite d'une formation.

Les employeurs de leur côté, se retrouvent devant un personnel motivé et fortifié avec une plus grande mobilité possible.

Une description détaillée des avantages, à lire sur le site:

http://www.validationdescompetences.be/les-avantages-du-titre-de-comp%C3%A9tence

Mme Olivia P’Tito, Présidente de la Coordination bruxelloise de la Validation des compétences et Directrice générale de Bruxelles Formation,

met l'accent sur l'importance de faciliter l'accès à la validation, de créer un réseau au service des personnes, pour pouvoir valider.

La volonté est de faire de ce "centre coupole" un exemple pour d'autres secteurs.

M. Didier Gosuin, Ministre bruxellois de l’Emploi et de la Formation professionnelle, insiste sur la complémentarité qui existe entre la validation des compétences et la formation.

La validation des compétences acquises sur le terrain, est un outil, un tremplin vers le monde du travail ou vers des modules complémetaires pour encore renforcer les connaissances.

Les compétences acquises sur le terrain, tout au long d'une carrière, devraient pouvoir être validées.

Cette validation devrait être prise en charge par l'employeur.

Le représentant de Mme Isabelle Simonis,Ministre de l’Enseignement de Promotion sociale,rappelle que l'article 8 du Décret du 16 avril 1991, organisant l'enseignement de promotion sociale en Belgique francophone, permet de reconnaitre et de valoriser l'expérience acquise, afin de dispenser partiellement ou totalement l'étudiant d'une unité d'enseignement d'un cursus.

Les titres obtenus dans le cadre du processus de validation des compétences, permettent également des dispenses dans le cas d'une reprise d'études.

Voici le communiqué de presse de la journée, rédigé par Sébastienne MISONNE, Chargée de Communication pour le Consortium de validation des compétences:

/en/file/communiquedepressesmpdfcommunique_de_presse_sm.pdf

/en/file/communiquedepressesmsuitepdfcommunique_de_presse_sm_suite.pdf

Vous découvrirez sur le site http://www.validationdescompetences.be/

- Les Modalités pratiques

- La description d'une épreuve de validation

-Les garanties Qualité du Titre de compétence

- Une série de documents de présentation

 
 

Share on Facebook Share on Twitter Epale SoundCloud Share on LinkedIn