chevron-down chevron-left chevron-right chevron-up home circle comment double-caret-left double-caret-right like like2 twitter epale-arrow-up text-bubble cloud stop caret-down caret-up caret-left caret-right file-text

EPALE

Plateforme électronique pour l'éducation et la formation des adultes en Europe

 
 

Blog

Rapport final et lancement de formations Epsilon, pour mieux faire entendre la voix des réfugiés et migrants LGBTI

13/12/2018
par NSS UK
Langue: FR
Document available also in: EN DE ES PL

Réfugiés et migrants LGBTI

Au mois d'août dernier, l'Institut international IARS et le partenariat Epsilon ont sensibilisé l'opinion aux questions des réfugiés et des migrants LGBTI, l'un des groupes les plus vulnérables de l'Europe d'aujourd'hui, mettant l'accent sur le besoin urgent d'accroître les connaissances, les compétences et la sensibilisation des professionnels qui entrent en contact avec eux.

Selon l'agence des Nations unies pour les réfugiés, l'UNHCR, plus de 1,1 million de migrants et de réfugiés sont arrivés en Europe en 2015 et ce flux n'a cessé de croître ces dernières années. L'an passé, ce flux s'est poursuivi au rythme de 55 000 personnes par mois. La guerre, les violences et la pauvreté forcent ces populations à quitter leur pays, et leurs besoins fondamentaux et leurs droits humains sont compromis. Ils perdent également dignité et respect ainsi que leur liberté de vivre leur orientation sexuelle, d'avoir un(e) partenaire du même sexe et de mener une vie de famille sans courir le risque d'être tué(e), blessé(e) ou harcelé(e).

Conformément à la législation de l'UE, les personnes persécutées en raison de leur orientation sexuelle et de leur identité sexuelle peuvent prétendre au statut de réfugié, mais des études ont révélé que les autorités publiques ainsi que les procédures de migration/d'asile ne sont souvent pas équipées pour gérer ces situations particulières.

Les programmes de formation et les outils pédagogiques innovants d'Epsilon

Dans le cadre d'un projet de deux ans, le consortium Epsilon a collaboré sous la direction de l'Institut international IARS, guidé et évalué par le comité consultatif LGBT Advisory Board, pour mettre en place des programmes de formation et des outils pédagogiques très innovants, éclairés par les besoins réels des réfugiés et des migrants LGBTI.

La plateforme d'apprentissage en ligne factuelle a pour objectif d'exposer les professionnels aux changements apportés à la législation qui sont axés sur le développement, mais surtout de traiter les domaines de discrimination que la loi n'a pas su prévenir. Cette plateforme est composée de trois modules :

  • Faire partie de la communauté LGBTI

  • Réfugiés et demandeurs d'asile LGBTI

  • Environnement inclusif LGBTI pour les réfugiés, les migrants et les demandeurs d'asile

La plateforme est utile pour les professionnels comme pour les bénévoles qui fournissent des services aux migrants, aux réfugiés et aux demandeurs d'asile, car elle leur permet de mieux traiter les problèmes liés à la dignité, au respect, à l'inclusion et à la discrimination.

Le livre électronique Epsilon récemment publié et intitulé « Lesbian, Gay, Bisexual, Transgender and Migrant: a European Story of Discrimination and Empowerment » (Lesbiennes, gays, bisexuels, transgenres et migrants : histoire européenne de la discrimination et de la responsabilisation) met en lumière de nouvelles preuves originales provenant du Royaume-Uni, des Pays-Bas, de Chypre, d'Italie et de Grèce. Chaque pays participant a mené des recherches documentaires et des études qualitatives sur le terrain sur son propre territoire.

/fr/file/epsilonclosinginternationalconference2018-4pngepsilon_closing_international_conference_2018_-_4.png

Londres, le 12 juillet 2018 : Conférence de clôture internationale Epsilon

Conclusions des recherches au Royaume-Uni

L'une des principales conclusions des recherches menées au Royaume-Uni est que les migrants LGBTI préfèrent demander de l'aide aux organisations mises en place pour servir la communauté LGBTI plutôt qu'aux spécialistes de l'immigration et aux services publics. Pour tenir compte de ce fait, de nombreuses organisations LGBTI interviennent dans des domaines pour lesquels elles ne sont pas prêtes, ce qui exerce une pression sur leur temps et leurs ressources. Ces recherches ont également mis en évidence le fait que les organismes de l'immigration doivent faire plus d'efforts pour mieux accueillir les migrants LGBTI.

Nous avons aussi observé que des réseaux dans les pays hôtes fournissent souvent un soutien essentiel aux demandeurs d'asile et aux autres migrants à leur arrivée. Cependant, de nombreux migrants LGBTI estiment que l'acceptation d'un tel soutien représente le déni continu de leur identité à part entière par peur de discriminations. Par conséquent, il est indispensable d'apporter un soutien aux migrants LGBTI pour qu'ils acquièrent les compétences nécessaires (par exemple des cours d'anglais comme langue étrangère), pour leur permettre d'établir des liens avec d'autres réseaux. Toutefois, des inquiétudes ont été soulevées concernant certains courants du milieu gay qui feraient preuve d'intolérance, ce qui représente une discrimination supplémentaire potentielle pour les migrants LGBTI (Publications IARS, 2018).

Le livre électronique Epsilon présente les principales conclusions et recommandations émanant du projet européen Erasmus + KA2 de deux ans, ainsi que les résultats obtenus à partir des outils qui ont été développés dans le cadre du projet, notamment un programme éducatif en ligne et en personne, qui a été testé dans tous les pays partenaires et dans toute l'Europe.

Le rapport complet et le site Internet du projet peuvent être consultés ici.

Photos:

Londres, le 12 juillet 2018 : Conférence de clôture internationale Epsilon

LA COMMUNAUTÉ EUROPÉENNE S'UNIT POUR FAIRE POIDS : FIN AUX MARGINALISATIONS ET AUX STIGMATISATIONS

/fr/file/iarsinternationalinstitutelogopng-1iars_international_institute_logo.png

The IARS International Institute: Community-led solutions for a fairer society

L'Institut international IARS est une association caritative dirigée par l'utilisateur et centrée sur l'utilisateur, avec pour mission de donner à chacun la chance de construire un monde plus sûr, plus juste et plus inclusif. Depuis dix ans, l'Institut fournit des services pointus exceptionnels en matière d'éducation, de recherche, de politique et de réseau, à l'échelle nationale et internationale. Nous sommes axés sur la responsabilisation des communautés les plus marginalisées par le biais d'une prestation de service directe, tout en permettant aux organisations d'atteindre, d'évaluer et d'améliorer l'impact social de ce groupe.

Dirigé par son fondateur et directeur, le Professeur Dr. Theo Gavrielides, et composé d'une équipe de spécialistes, de stagiaires et de bénévoles, l'Institut international IARS est réputé pour ses méthodes de résolution des problèmes sociaux actuels, qui sont robustes, indépendantes et basées sur des preuves. Nous sommes connus dans le monde entier pour notre expertise dans les domaines de la justice, de l'égalité et de la jeunesse, et avons réalisé des projets dans des secteurs tels que la justice réparatrice, la réinsertion, les droits humains ainsi que l'inclusion, la citoyenneté, les services publics et la recherche/l'évaluation orientée par l'utilisateur.

Pour plus d'informations sur l'Institut, rendez-vous sur www.iars.org.uk

Les ressources suivantes sont susceptibles de vous intéresser:

Les avantages de la promotion d'un environnement éducatif sûr pour les personnes LGBT+ et non binaires (blog)

JE VEUX MONTRER MON COURAGE :  Expériences de personnes transgenres dans le cadre d'activités sportives en Écosse (ressource)

Le projet LINGUA+ destiné aux migrants (blog)

Kairos Europe : éducation, soutien et intégration pour les migrants (blog)

Conseils pour réussir sa demande Erasmus+ (blog)

Élargir les horizons par le biais d'EPALE (blog)

Share on Facebook Share on Twitter Epale SoundCloud Share on LinkedIn