chevron-down chevron-left chevron-right chevron-up home circle comment double-caret-left double-caret-right like like2 twitter epale-arrow-up text-bubble cloud stop caret-down caret-up caret-left caret-right file-text

EPALE - Euroopa täiskasvanuhariduse veebikeskkond

Ajaveeb

« Apprendre à vivre ensemble », un enjeu primordial d’actualité de l’éducation et la formation des adultes en Europe

06/10/2015
looja Barbara HILLER
Keel: FR
Document available also in: DE IT EN BG

This content is available in: English, German, Italian, Spanish

Le Service national d’assistance (SNA) allemand d’EPALE invite à participer à la discussion au niveau européen avec un nouveau thème majeur.

En réponse aux attaques terroristes à Paris et Copenhague en 2015, les ministres de l’Union européenne en charge de l’éducation ont réaffirmé par la Déclaration de Paris du 17 mars 2015 (en anglais)

Par cette déclaration, les ministres et le commissaire européen abordent un terrain traditionnel de l’éducation et de la formation des adultes : celui de l’éducation politique et culturelle et de l’esprit critique. L’accent mis sur le rôle d’Erasmus+ dans la déclaration est pour le SNA allemand d’EPALE l’occasion de placer dans la discussion un nouveau thème majeur « Apprendre à vivre ensemble ». En traitant ce thème, nous focaliserons dans les prochains mois le rôle de la formation professionnelle continue ainsi que de l’éducation et de la formation des adultes au plan général, politique et culturel en rapport avec la cohabitation en Europe sur les États membres, les régions et les villes : discrimination et tolérance, culture de bienvenue, apprentissage interculturel, participation, formation de base, etc.

Vu sous cet angle, le thème « Apprendre à vivre ensemble » doit se comprendre sous plusieurs aspects. Il focalise d’une part les questions sur les activités d’apprentissage d’individus ainsi que sur les structures (nécessaires) d’apprentissage qui sont mises à la disposition de ces individus pour apprendre. D’autre part, une cohabitation réussie exige l’apprentissage de chacun, tant des minorités que des majorités. Le thème majeur à venir n’implique donc pas seulement la radicalisation d’individus vers le terrorisme islamiste, mais aussi des radicalisations d’autres types qui se sont exprimées par exemple dans les manifestations de PEGIDA, LEGIDA ou HoGeSa en Allemagne ou dans les attaques contre les foyers de réfugiés cette année et les années précédentes. La question de la cohabitation peut être également mise en relation avec les nationalismes qui se renforcent et les rapports mutuels dans une Europe affectée par les crises, que ce soit dans le contexte de la crise économique, des réfugiés ou du conflit avec la Russie.

Le titre « Apprendre à vivre ensemble » fait aussi référence au Rapport de l’UNESCO de 1997 « L’éducation : un trésor est caché dedans » qui définit « Apprendre à vivre ensemble » comme l’une des quatre clés qui permettront de relever les défis du XXIe siècle. La formulation choisie à l’époque par la Commission semble avoir de nouveau une grande importance aujourd’hui.

Vous avez un projet qui s’inscrit dans cette optique ? Vous avez fait des expériences en rapport avec le thème « Apprendre à vivre ensemble » ? Vous avez une question à ce sujet ? Nous invitons les communautés européennes et nationales dans le secteur de l’éducation et de la formation des adultes à lire, réfléchir, écrire et discuter virtuellement.

 

 

 

Share on Facebook Share on Twitter Epale SoundCloud Share on LinkedIn