chevron-down chevron-left chevron-right chevron-up home circle comment double-caret-left double-caret-right like like2 twitter epale-arrow-up text-bubble cloud stop caret-down caret-up caret-left caret-right file-text

EPALE

Plataforma electrónica dedicada a la enseñanza para adultos en Europa

 
 

Blog

Un guide pour l’usage du référentiel de compétences du réseau e2c France

06/12/2018
por Isabelle Houot
Idioma: FR

/es/file/logo-ecole-deuxieme-chancegif-2logo-ecole-deuxieme-chance.gif

 

Au coeur de la problématique des jeunes sans qualification reconnue et en risque d’exclusion, les Écoles de la 2e Chance (E2C) se sont développées pour offrir une solution innovante, aux jeunes adultes qui sortent du système éducatif sans diplôme et se trouvent en grande difficulté d’insertion.

Elles ont, dès l’origine, accordé une place centrale à la validation des compétences, développant des démarches pédagogiques en alternance centrées sur la prise en compte et la valorisation de l’expérience des stagiaires.

C’est ainsi que la Charte des Principes Fondamentaux du Réseau E2C France, adoptée en 2004, stipule que les E2C « ne délivrent pas de diplôme, mais visent à accréditer des compétences » à l’issue d’un parcours favorisant l’acquisition de savoirs de base et de compétences sociales et professionnelles.

Ce principe a établi les bases de l’attestation de compétences acquises (ACA) remise à chaque stagiaire à l’issue de son parcours. Inscrite au Code de l’éducation (Art. L 214-14), cette attestation constitue aujourd’hui une première reconnaissance qui facilite l’accès à l’emploi ou à une formation qualifiante. Plus largement, elle s’inscrit dans une dynamique de prise de conscience de ses acquis et de valorisation de soi qui structure la pédagogie mise en oeuvre dans les E2C.

Ce guide est le résultat d’une recherche-action menée depuis 2015 pour définir le cadre de l’approche par compétences dans les E2C. Mené avec l’appui d’une équipe universitaire, le Laboratoire Interuniversitaire des Sciences de l’Éducation et de la Communication (LISEC – Universités de Nancy et Strasbourg), ce projet s’est appuyé sur des expérimentations réalisées dans 11 E2C et portant sur le repérage, la formalisation et la valorisation des compétences dans différentes situations d’apprentissage du parcours E2C dans le cadre des stages en entreprise ou des activités pédagogiques proposées.

Co-construit avec les équipes engagées dans ce projet, ce document de synthèse vise à doter les E2C d’un socle de références communes. Il définit ainsi les principes d’une approche par compétences centrée sur la prise en compte de l’expérience des stagiaires et visant à les rendre acteurs de leurs projets d’insertion sociale et professionnelle.

Dans cette perspective, la nécessité de rendre plus lisibles les acquis des stagiaires a conduit à élaborer un référentiel de compétences qui favorise la reconnaissance des compétences des stagiaires auprès des employeurs et des acteurs de la formation professionnelle. L’élaboration de ce référentiel a conduit, au préalable, à préciser les modalités d’usage des référentiels et de validation des compétences.

Document descriptif, il fixe les attendus en termes de compétences tout au long et à l’issue d’un parcours en E2C. Il ne constitue pas un programme mais constitue une base de références communes pour fixer des objectifs des parcours et les évaluer avec les stagiaires.

Les E2C s’inscrivent ainsi dans la logique de « Compétences clés » recommandée par l’Union européenne pour développer de nouveaux modes d’accès à la qualification et de reconnaissance des compétences à côté des diplômes et de la formation initiale. Dans cette perspective, le référentiel des E2C complète les dispositifs existants portés par l’Education Nationale à travers le « Socle Commun de Connaissances, de Compétences et de Culture » et par les partenaires sociaux à travers le « Socle de connaissances et de compétences professionnelles » (CLéA).

Le référentiel E2C comprend ainsi 9 domaines de compétences : les 7 premiers domaines ont un lien direct avec le référentiel CLéA auquel est ajouté un 8e domaine : « s’ouvrir à la vie culturelle, sociale et citoyenne ». Les compétences en langue étrangère font l’objet d’un domaine complémentaire. Afin de prendre en compte la diversité des acquis des stagiaires et de leurs projets, ce référentiel définit en outre 4 paliers de validation offrant ainsi une possibilité de reconnaissance graduée, plus adaptée aux parcours des jeunes accueillis dans les E2C.

La transversalité des compétences mise en valeur dans ce référentiel a été conçue pour faciliter les correspondances avec les autres dispositifs d’accès à la qualification, et notamment la préparation à la certification CLéA.

L’approche par compétences ainsi redéfinie, inscrit le parcours des stagiaires dans une logique de formation tout au long la vie. Plaçant au coeur de la démarche l’analyse de l’expérience, dont celle acquise en entreprise, elle ambitionne d’offrir aux jeunes accueillis dans les E2C la possibilité de développer de nouvelles compétences, mais surtout d’être en mesure d’en prendre conscience et de les valoriser.

Construit sur la base des pratiques mises en oeuvre dans les E2C depuis plus de 15 ans, ce guide est un outil au service du développement d’un langage commun au sein des E2C et d’appui aux innovations pédagogiques développées par les Écoles de la 2e Chance.

 

Share on Facebook Share on Twitter Epale SoundCloud Share on LinkedIn