chevron-down chevron-left chevron-right chevron-up home circle comment double-caret-left double-caret-right like like2 twitter epale-arrow-up text-bubble cloud stop caret-down caret-up caret-left caret-right file-text

EPALE

Plataforma electrónica dedicada a la enseñanza para adultos en Europa

 
 

Sala de prensa

Conférence européenne : Quel rôle la formation des adultes peut-elle jouer dans l'inclusion sociale?

23/10/2018
Idioma: FR

ACCEDEZ AUX RESTITUTIONS

Les politiques européennes et nationales de la Belgique, du Luxembourg et de la France privilégient l’accès à la formation des personnes les moins qualifiées et les plus éloignées de l’emploi. Les équipes EPALE et EAAL (European Agenda for Adult Learning) de ces trois pays ont donc décidé d’organiser conjointement une conférence abordant la question du rôle joué par la formation des adultes dans l’inclusion sociale. Cet événement constituera un moment de rencontre privilégié entre les différents acteurs impliqués dans cette thématique.

Quelle définition donner à l'inclusion sociale? Quelle réalité sociologique recouvre-t-elle au niveau européen? Quels dispositifs nationaux de formation des adultes sont mis en place dans les trois pays? Comment L'Europe répond-elle à ce défi? 

Ces questions seront traitées tout au long de la journée, à travers tables-rondes et ateliers. 

Programme de la matinée :

Les débats seront diffusés en streaming en suivant ce lien. Retrouvez bientôt les restitutions de l'ouverture et des tables-rondes sur EPALE.

9h30 – Ouverture

  • Laure COUDRET LAUT – Directrice de l’Agence Erasmus+ France/ Education Formation
  • Chantal FANDEL – Directrice-adjointe au Service de la formation des adultes du Ministère de l’Education nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse
  • Dominique DENIS – Directeur a.i., Direction des Relations Internationales, Fédération Wallonie-Bruxelles

9h45 – Présentation du programme de la journée et définition de l'inclusion sociale

David LALLEMAND, Journaliste, chargé des projets et de la communication du Délégué général aux droits de l’enfant

Eric MANGEZ, Professeur de Sociologie à l’Université Catholique de Louvain

10h00 – Des dispositifs de formation inclusifs en Belgique, au Luxembourg et en France.

Des représentants de dispositifs nationaux viendront présenter leurs dispositifs de formation en faveur de l’inclusion des adultes éloignés de l’emploi. Une conclusion sera apportée par Francine Esther KOUABLAN, Psychopédagogue et spécialiste en formation d'adultes.

  • Samia GHOZLANE – Directrice de la Grande Ecole du Numérique, France
  • Michèle MINNE – Attachée au service d’alphabétisation, Fédération Wallonie-Bruxelles, Projet « Je prends ma place dans la société », Belgique
  • Raymond CECCOTTO - Directeur général APEMH fondation, Luxembourg

11h00 – Pause

11h30 – Que fait l’Europe pour la formation et l’inclusion sociale ?

Etat des lieux des outils européens qui favorisent l’inclusion sociale à travers la formation. De l’inclusion sociale à l’inclusion active : une stratégie globale et/ou intégrée dans les politiques européennes ?

  • Alexia SAMUEL – Assistance politique pour l’équipe « Compétences des adultes » à la Commission européenne (UPs, European Pillar of Social Rights)
  • Maude SIRE – Responsable du pôle promotion de l’Agence Erasmus+ France / Education Formation, AEFA-EPALE
  • Babsy POOS – Membre de l’Autorité de gestion du FSE Luxembourg
  • Jacqueline PACAUD – Cheffe de secteur Erasmus+,  Enseignement scolaire, formation professionnelle, compétences et éducation des adultes, Commission européenne

 

Programme de l'après-midi :

Retrouvez bientôt les restitutions de ces 4 ateliers sur EPALE.

1/ L’individualisation de la formation pour adultes: un principe inclusif ?

De l’accès à la formation à la modularité des parcours, l’individualisation de la formation est un principe largement appliqué. Cet atelier souhaite interroger le caractère inclusif de l’individualisation à travers trois dimensions : la modalité du numérique, la responsabilité de l’individu, l’autonomie dans l’accès et le parcours. Des échanges entre participants et avec des grands témoins permettront l’interaction et le débat.

•          Roseline LE SQUERE, Expert thématique EPALE et Responsable Administratrice de l'IRDL (Institut de Recherche Dupuy de Lôme), France

•          Pascal BALANCIER, Expert EdTech à l'Agence du Numérique (Digital Wallonia), Belgique

•            Chantal FANDEL, Directrice adjointe au Ministère de l’Education nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse, Service de la Formation des Adultes, Luxembourg

2/ L’intégration dans une société multilingue

Dispositifs pour l’apprentissage linguistique (seconde langue, langue étrangère, langue d’intégration) et de l’instruction de base.

•          Françoise CHOTRO, Coordinatrice Intégration Linguistique au Ministère de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse au Service de la formation des adultes, Luxembourg

•          Inès BESBES et Kim WALDBILLIG, Formatrices au Ministère de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse au Service de la formation des adultes Luxembourg

•          Dominique ROSSI, Directeur de La Ligue de l'Enseignement Fédération de Haute-Corse, France

•          Dominique LORENT, Responsable Bruxelles Formation Carrefour, Belgique

•          Pauline COUSIN, Attachée Economie sociale/Emploi, Fédération Bruxelloise des Organismes d’insertion socioprofessionnelle, Belgique

3/ Des dispositifs individualisés vers une (ré-) insertion grâce à une collaboration renforcée entre les différents acteurs d’un territoire

Le parcours (de reprise) de formation des adultes peut vite être semé d’obstacles divers et variés. Comment les acteurs de terrain permettent-ils aux personnes les plus « fragilisées » de surmonter ces barrières ? Il sera intéressant, dans un premier temps, de comprendre comment les différents territoires analysent à la fois les besoins et les compétences individuels ainsi que ceux de leur zone. Dans un deuxième temps, il apparaît pertinent de mener une réflexion sur les possibilités de formation offertes aux adultes, au sein d’un territoire, en mettant en avant les passerelles (vers d’autres opérateurs) et les obstacles : effet inclusif ?

•          Isabelle VAN HUFFELEN, Coordinatrice pédagogique, Le Crabe asbl, Belgique

•          Sophie LINSMEAU, Directrice, Forma EFT (Entreprise de Formation par le Travail), Belgique

•          Laure LEMAIRE, Directrice, Interface 3, Belgique

•          Tony ROUPIN, Chargé de missions à l’Instance Bassin Enseignement qualifiant – Formation – Emploi de Wallonie Picarde (IBEFE WaPi), Belgique

•          Chantal CARITEY, Cheffe de projet « démarches territoriales » Délégation générale à l’Emploi et à la Formation Professionnelle (DGEFP), France

•          Annie–Flore MADE MBE, Chargée de mission responsable des actions éducatives familiales, Ministère de l’Education nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse, Service de la Formation des Adultes, Luxembourg

•          Laure-Marie PLANCHON, Coordinatrice de projet, Les Tremplins des Restaurants du Cœur, France

4/ Les Financements européens au service des acteurs de la formation des adultes

Quels financements européens sont mobilisables pour des projets de formation pour les personnes éloignées de l’emploi/peu qualifiées ? Comment débuter un partenariat européen autour des questions d’inclusion sociale ? Les financements relatifs au programme Erasmus+ et du Fonds Social Européen seront présentés à l’occasion de cet atelier.

•          Estelle DUPRAT, Chargée de développement Education des Adultes à l’Agence Erasmus+ France/ Education Formation, France

•          Isabella LIVOTI, Coordinatrice programmes européens à AEF-Europe, Belgique

•          Babsy POOS, Membre de l’Autorité de gestion du FSE Luxembourg, Luxembourg

•          Marceline FILBIG, Initiativ Rëm Schaffen asbl, partenariat FSE, Luxembourg

•          Odile DUPONT, Ingrid DE SAINT-GEORGES et Pascal CHAUMETTE, partenariat Erasmus+ « RECTEC »

•          Corinne TERWAGNE, projet Erasmus+ ATHOME

Share on Facebook Share on Twitter Epale SoundCloud Share on LinkedIn
Refresh comments Enable auto refresh

Mostrando del 1 - 1 al 1
  • Eric Mangez, dans sa définition de l'inclusion nous dit que nous cherchons aujourd'hui à avoir des compétences, des compétences transférables dans des situations que l'on ne connait pas encore. 
    Je rajouterais que les compétences transversales sont alors fondamentales.