Pasar al contenido principal
Blog
Blog

Un triple niveau d’ingénierie pour innover !

L’innovation en formation s’appuie, en partie, sur la diversification et l’ouverture des situations d’apprentissage. Il s’agit de prendre en compte les nouveaux comportements et attentes légitimes des apprenants dans un contexte d’émergence de l’Apprenance. Dans cette perspective, trois niveaux complémentaires d’ingénierie sont mobilisés.

L’innovation en formation s’appuie, en partie, sur la diversification et l’ouverture des situations d’apprentissage. Il s’agit de prendre en compte les nouveaux comportements et attentes légitimes des apprenants dans un contexte d’émergence de l’Apprenance. Dans cette perspective, trois niveaux complémentaires d’ingénierie sont mobilisés.

  1. La Formation Ouverte et/ou à Distance (FOAD) ou l’ingénierie réglementaire.

L’application des  décrets d’août 2014 et de mars 2017 (ref.) sur les parcours FOAD nous donne la possibilité inédite de construire et d’animer des parcours de formation dans lesquels les apprenants peuvent ne pas croiser physiquement leurs formateurs ! Dans ce cas extrême, et surtout dans toutes les situations intermédiaires, la nécessaire traçabilité ne porte plus, ni sur les temps, ni sur les lieux, mais sur les activités d’apprentissage. La durée s’établit donc sur un temps forfaitaire. Dans le cas d’un parcours intégrant partiellement ou totalement de la distance, la preuve de la réalité de la progression accompagnée repose désormais sur notre capacité à organiser et à valoriser les productions et les interactions assurées par les apprenants.

  1. La Formation multimodale ou l’ingénierie pédagogique.

Comme il existe des transports multimodaux, des énergies multimodales, aujourd’hui on parle, pour les parcours de FOAD, de formations multimodales. Si, dans un premier réflexe, on pense à l’alternance entre situations présentielles et distancielles, d’autres alternances, tout aussi importantes, structurent des parcours innovants : activités en ligne et dans un CDR, activités individuelles et collectives, synchrones et asynchrones, etc. mais aussi, et surtout, activités de formation et activités d’autoformation accompagnée, activités dans un centre de formation et/ou activités de formation en situation de travail, (FEST). Toutes ces modalités constituent une matrice générique de parcours diversifiés.

  1. La Formation Digitale ou l’ingénierie technologique

L’apprenant n’agit plus seulement dans un lieu pour apprendre mais, de plus en plus, dans l’espace-temps pour interagir et mieux apprendre. Cet espace-temps est porté par Internet où les apprenants trouvent des opportunités facilitantes, pour s’informer, pour échanger, pour collaborer, pour se valoriser, etc. Ces opportunités digitales confortent la progression des apprenants en fonction du cadre posé, des consignes données et des conseils distillés par l’équipe pédagogique. Cette régulation est possible à condition que les apprenants, dans leur parcours de formation, de manière formelle et informelle, individuelle et collective, aient la possibilité de manipuler des espaces/outils numériques synchrones (Visiophonies, Messageries Instantanées, Classes Virtuelles, etc…) /ou asynchrones (Plateformes de téléformation, Outils Web 2.0, Réseaux Sociaux Numériques, Serious Games, Didacticiels, Tutos, etc…) avec leurs propres « ordiphone », tablette ou ordinateur portable.  Pour cela, un niveau de maîtrise de la littératie numérique de chaque apprenant et de chaque appreneur est nécessaire.

Ainsi, concevoir des parcours de formation, c’est partir, non pas seulement des contenus à transmettre, mais selon les activités d’apprentissage les plus fécondes pour aider et accompagner les apprenants à s’approprier ou produire leur savoir. Un mixte d’activités contraintes, souples et libres apparaît comme une condition pour que les apprenant puissent de projeter dans des nouveaux dispositifs construits, animés et évalués avec ce triple niveau d’ingénierie en résonnance.

FOAD = Formation Multimodale = Formation Digitale

 

Jean Vanderspelden est consultant ITG Formation et expert thématique EPALE. Il est aussi le créateur du blog www.iapprendre.fr

Login (3)

Users have already commented on this article

Inicia sesión o Regístrate para publicar comentarios.

¿Quieres otro idioma?

Este documento también está disponible en otros idiomas. Por favor, selecciona un de abajo.

Want to write a blog post ?

Don't hesitate to do so! Click the link below and start posting a new article!

Últimos debates

Enfoques temáticos de la EPALE 2021. ¡Empecemos!

Os invitamos a enriquecer con vuestras aportaciones y conocimientos lo que va a ser un año intenso. Empecemos por participar en este debate en línea. El debate en línea tendrá lugar el martes 9 de marzo de 2021 de 10 a 16 horas CET. La discusión escrita será introducida por un directo con una introducción a los focos temáticos de 2021, y será presentada por Gina Ebner y Aleksandra Kozyra de la AEEA en nombre del Consejo Editorial del EPALE.

Más

Discusión de EPALE: Aprendizaje mixto en la educación de adultos

En este contexto, el jueves 26 de noviembre de 2020, a partir de las 10.00 horas hasta las 16.00 horas CET, EPALE acogerá un debate en línea sobre el aprendizaje mixto en la educación de adultos. El debate tendrá un nuevo formato, comenzando a las 10 con una transmisión en vivo de 30 minutos, acompañado y seguido por el debate sobre los comentarios de la plataforma.

Más

Debate en EPALE: inclusión social de la población envejecida y aprendizaje intergeneracional

El miércoles 28 de octubre, a partir de las 10 a.m. CEST, EPALE acogerá un debate en línea sobre la inclusión social de la población envejecida y el aprendizaje intergeneracional. Los comentarios estarán abiertos el 19 de octubre para que los participantes puedan presentarse y enviar sus comentarios con antelación. ¡Únete a nuestro debate en línea!

Más