chevron-down chevron-left chevron-right chevron-up home circle comment double-caret-left double-caret-right like like2 twitter epale-arrow-up text-bubble cloud stop caret-down caret-up caret-left caret-right file-text

EPALE

Plataforma electrónica dedicada a la enseñanza para adultos en Europa

 
 

Blog

KEUR ESKEMM, des lieux éphémères, lieux d'éducation populaire

07/07/2019
por David LOPEZ
Idioma: FR
Document available also in: EN DE RO

A Rennes, en 2015 quelques personnes créent KEUR ESKEMM, mélange de Wolof et de Breton signifiant « La maison des échanges ». Maxime LECOQ un des fondateurs et actuel coordonnateur de l’association, ainsi que Fransez POISSON, de la Ligue de l’enseignement d’Ille et Vilaine, également un des fondateurs, racontent cette aventure depuis 4 ans. Dès le début sont créés des LAP (Laboratoires Artistiques Populaires). Trente personnes, jeunes adultes de 18 à 30 ans occupent pendant 6 mois des lieux éphémères, prêtés par la Municipalité ou des bailleurs sociaux.

/en/file/img2175jpgimg_2175.jpg

 

Durant les 6 mois les acteurs concernés (chômeurs, étudiants, en insertion, migrants,…)  créent des espaces de discussion, de formation, des expositions, des initiatives, des installations, en s’organisant collectivement. En parallèle, l’association KEUR ESKEMM met en place des ateliers artistiques, pour renforcer les compétences des participants et préparer ensuite leur engagement dans une suite, en recréant un nouveau lieu collectif.

 

QUI SONT LES PARTENAIRES ?

Mission locale, Université de Rennes 2, l’AROEVEN de Bretagne, la Municipalité. Ces partenaires sont présents dans la phase de sélection des participants, et accompagnent ensuite de manière pratique et théorique le projet. La Municipalité de RENNES vient de signer une convention pour soutenir KEUR ESKEMM et l’activité des Laboratoires Artistiques Populaires. Au moment de la constitution du groupe, l’idée est d’établir un groupe divers socialement, en insistant sur la motivation, l’intérêt et la disponibilité…. éphémère. Les lieux sont prêtés. Par exemple pour l’année à venir, une proposition d’appartements dans un quartier en difficultés de la Ville est possible.

 

QUELLES COMPETENCES ? QUELLES VALIDATIONS OU RECONNAISSANCES ?

Au départ ni les compétences, ni la reconnaissance n’étaient formalisées. C’est à la demande de certains participants que des lettres de recommandation ont été créées. Puis grâce à une étude à l’Université, des compétences ont été inventoriées (à retrouver dans l’article joint). Aujourd’hui, l’idée d’une reconnaissance fait son chemin, considérant que les formations en cours sont des formations aux pratiques artistiques, mais aussi des formations aux politiques artistiques. Du coup, c’est bien à la fois la pédagogie du projet et l’acquisition de compétences transversales qui sont en jeu.

ACCEDER A LA RESSOURCE PORTEFEUILLE LAP

UN LIEU EPHEMERE PEUT-IL ETRE UN LIEU D’EDUCATION POPULAIRE ?

Ce qui a présidé à la création de KEUR ESKEMM et des LAP, ça a été la volonté d’inventer des espaces de liberté, à un âge où la construction identitaire s’affirme. C’est aussi en entrant dans la majorité, le moment de trouver du travail, ou d’affirmer ses formations, l’instant de commencer à trouver sa place. Ainsi le lieu éphémère est un espace transitoire et interstitiel où chacune et chacun peuvent se permettre d’innover, de créer, d’inventer.

C’est aussi un lieu d’engagement civique et social, inventant une réflexion sensible et créative sur la politisation. Non pas dans les visions très institutionnelles de la Politique, mais plutôt comme un renforcement de la participation citoyenne.

/en/file/img2184jpgimg_2184.jpg

Enfin, les lieux éphémères sont des espaces de liberté en bordure des institutions, où peuvent se rêver des espaces plus libres où l’apprenant, l’individu est au centre. Au fond ce n’est qu’une forme de l’Education Populaire.

ACCEDER A LA RESSOURCE L'APPRENTISSAGE PAR L'EXPERIMENTATION COMME RESSOURCES FACE AUX EPREUVES DES JEUNES ADULTES

CONTACTS : Maxime Lecoq. Coordinateur de l'association Keur Eskemm.

7, Quai Chateaubriand. 35000 Rennes 

coordination@keureskemm.fr

/en/file/0jpg-80.jpg

 

David LOPEZ, responsable du secteur Europe & International de la Ligue de l'enseignement et coordinateur thématique "Education Populaire" EPALE France . 

 

 

Découvrez d'autres articles de David LOPEZ : 

- Les réseaux régionaux multi-acteurs, de nouveaux prolongements pour l'éducation populaire

- Comment lutter contre les stéréotypes sur les migrations? Des pratiques renouvelées de l'Education Populaire 

 

Share on Facebook Share on Twitter Epale SoundCloud Share on LinkedIn
Refresh comments Enable auto refresh

Mostrando del 1 - 1 al 1