chevron-down chevron-left chevron-right chevron-up home circle comment double-caret-left double-caret-right like like2 twitter epale-arrow-up text-bubble cloud stop caret-down caret-up caret-left caret-right file-text

EPALE - Plataforma electrónica dedicada a la enseñanza para adultos en Europa

Calendario

Conférence de clôture du projet ERASMUS+ KA2 "Echanges européens sur la méthode des conférences familiales"

Enviado por Département de la Gironde hace 1 año 5 meses

Jueves 11 Abril 2019
Bordeaux
,

Le Département de la Gironde coordonne depuis novembre 2017 un projet européen Erasmus+ d'échanges sur la pratique des conférences familiales avec trois partenaires européens expérimentés issus du Royaume-Uni, d'Allemagne et de Bulgarie. Ce projet a déjà donné lieu à 3 mobilités de formation dans chacun de ces pays en 2018, qui ont réuni au total plus de 150 participants (travailleurs sociaux, experts, universitaires, décideurs publics, élus).

Il a permis de nourrir avec succès l'expérimentation menée par la Gironde sur son territoire sur cette pratique innovante en lien avec ses partenaires locaux, dans le but d’approfondir et de compléter un panel de modes d’intervention et d’outils mobilisables par les travailleurs sociaux.


Nous vous donnons rendez-vous le 11 avril 2019 pour la phase de dissémination des résultats du projet lors d'un colloque organisé dans les locaux du Conseil départemental de Gironde à Bordeaux. Un panel d’intervenants européens, nationaux et départementaux sera réuni à cette occasion pour un large partage d'expériences et de témoignages sur la pratique des conférences familiales.

 

Pour plus d'informations:

Clélia Phiquepal : cheffe de projet:  c.phiquepal@gironde.fr

Marie Talédec : chargée de mission Europe : m.taledec@gironde.fr

 

Présentation du projet

Si le Family Group Conferencing (FGC) est depuis plus d’une dizaine d’années développé en Europe, cette méthode peine cependant à s’implanter dans les pays latins. Malgré l’appel des interlocuteurs internationaux envers la France pour qu'elle se joigne à l’expérimentation du FGC, très peu de structures françaises explorent cette pratique. Cependant, vu l’intérêt que lui manifestent de nombreux pays, son développement croissant et la qualité des écrits produits par des praticiens et chercheurs, il apparaît qu’un pays comme la France ne peut rester indéfiniment à l’écart de ce courant.

Ainsi, afin d’élargir le panel d’outils à disposition des travailleurs sociaux en trouvant des moyens innovants d’un traitement plus efficace de la souffrance sociale, le Département de la Gironde souhaite développer la méthode du FGC, pouvant se traduire par «Conférences familiales».  Issu des pratiques traditionnelles de la société Maori, le FGC a été développé en Nouvelle Zélande dans les années 90. La méthode, depuis, s'est développée : Australie, Canada, Afrique du Sud, USA et en Europe (Pays -Bas, UK, Irlande, Belgique, Allemagne, Espagne, Italie, Hongrie, République Tchèque, Bulgarie). Cependant, ce concept est encore méconnu en France.

Le  FGC est fondé sur le concept d’Empowerment qui restitue le pouvoir à la famille. C'est un processus au cours duquel la famille élargie parvient à prendre des décisions qui seront soutenues par les professionnels qui l'accompagnent. Après une préparation de plusieurs semaines auprès de chaque participant, sont réunis dans un même lieu la famille et toutes les personnes ressources qu'elle a invité ainsi que les intervenants sociaux et médicaux. La rencontre est animée par un coordinateur indépendant et neutre, et se déroule en 3 phases :
- Partage des informations entre la famille et les professionnels
- Temps de délibération privé permettant à la famille seule de parler librement de la résolution des problèmes
- Discussion autour de la mise en œuvre du plan d’action à partir des propositions de la famille.

Le FGC désigne ainsi un processus contrôlé et négocié menant à la prise de décision PAR LA FAMILLE ou LA PERSONNE. Cette méthode replace l'usager au centre des décisions et favorise l’émergence de solutions inexplorées. Selon les pays, elle peut s’appliquer à différents champs d’intervention (protection de l’enfance, problématiques comportementales, dépendance, logement, personnes âgées, radicalisation...).

L’objectif principal du projet ERASMUS+ est d’explorer, de comparer et de faire évoluer les différentes utilisations et mises en œuvre du FGC dans différents pays d'Europe, et de faciliter son introduction sur des territoires qui ne le pratiquent pas encore.
Ainsi, le projet vise :
- L’échange d’expériences et de bonnes pratiques sur la méthode du FGC entre partenaires européens ayant des niveaux d’expertise différents;
- L'organisation de temps de formation sur les différentes problématiques et modalités de mises en œuvre du FGC selon les pays partenaires;
- La dissémination et le développement, aux plans local et européen;
- La communication des résultats du projet au Réseau européen FGC (www.fgcnetwork.eu) afin de contribuer à un meilleur rayonnement du FGC.

Plusieurs questions seront abordées:
- Comprendre la philosophie, la méthode du FGC et sa dimension participative ;
- Explorer les différents champs possibles d’intervention du FGC ;
- Le rôle et le positionnement des travailleurs sociaux dans le FGC : orientation, participation, accompagnement du plan d’action ? Un travailleur social peut-il être coordinateur de FGC ?

Ce projet cible des intervenants sociaux pratiquant le FGC depuis plus ou moins longtemps et dans des champs variés : professionnels du travail social, acteurs sociaux, formateurs contribuant à la mise en place du FGC, travailleurs sociaux, partenaires associés tels que des familles ayant bénéficié de FGC.

La dimension transnationale du projet est déterminante, dans la mesure où les perceptions et les expériences varient en fonction du degré d'intégration des FGC dans la culture et l'histoire du travail social de chaque pays d'Europe. La dynamique et l’impact des mobilités transnationales dans les projets européens ont déjà démontré leur efficacité en termes de partage, dissémination et communication sur de nouvelles pratiques. Faire un pas de côté, se décentrer de sa pratique quotidienne pour aller à la rencontre d’autres manières de faire et d’environnements, favorisent des processus de remise en question et de prise de conscience, indispensables à l’évolution des pratiques. Ce projet permettra de confronter les similitudes et divergences entre les partenaires,  d'échanger sur les méthodes de mise en œuvre du FGC et d'en explorer ses différents courants et champs d’application. La diversité des partenaires revêt une réelle plus-value et la conduite du projet à un niveau européen favorisera un dialogue interculturel du FGC.

Idioma principal:
Tipo de evento: 
Congreso
Precio de la inscripción: 
No
Fecha límite para la inscripción: 
08/04/2019
Evento en Internet: 
No
Organizado por: 
Département de la Gironde
Tipo de organizador: 
Otro evento
Datos de contacto: 
1, esplanade Charles de Gaulle 33074 Bordeaux, France
Proyecto europeo número: 
2017-1-FR01-KA202-037267
Share on Facebook Share on Twitter Epale SoundCloud Share on LinkedIn Share on email