chevron-down chevron-left chevron-right chevron-up home circle comment double-caret-left double-caret-right like like2 twitter epale-arrow-up text-bubble cloud stop caret-down caret-up caret-left caret-right file-text

EPALE - Electronic Platform for Adult Learning in Europe

Newsroom

La dernière politique de l'UE en matière d'EFP et l'avenir de l'EFP

22/02/2021
by Camille POIRAUD
Language: FR
Document available also in: EN ES RO HU BG

The Latest EU VET policy and the future of VET

 

Le dernier webinaire sur la politique de l'UE en matière d'EFP et l'avenir de l'EFP a été organisé par Ecorys dans le cadre de ses activités menées au sein de la Communauté des praticiens européens de l'EFP sur EPALE, sous l'égide de la Direction générale de l'emploi et des affaires sociales (DG EMPL). Le webinaire s'est déroulé le 26 janvier 2021 et a rassemblé plus de 100 praticiens et parties prenantes de l'EFP à travers l'Europe, issus de différents types d'organisations et d'institutions, représentant l’ensemble du paysage européen de l'EFP.

Le webinaire a été marqué par les présentations de Jan Varchola, de Luca Pirozzi et de la DG EMPL sur les derniers documents politiques relatifs à l'EFP, offrant une vue d'ensemble sur :

  • la nouvelle Recommandation du Conseil relative à l'enseignement et à la formation professionnels (EFP) pour une concurrence durable, une équité sociale et un haut niveau de résilience ;
  • la Déclaration d'Osnabrück sur l'enseignement et la formation professionnels en tant que facteur de relance et de transition vers des économies numériques et vertes ;
  • les possibilités offertes par le nouveau programme Erasmus à cet égard, avec un accent particulier sur le nouveau système d'accréditation Erasmus pour les activités de mobilité (AC1), sur les possibilités de mobilité internationale pour les apprenants et le personnel de l'EFP, ainsi que sur les différents formats de coopération et d'échange de bonnes pratiques, au titre de l'Action clé 2. 

Les présentations étaient axées sur les nouveaux éléments des documents politiques, et notamment sur la vision et les objectifs de l'UE en matière d'EFP, sur les implications au niveau national et le soutien de la Commission européenne.

Elles ont été suivies d'une table ronde avec les experts en EFP Andrew McCoshan et Monika Auzinger, animée par Jenny Molyneux d'Ecorys. Les échanges portaient sur des thèmes fondamentaux pour l'avenir de l'EFP, tels que les moteurs du changement dans la société et les méthodes de pérennisation de l’EFP, avec un accent sur la numérisation, l'EFPC (nouvelle culture de l'apprentissage tout au long de la vie), les micro-crédits, et l'EFP innovant et durable (axé sur l'innovation dans l'EFP pour relever les défis environnementaux, en lien avec les stratégies d'innovation et les centres d'excellence professionnelle). Andrew et Monika ont discuté non seulement de la manière dont l'EFP peut évoluer pour s'adapter et suivre les changements de la société, mais aussi de la façon dont il pourrait anticiper les besoins futurs du marché du travail, y compris une réflexion sur le statut et la réputation de l'EFP dans le paysage éducatif de nombreux États membres. Les principes intégrés dans les documents politiques présentés par la DG EMPL dans la première partie du webinaire, tels que l'inclusivité, la qualité et la flexibilité, ont été abordées lors de la table ronde.

La séance de questions-réponses a été ouverte par un exercice de nuage de mots axé sur la question : « En un mot, comment la Commission européenne peut-elle soutenir les praticiens de l'EFP ? » Les termes qui revenaient le plus étaient : « flexibilité », « orientation » et « écoute. » La session de questions-réponses a permis d’aborder différents sujets tels que les politiques et programmes présentés, ainsi que l'aspect socioculturel du développement durable et l'avenir de l'apprentissage sur le lieu de travail dans un monde numérisé.

Vous pouvez revisionner le webinaire, accéder à tous les documents de référence et participer au débat des praticiens européens de l'EFP sur l'avenir de l'EFP, en rejoignant la Communauté de pratiques VET d'EPALE : https://epale.ec.europa.eu/en/practitioners-in-vet.

D'autres activités et informations seront partagées sur la Communauté dans les prochains mois, alors restez connectés !

Share on Facebook Share on Twitter Epale SoundCloud Share on LinkedIn Share on email
Refresh comments Enable auto refresh

Displaying 1 - 3 of 3
  • Ramon Mangion's picture
    We need to truly move towards sustainability. The term has been with us for many years but in many cases its only being used as a nice buzzword. This needs true commitment by everyone. 
  • Vincent CARUANA's picture
    A major vehicle for implementing the Council's Recommendations with respect to sustainable competitiveness, social fairness and resilience is the social enterprise. This EC report is extremely relevant here: https://ec.europa.eu/social/main.jsp?catId=738&langId=en&pubId=8274 
  • Vincent CARUANA's picture
    SDG 4.7 states: "Target 4.7 by 2030 ensure all learners acquire knowledge and skills needed to promote sustainable development, including among others through education for sustainable development and sustainable lifestyles, human rights, gender equality, promotion of a culture of peace and non-violence, global citizenship, and appreciation of cultural diversity and of culture's contribution to sustainable development".
    In spite of being nearly halfway through the Agenda 2030, I still feel that SDG 4.7 is far from being successfully integrated across all Adulte Education programmes. This is a particular problem with VET. The "labour landscape" needs to be better considered from the Sustainable Developlment four-pillar point of view (economic, cultural, social and environmental) if we are to attaing the SDGs.