chevron-down chevron-left chevron-right chevron-up home circle comment double-caret-left double-caret-right like like2 twitter epale-arrow-up text-bubble cloud stop caret-down caret-up caret-left caret-right file-text

EPALE - Electronic Platform for Adult Learning in Europe

Blog

Dans quelle mesure les universités peuvent-elles apporter plus de soutien aux étudiants adultes qui reprennent leurs études ?- Partie 2

13/02/2020
by NSS UK
Language: FR
Document available also in: EN

Outlines of two human heads with swirling colours

 

 

Dans la première partie de cet article de blog, nous avons analysé le point de vue d'une étudiante adulte inscrite en doctorat à l’Université de Lancaster. Dans cette seconde partie, nous étudierons le point de vue de Janine Brown, étudiante adulte également, qui prépare une licence en psychologie à l'Open University. L'Open University est le plus grand fournisseur en ligne de cours de niveau universitaire et constitue une excellente option pour les personnes qui souhaitent suivre un enseignement à distance. Janine Brown est en première année de licence.

 

Digital skills development on a computer

À quels défis les apprenants plus âgés sont-ils confrontés ?

Janine partage bon nombre des problèmes évoqués par Denise dans la première partie. Elle affirme en effet que les apprenants plus âgés ont souvent quitté le système éducatif depuis longtemps et que c'est probablement là le plus grand défi rencontré. « J'ai eu du mal à me réadapter à la routine des études, car j'ai quitté le système éducatif il y a quelques temps maintenant et je travaille depuis longtemps. »

Janine est confrontée à une autre difficulté : le type de programme d'études qu'elle a choisi. Bien que l'apprentissage en ligne et à distance fonctionne parfaitement pour elle en termes de planification et d'adaptation à ses autres responsabilités, elle trouve que la technologie représente un défi. « Non seulement l’utilisation de nouveaux logiciels peut s'avérer difficile, mais c'est également le fait de ne pas avoir accès à un ordinateur 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Je n'ai pas d'ordinateur, je me suis donc tournée vers une bibliothèque pour accéder à Internet et rédiger mes devoirs. »

L'Open University collabore avec les bibliothèques locales pour permettre à ses étudiants d'utiliser les ordinateurs chaque semaine pendant un temps limité. Janine estime que le temps convenu, qui s’élève à 10 heures par semaine, n'est pas suffisant. « J'ai besoin de plus de temps pour faire mon travail et j'ai besoin d’avoir accès à la technologie à tout moment. » Pour faciliter son apprentissage, Janine envisage d’acheter un ordinateur, un produit qui, malgré les réductions étudiantes, peut être très onéreux pour un étudiant à plein temps.

 

Encadrement du tuteur

Selon Janine, sa tutrice est très compréhensive et lui apporte le soutien nécessaire. Elle a déclaré : « Récemment, j'ai dû faire face à des problèmes personnels et je savais que je ne pourrais pas remettre un travail demandé à temps. J'ai contacté ma tutrice, lui ai expliqué la situation et elle a pu s'organiser pour que je dispose d’un délai supplémentaire en raison des circonstances particulières, c’est pourquoi je lui suis très reconnaissante. Elle a contribué à atténuer mon stress dans une période extrêmement stressante. »

Comme l'a souligné Denise dans la première partie de cet article de blog, les étudiants adultes ont souvent d’autres responsabilités, comme s'occuper de leur famille et devoir modifier leur emploi du temps à la dernière minute. Il est essentiel pour les étudiants adultes d’avoir un tuteur qui comprend ces aspects.

 

 

Initiatives en matière de santé et de bien-êtreBookcase in the shape of a head

La santé et le bien-être sont importants pour Janine, qui estime primordial d’en avoir une bonne connaissance pour devenir un bon conseiller ou thérapeute, le métier qu’elle aimerait exercer après avoir obtenu son diplôme en psychologie. Les universités qui offrent des environnements d'apprentissage physiques mettent souvent en œuvre des initiatives de santé et de bien-être bien développées, d'autant plus que la hausse des problèmes de santé mentale chez les étudiants est actuellement un point important à prendre en considération. Mais qu'en est-il des institutions qui proposent exclusivement une expérience en ligne ?

Selon Janine, l'Open University a adopté des politiques satisfaisantes en matière de santé et de bien-être. Elles permettent en effet de s’assurer que les étudiants sont informés grâce à des informations fournies dans leurs dossiers d’intégration et en les orientant vers les pages d'aide du site web. « Je pense aussi que si j'avais soudainement besoin de m'éloigner un peu de mes études pour me concentrer sur ma santé et mon bien-être, je serais soutenue par l'université. »

 

Conclusions

Accès à la technologie et aux bibliothèques

Dans l'ensemble, les retours de Janine et Denise sur leurs expériences d'apprentissage sont positifs, bien qu'il semblerait que les prestataires en ligne aient encore du travail pour garantir un accès correct à la technologie à leurs étudiants sans qu'ils soient obligés de compter sur leur propre matériel.

La technologie peut nécessiter des réparations ou un remplacement, c’est pourquoi il est essentiel que les étudiants puissent avoir accès en tout temps à la technologie en dehors de leur domicile, et ce pendant une durée appropriée. Les universités devraient envisager d'offrir aux étudiants adultes un accès élargi aux technologies et aux ressources numériques dans les bibliothèques locales, en augmentant notamment leur temps de bibliothèque, ou en ouvrant leurs propres bibliothèques partout dans leur pays. Ces bibliothèques pourraient également profiter aux communautés locales, mettre en lumière le travail effectué par l'Open University et redorer son image, tout en permettant à l'institution de s'ouvrir à d'autres domaines d'apprentissage.

Une formation aux compétences de base sur les principaux logiciels et applications tels que Microsoft Word et Excel devrait être proposée aux étudiants adultes moyennant un faible coût. Cette formation leur permettrait de prendre confiance dans l'utilisation de la technologie pour mener à bien leurs recherches et leurs missions et les mettrait sur la bonne voie.

 

Mature students socialising

Aider les étudiants à se construire un réseau social

Les universités physiques devraient envisager d'organiser des événements sociaux spéciaux uniquement pour les étudiants adultes, afin de les aider à rencontrer d'autres personnes de leur âge et à nouer des liens significatifs. Ces événements devraient avoir lieu avant le début des cours ou tout au long de la première année pour donner aux étudiants des occasions de se faire des amis. Denise a en effet déclaré que se rendre à l'université l’avait aidé à s’intégrer.

Envisager des moyens de faire participer les familles des étudiants adultes à des événements sociaux pourrait être une autre excellente option, car cela leur permettrait de nouer des liens sans que cela n’empiète sur le temps passé en famille. Proposer aux étudiants des services de crèche et de garde d'enfants contribuerait également à réduire le stress et leur permettrait de se concentrer sur leurs études. 

Share on Facebook Share on Twitter Epale SoundCloud Share on LinkedIn
Refresh comments Enable auto refresh

Displaying 1 - 1 of 1
  • J Christophe Wells's picture
    This is such a important subject in our modern society as people become convinced of the benefits of life-long learning by their skills and knowledge. When you include the increasing numbers of adults who lose their jobs in the latter stages of their career and who need to re-train their competencies to meet the requirements of an ever-changing job market. And we are only starting to feel the effects of automaton and AI on jobs are professional opportunities.