chevron-down chevron-left chevron-right chevron-up home circle comment double-caret-left double-caret-right like like2 twitter epale-arrow-up text-bubble cloud stop caret-down caret-up caret-left caret-right file-text

EPALE - Ηλεκτρονική Πλατφόρμα για την Εκπαίδευση Ενηλίκων στην Ευρώπη

Αίθουσα σύνταξης

En temps de confinement, garder le contact pour les institutions culturelles ou d'enseignement.

01/04/2020
από David LOPEZ
Γλώσσα: FR

Les institutions culturelles, les centres d’enseignement redoublent d’initiatives en cette période de confinement pour renforcer le contact entre les apprenants, les praticiens, les usagers. On connaît les offres culturelles apportées par les grandes institutions : Orchestres nationaux, Opéras, Théâtre.


Il est aussi des lieux d’éducation populaire, au sens historique et « noble » du terme qui veulent conserver le lien avec les publics qui viennent régulièrement, et permettre de modifier les usages, les pratiques pour à la fois surmonter la période et peut-être inventer de nouvelles formes.
Le centre du Graphisme d’Echirolles (Isère) est un équipement culturel dédié au design graphique et aux arts visuels installé dans l’ancienne Mairie d’Échirolles depuis 2016, labellisée Patrimoine en Isère et géré par le CENTRE DU GRAPHISME.


Outil citoyen et populaire de diffusion de la culture graphique, de sensibilisation aux images, d’éducation du regard, il est ouvert à tous les publics : familles, scolaires, professionnels et étudiants… (extrait de la plaquette de présentation). Les objectifs annoncés sont contenus dans la présentation suivante :
« Le graphisme, est une discipline artistique impliquée dans tous les actes de la vie quotidienne, avec intelligence et créativité, pour communiquer un message visuel. Il reste, cependant, méconnu du grand public. Son rôle: Rendre les messages accessibles à tous, transmettre des connaissances et des informations, favoriser les échanges…
Le graphisme apporte des solutions à des besoins de communication liés aux enjeux économiques, sociaux, culturels, environnementaux, bref, à tout ce qui touche au fonctionnement d’une société. Domaine créatif, le graphisme est une passerelle entre art et citoyenneté.

Il crée du sens, clarifie, souligne, dramatise, amuse, met en forme le message que l’on veut faire passer. C’est pourquoi, il est plus que jamais nécessaire de développer dans notre pays la culture graphique auprès de tous les publics. Aider chacun à mieux maîtriser son environnement visuel, c’est lui permettre de mieux comprendre la société dans laquelle il vit.
C’est aussi favoriser un esprit critique, sans discrimination d’âge et d’origine, qui conditionne une citoyenneté pleine et active. »


Pendant cette période, le CENTRE DU GRAPHISME propose une activité à réaliser chez soi pendant le confinement. Il en sortira peut-être une suite collective. Cela maintiendra en tous cas un lien. Et enfin, quand la période de crise sanitaire sera derrière nous, ce sera peut-être un nouvel outil à disposition des usagers, des citoyens, des artistes, des apprenants.

La proposition est la suivante.


Le Centre du graphisme vous propose une activité à réaliser chez vous afin d’occuper vos journées durant le confinement. L’idée est simple et s’adresse à tous les publics : enfants, adolescents, adultes, seniors, amateurs, professionnels…
Le graphisme répond à des codes spécifiques mais il laisse également une grande part à l’imagination, la créativité…
Alors lancez-vous !
Activité : Réaliser une affiche sur l’actualité autour du coronavirus. Exemples de thèmes pour réaliser l’affiche :
• Restez chez vous ;
• Remercier et encourager le personnel hospitalier et toutes les personnes mobilisées ;
 • Représentation des comportements sociaux ;
 • Ressentis face à la situation ;
 • Représentation du confinement ;
 • Décisions politiques ;
 • L’économie ;
 • Représentation de la solidarité ;
 • La fermeture des écoles, commerces, entreprises ;
 • Les envies pour après le confinement ;
 • L’avant / après…
L’affiche peut être humoristique, elle peut encourager, critiquer, dénoncer, féliciter, fédérer… Pour les plus jeunes entre autres, l’affiche peut être simplement l’expression du ressenti. Utilisez le support de votre choix et surtout celui que vous avez chez vous : papier à dessin, feuille d’imprimante, feuille de classeur ou de cahier, emballages de récupération ou créez votre affiche sur l’informatique… Même règle pour le matériel et les techniques utilisées… Vous avez une liberté totale alors soyez inventif et surtout amusez-vous. Idées de matériel : feutres, crayon à papier, stylos, peinture, crayons de couleur, craies grasses… Idées de techniques : le collage, la photo, le recyclage…
N’hésitez pas à nous adresser vos réalisations, nous les publierons sur notre site internet et nos réseaux sociaux afin d’échanger et partager nos différents points de vue et ressentis. Vous pouvez nous envoyer votre/vos réalisation-s (photo-s, scanne-s ou fichier-s informatique-s...) à l’adresse suivante :
gaetan.lambert@centredugraphisme.com


Si vous le souhaitez, votre identité ne sera pas affichée dans les publications. Le Centre du graphisme vous apporte tout son soutien… Nous attendons vos œuvres avec impatience. Et surtout n’oublions pas… Restons chez nous ! Si vous avez des questions, des interrogations ou si vous souhaitez échanger autour de cette initiative, n’hésitez pas à nous contacter par mail. Si le nombre de réalisations est suffisant, nous essayons dans la mesure du possible d’organiser une exposition de vos œuvres.
C’est une proposition simple, mais qui replace le citoyen, l’usager au centre de la création. Et si les œuvres, les créations sont ensuite utilisées comme matériaux pour plus d’éducation, de citoyenneté, la période de confinement aura été un point de départ pour des formes non formelles d’éducation.
 


David LOPEZ, coordonnateur Education Populaire. EPALE France.

Share on Facebook Share on Twitter Epale SoundCloud Share on LinkedIn