chevron-down chevron-left chevron-right chevron-up home circle comment double-caret-left double-caret-right like like2 twitter epale-arrow-up text-bubble cloud stop caret-down caret-up caret-left caret-right file-text

EPALE

E-Plattform für Erwachsenenbildung in Europa

 
 

Blog

Apprendre en reliant corps et esprit

10/01/2020
von Hélène Paumier
Sprache: FR

Frank DETRES, professeur d'arts martiaux, présentera le 25 janvier 2020, lors du festival de l'apprendre à Bègles la manière dont l'art martial peut être bénéfique pour améliorer l'apprentissage. 

L’art martial que je pratique est le Qwankido, ce qui signifie « la voie de l’énergie vitale ».

Pendant le festival de l’apprendre, les participant(e)s réaliseront plusieurs exercices pour ressentir l’énergie re-circuler dans le corps. En effet, tout apprenant, en phase d’apprentissage, peut parfois ressentir une lenteur, une stagnation, des freins qui ne lui permettent plus d’avancer ou d’évoluer. Se remettre en mouvement peut constituer une phase préalable à la mise en œuvre des apprentissages. Il s’agit de bouger le corps pour réactiver l’esprit, de faire en sorte de faire le lien entre le corps et l’esprit.

Les participants apprendront plusieurs exercices qu’ils pourront utiliser dans la vie de tous les jours :

  • Un exercice pour re-faire circuler l’énergie dans le corps,
  • Un exercice pour mieux se concentrer
  • Un exercice pour libérer ses colères ou peurs pour mieux apprendre
  • Un exercice pour comprendre les mouvements de l’apprentissage.

 

La pratique de quelques techniques simples du Qwankido peut ainsi permettre à tout à chacun de mieux de re-situer dans ses apprentissages.

Quelles sont ses plus-values pour l’apprentissage ?

 

Pratiquer quelques techniques d’art martial, cela permet :

  1. De remettre son corps en mouvement : la vie étant mouvement, dès que l’on ne bouge plus, on peut stagner. Apprendre c’est aussi apprendre chaque jour à être dans l’action.
  2. Comme tout art (danse, peinture, musique, culinaire …) d’évacuer les énergies négatives (stress quotidien de tous les domaines) afin de les remplacer par des énergies positives, un bien être, une sérénité.
  3. De développer de nombreuses qualités comme la patience, la discipline, la simplicité, l’humilité, la persévérance, donc apprendre pas à pas, à devenir meilleur(e) en soi. Ce qui se voit à l’extérieur est le reflet de l’intérieur.


Comment les formateurs peuvent-ils mettre en place cette méthode d’apprentissage ? Quels conseils peuvent être prodigués ?

Avant chaque session de formation le matin, après le repas, après une pause, faire bouger les participant(e)s dans leur corps afin d’être davantage dans le mouvement, dans l’action.

Intégrer pendant une formation, des petites périodes d’actions, de mouvements à faire pratiquer aux personnes de sorte de maintenir l’attention et de relancer l’intérêt.

Rappeler, par un exercice, que chacun est différent dans ses apprentissages et qu’il est inutile de se comparer aux autres.

 

  Frank DETRES, professeur d'arts martiaux 

 

 

 

Festival de l’Apprendre à Bègles le 25 janvier 2020.

#cercleAPE #festivaldelapprendre #festivalbegles #learningplanet

Entrée gratuite après inscription sur :

www.pedagoform-formation-professionnelle.com

Share on Facebook Share on Twitter Epale SoundCloud Share on LinkedIn