Přejít k hlavnímu obsahu
Blog
Blog

Les aînés dans le réseau des mémoires - cours d'informatique et autres activités de la bibliothèque introduisant les aînés au monde numérique

Des cours d’informatique destinés aux personnes âgées ont fait partie de l’offre éducative de nombreuses bibliothèques. Cette tendance est dictée par l'énorme demande de formation des personnes âgées exclues, c'est-à-dire celles qui sont incapables d'utiliser les nouvelles technologies de l'information et de la communication. Les initiatives entreprises dans les bibliothèques consistent à fournir du matériel, à organiser des ateliers de groupe ou des consultations individuelles.

Traduction du polonais - NSS Pologne

Des cours d’informatique destinés aux personnes âgées ont fait partie de l’offre éducative de nombreuses bibliothèques. Cette tendance est dictée par l'énorme demande de formation des personnes âgées exclues, c'est-à-dire celles qui sont incapables d'utiliser les nouvelles technologies de l'information et de la communication. Les initiatives entreprises dans les bibliothèques consistent à fournir du matériel, à organiser des ateliers de groupe ou des consultations individuelles. La plupart des activités visent à familiariser les participants avec les bases de l'utilisation d'un ordinateur, d'une tablette ou d'un smartphone. Pendant le cours, ils se familiarisent avec les programmes bureautiques populaires, les règles d'écriture et la possibilité de rechercher des informations dans les navigateurs Web. Ils découvrent également des moyens de communiquer par courrier électronique, applications vocales ou médias sociaux.

Cours d'informatique - une tâche difficile pour commencer

Suivre un cours pour les personnes âgées nécessite beaucoup de patience et d'empathie. Nombre d'entre eux s'inquiètent de l'utilisation des nouvelles technologies et ne le font souvent que pendant les cours. De retour à la maison, ils mettent l'ordinateur / la tablette dans un endroit sûr et ne l'allument jamais. Par conséquent, il est extrêmement important qu'après avoir transmis les informations les plus importantes, vous les encouragiez à approfondir les compétences acquises par elles-mêmes. L'introduction de la bibliothèque à l'offre, à côté des cours en groupe, ainsi que des consultations individuelles est très bonne. Ceci permet aux participants de consolider les activités qui leur posent les plus grandes difficultés.

À un moment donné, cependant, la question se pose de savoir si l’on peut faire quelque chose de plus ? Les stagiaires peuvent rechercher des informations, rédiger des courriers électroniques, utiliser Facebook et Skype, payer des factures et faire des achats en ligne. Ensuite, vous pouvez montrer d’autres manières d’utiliser un ordinateur.

Archives digitales Familiales - nous connectons le passé avec l'avenir

L'une des propositions peut être de commencer à organiser et à numériser des ressources à domicile liées à l'histoire familiale. De nombreux participants aux cours d’informatique que j’ai exposés étaient des personnes nées dans les années 1940. Elles ont beaucoup d'expérience et de beaux souvenirs derrière elles. Elles sont les témoins de l'histoire et les gardiennes des archives familiales. Elles ont une connaissance des générations passées, desquelles, elles n'ont souvent personne à qui parler, parce que cela semble peu attrayant pour les membres plus jeunes de la famille, qui n'ont pas le temps d'écouter l'histoire des vieilles  personnes.

En attendant, les histoires de famille constituent un élément extrêmement précieux dans la construction d’une image de l’histoire des communautés locales. Les matériaux que nous conservons dans les maisons, enfermés dans des tiroirs, des boîtes, ont une très grande valeur non seulement sentimentale, mais aussi historique. Les Archives nationales, à l'origine du projet „Archiwa rodzinne” (Archives de la famille), visant à restaurer la tradition d'organisation et de préservation de l'histoire des familles, ont prêté attention à leur importance. Certaines bibliothèques prennent également la peine de cultiver des histoires individuelles pour créer des archives sociales.

En organisant des cours d’informatique avec les personnes âgées, vous pouvez également faire attention à l’importance de nourrir l’histoire de la famille et de les encourager à partager leurs histoires. En revenant dans le passé et en organisant les documents collectés, nous pouvons commencer par proposer de créer une histoire sous forme numérique sur le sujet choisi par eux-mêmes.

Le récit numérique - qu'est-ce que c'est ?

La tradition de raconter remonte aux âges passés les plus anciens. En fait, depuis que les gens maîtrisent la communication en utilisant la langue, ils se sont transmis des histoires et des légendes différentes. En même temps que les histoires parlées, apparaissaient celles pérennisées à l'aide d'images et de mots écrits. Ainsi depuis des siècles, l’histoire de la narration, appelée par les Américains « storytelling », se développe.

De nos jours, les outils numériques sont également parfaitement adaptés à la trame d’histoires, d’où le terme Digital Storytelling - une histoire numérique. Elle est créée à l'aide de fichiers multimédias tels que des photos, des graphiques, des fichiers audio et vidéo et peut prendre différentes formes :

• site web, blog, fan-page,

• publication numérique,

• présentation interactive,

• vidéo (également interactive),

• photo-casting

• exposition virtuelle (numérique), p.ex. avec la réalité augmentée,

• visites de réalité virtuelle (VR 360),

• application, jeu mobile ou Web.

Histoire d'aînés - par où commencer ?

Les contes numériques gagnent en popularité chaque année et deviennent un excellent outil pour transmettre des histoires aux générations futures. La disponibilité d'outils en ligne gratuits et faciles à utiliser permet d'introduire ce type d'activité dans le programme de cours dédié aux personnes âgées, car personne ne racontera aussi bien l'histoire qu’en tant que témoin.

Lors du choix d'un type de récit numérique, nous devons prendre en compte les capacités et les compétences du groupe avec lequel nous travaillons, ainsi que les documents d'archives détenus par les participants. En outre, il convient de rappeler que de nombreuses personnes âgées craignent toujours de publier des informations sur elles-mêmes en ligne. Pour cette raison, vous pouvez initialement choisir de ne pas raconter l'histoire sous forme de blog ou de publication numérique. En raison du niveau d'avancement des participants au projet, il est souvent impossible de créer une exposition, des visites virtuelles, une application Web ou un jeu mobile. Beaucoup de personnes âgées n'ont pas assez de matériel sous forme de vidéo, ce qui exclut le film. Il y a donc un choix entre le photo-casting - et la présentation.

Animant des ateliers avec des personnes âgées, j'ai décidé de commencer par un photo-casting. C'est une sorte de photojournalisme numérique montrant l'histoire au moyen de photos et de sons, qui peuvent également être commentés. Sa création ne nécessite pas de dépenses financières ni d'équipement coûteux (nous n'avons besoin que d'ordinateurs ou de tablettes avec accès à Internet et d'un scanner à plat).

Afin de préparer une histoire numérique sous la forme d'un photo-casting avec des personnes âgées, nous devons diviser le travail en plusieurs étapes.

1. Concept

Nous proposons aux participants de choisir un sujet important lié à leur vie. Ceci peut être des lieux avec lesquels ces personnes âgées racontent des souvenirs chaleureux, des passions qu’elles ont consacrées, l’histoire familiale sous la forme d’un arbre généalogique et bien d’autres choses encore.

2. Recherche

Une fois le sujet sélectionné, les aînés parcourent les archives de la maison pour trouver du matériel. C’est une bonne excuse pour regarder des albums de famille, des coffrets cadeaux ou des tiroirs non ouverts pendant des années. Ensuite, les matériel sélectionnés (qui s'avèrent souvent très nombreux) sont organisés pendant les cours. À cette occasion, vous pouvez organiser un atelier sur le stockage de matériel d'archive chez vous. Faites attention aux types de matériaux dans lesquels nous stockons les archives familiales (par exemple, des enveloppes en plastique, qui détruisent des archives, suppriment des éléments métalliques tels que des trombones, etc...). Parlez de la commande et de la description des collections.

3. Scénario et préparation du matériel

C’est le moment où les aînés travaillent sur la chronologie des événements, écrivent des commentaires sur les photos, se souviennent de quand et dans quelles circonstances elles ont été prises. Ils développent ainsi un scénario pour leur histoire. Ensuite, les matériaux sélectionnés sont numérisés dans le bon ordre et préparés pour créer le film. À ce stade, les aînés apprennent également à cataloguer des documents numérisés sur un ordinateur, à créer des dossiers, à commander, à modifier le nom des fichiers, de manière à pouvoir accéder facilement à leurs photographies ultérieurement.

4. Mise en œuvre

C'est la partie qui inquiète le plus les participants au cours. Créer seul un film sur un ordinateur leur semble souvent être une tâche trop lourde. Par conséquent, il est extrêmement important de choisir le bon outil, qui sera simple, intuitif, gratuit et, bien entendu, donnera un effet attrayant. Dans les premières étapes de la création de photo-castings avec des personnes âgées, vous pouvez choisir d'enregistrer le commentaire et son traitement dans des programmes de montage sonore. Au lieu de cela, ils peuvent aussi choisir leur propre musique de fond pour leur histoire.

Actuellement, vous pouvez trouver de nombreux logiciels d'édition de films gratuits, tels que Movie Maker, Animoto, Magisto, Bitable, Lumen5.

Pour mes activités avec les personnes âgées, j'ai choisi l'outil Lumen5

pour quelques raisons simples. Tout d'abord, il s'agit d'un programme très intuitif, à l'aide duquel nous pouvons importer des numérisations dans une bibliothèque de documents, puis les organiser à partir de l'ordre sélectionné sur les diapositives. En plus de chaque photo, vous pouvez facilement ajouter un commentaire en utilisant le texte. Lumen5 possède également sa propre bibliothèque de pistes de musique qui apportent l'ambiance à l'histoire.

Créer ensemble des histoires numériques aide non seulement les personnes âgées à consolider leurs compétences en informatique, mais les encourage également à organiser leurs propres souvenirs, documents et histoires. C'est un excellent moyen de parcourir le passé illustré à l'aide d'outils modernes.

Je recommande un excellent guide pour créer des histoires numériques :

archiwa.org/sites/default/files/files/digital_storytelling_instruktaz.pdf

Monika Schmeichel-Zarzecznahistorienne de l'art, animatrice culturelle, bibliothécaire, graphiste et commissaire d'expositions. Elle travaille actuellement à la bibliothèque publique municipale H. Łopaciński à Lublin où elle anime des ateliers et des réunions pour différents groupes d’âge. Membre du réseau national de bibliothécaires LABiB. Ambassadrice d'EPALE.

Login (2)

Chcete jiný jazky?

Tento dokument je k dispozici také v jiných jazycích. Vyberte jeden níže.

Want to write a blog post ?

Don't hesitate to do so! Click the link below and start posting a new article!

Nejnovější diskuze

Nový web EPALE – problémy a dotazy

České národní středisko EPALE by vás, členy komunity EPALE, chtělo požádat, abyste v této diskuzi sdíleli zjištěné nedostatky nebo vaše dotazy, týkající se například vkládání nového obsahu na platformu.

Více

EPALE diskuse: rozvíjení dovedností pro zdravý život v éře COVIDU!

Zúčastněte se diskuse a nenechte si ujít její přímý přenos!

Více

EPALE 2021 tematická zaměření. Začínáme!

Zveme vás, abyste svými příspěvky a odbornými znalostmi obohatili rok, který nás čeká! Začněme tím, že se zapojíme do této online diskuse. Online diskuse se bude konat v úterý 9. března 2021 od 10:00 do 16:00 SEČ. Písemnou diskusi představí přímý přenos s úvodem k tématickým okruhům roku 2021 a za redakční radu EPALE ji budou hostit Gina Ebner a Aleksandra Kozyra z EAEA.

Více